~#PlusBelleLaVie#~Le RPG

Invité : 0
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Shopping tardif pour les fêtes [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Sam 22 Déc 2012 - 22:24

S'il y avait bien une bonne raison à ce qu'Elise se retrouve à faire du shopping, c'était évidemment pour passer Noël en famille. Pour ce qui était du nouvel an elle ignorait encore de quelle façon il s'organiserait mais il y avait en tout cas peu de chances qu'elle ait l'autorisation de sortir. Sa mère était célibataire et n'aurait sûrement pas envie de le passer seule. En effet, ses parents avaient eu une aventure éclair par le passé, un passé très lointain d'ailleurs si bien que même eux ne se souvenaient plus d'avoir été ensemble un jour.. Elle connaissait très vaguement Patricia, une des compagnes de son père, Valentin Lacroix, mais leur histoire n'avait pas duré suffisamment longtemps pour qu'elle puisse sympathiser avec elle. En revanche, elle connaissait très bien sa compagne actuelle, Valentin avait donc refait sa vie depuis sa rupture avec Patricia et c'était tant mieux pour lui. Elise vivait avec sa mère cependant, mais passait assez régulièrement voir son père et sa belle-mère, ainsi que..sa grand-mère. Cette dernière n'avait pas une bonne influence sur elle, ce qui expliquait son côté séductrice avec lequel elle jouait beaucoup, tout comme elle. Bref, elle ne pouvait pas s'empêcher de tester son pouvoir de séduction avec les mecs et généralement, ils avaient du mal à ne pas céder. D'ailleurs ce jour là, tout en faisant du shopping afin de trouver des cadeaux pour chaque membre de sa famille, Elise remarqua que pas mal de beaux inconnus la regardaient, même si ça s'arrêtait là, ça faisait toujours plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Mer 26 Déc 2012 - 19:29

Depuis que Victoire venait de rompre avec lui, le jeune black prenait plus le temps de sortir. Bien évidemment il n'était pas ravit de ne plus être avec elle, bien au contraire. Il l'aimait toujours et c'était très difficile pour lui de l'oublier pour le moment. Le jeune black marchait en ville, mais ce n'était pas pour acheter des cadeaux de noël. En réalité, il ne fêterait pas noël, donc c'était inutile pour lui d'acheter quoi que ce soit. Il était tout simplement là pour se promener, et également pour se renseigner auprès des équipements sportifs. Depuis quelques jours, le jeune black avait songé à se réinsérer professionnellement en devenant coach sportif. Après tout il avait son diplôme pour cela. Le problème c'est qu'à l'heure actuelle, il bossait toujours à la boutique de Luna et il fallait qu'il lui en parle. Il aimait bien travailler avec la femme Torres, mais le problème c'est qu'il ne se sentait pas forcément à sa place, et ce n'était pas le métier qui lui correspondait le plus. Pour le moment c'était quand même délicat pour lui de quitter son travail à la boutique, car comment allait faire Djawad pour ouvrir une salle de sport ? Il n'avait pas forcément les moyens pour cela et il n'était pas sûr que cela marche bien pour lui.. Il avait aussi pensé à inséré sa salle de sport au 1er étage de la boutique, mais est-ce que Luna serait d'accord ? Ce n'était pas sûr, et il était vrai que c'était compliqué.. Le jeune homme ne savait pas comment s'y prendre pour faire de ce projet un vrai métier. Il marcha en ville en soupirant, se disant qu'il n'allait jamais y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Mer 26 Déc 2012 - 21:25

Elise était toujours à la recherche de cadeaux mais ne trouvant rien elle soupira et se mit à ralentir peu à peu. C'est alors que maladroitement son regard croisa celui d'un certain jeune black plutôt séduisant. Sur le coup elle était bien contente d'avoir ralenti le pas peut-être qu'en ayant marché plus vite elle n'y aurait même pas fait attention. Maintenant, il restait encore un inconnu, donc elle ne se voyait pas aller lui parler comme ça..Par-contre que lui vienne lui parler, ça elle n'était pas contre. Encore fallait-il que ce dernier la trouve assez jolie pour prendre la peine d'aller l'aborder, elle ne se faisait pas trop de soucis car en général un petit clin d’œil ou un simple sourire incitait les mecs à faire le premier pas vers elle, cela allait-il être également le cas pour Djawad ? Elle lui souria et s'arrêta net. Curieuse de savoir ce que le jeune garçon ferait ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Mer 26 Déc 2012 - 21:42

Djawad savait que dans le coin se trouvait un magasin de sport, mais il ne savait plus du tout où il se trouvait. Était-il dans cette rue, ou dans celle d'après ? Il ne savait plus du tout, il fallait dire que ça faisait un moment qu'il n'y avait plus mit les pieds. De toute façon en cherchant un peu, il finirait bien par trouver. Si jamais ce n'était pas du tout le cas, il arrêterait quelqu'un pour demander, mais pour l'instant il n'en était pas encore la. Il marchait, sans regarder en face de lui, puisqu'il tournait la tête sur sa droite, pour regarder les vitrines des magasins. D'un coup, il se mit à regarder de nouveau devant lui, se rendant compte qu'il n'avait pas était loin de foncer dans une jeune fille. Il s'arrêta aussitôt, voyant que celle ci n'arrêtait pas de le regarder en lui faisant un sourire.

Hum quoi ?

Lui dit-elle, curieux de voir ce qu'elle allait lui dire. C'était peut-être aussi l'occasion pour qu'elle l'aide à trouver ce fameux magasin de sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Mer 26 Déc 2012 - 21:56

"Le sourire qui tue", se disait-elle..Fière que ce dernier fasse autant d'effet. Mais évidemment, il ne marchait pas non plus à tous les coups, sinon ça n'était pas marrant. Parfois il était question pour elle d'insister, d'essayer d'autres choses, pour pouvoir ne serait-ce que se faire remarquer par les mecs. Heureusement pour elle, c'était très rarement le cas. Ce coup-ci elle était bien tombée, elle n'irait pas jusqu'à dire qu'il était plus beau que les autres, mais il était très mignon ça il n'y avait aucun doute, et s'il y avait la moindre chance pour qu'elle parvienne à le faire entrer dans son lit elle espérait ne pas passer à côté. Bref, lorsqu'il l'aborda, elle souria de nouveau puis le regarda de haut en bas pendant quelques secondes avant de répondre :

Hum..Ben t'as du comprendre que je te trouve bien mignon quoi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Mer 26 Déc 2012 - 22:06

Voyant une jeune fille là regarder, et lui faire un sourire, il lui avait demandé ce qu'il y avait. Elle n'hésita pas une seule seconde à lui dire que c'était parce qu'elle le trouvait mignon. Décidément elle était direct, un peu comme lui. Quand il voulait draguer quelqu'un, il n'y allait pas par 4 chemins, il fonçait. Le jeune black sourit, amusé de la situation. Elle avait l'air quand même un peu jeune pour lui, il n'était même pas sûr qu'elle soit majeur. Il avait l'habitude de gérer ce genre de situation, car on l'abordait souvent dans les rues pour le draguer. C'était quand même plaisant, preuve qu'il plaisait énormément. Il répondit à la jeune fille.

Hum ouai je sais, y a pas mieux que moi ici comme t'as pu le constater..

Le jeune black était toujours aussi modeste, mais il n'y pouvait rien, c'était dans sa nature, comme il savait qu'il avait la côte auprès des filles, il en profitait et en jouait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Mer 26 Déc 2012 - 22:31

D'habitude, lorsqu'elle jouait de son pouvoir de séduction, ça avait plutôt tendance à mettre les mecs mal à l'aise au départ, et souvent, c'était bel et bien elle que ça amusait le plus. Alors forcément, avec Djawad, elle risquait d'être agréablement surprise que ce ne soit pas le cas. Il avait l'air aussi amusé qu'elle par la situation. Pour ce qui était de l'âge, Elise faisait en sorte de paraître un peu plus âgée, autrement elle se doutait bien que certains pouvait prendre ça comme prétexte pour la fuir, de peur d'avoir des problèmes avec papa maman à l'avenir, pour détournement de mineur ou autre chose dans ce genre là. Bref, cependant l'âge était quand même assez compliqué à cacher mais heureusement jusqu'à présent elle n'avait pas eu trop de mal à attirer les mecs pour autant.

Tu te la pètes pas trop toi ça va. Enfin t'as raison, quand on est une bombe comme toi y'a pas moyen de faire autrement. C'est comme moi, on est parfait ou on l'est pas.


Elle n'allait évidemment pas lui sauter dessus, mais dans un premier temps, c'était déjà pas mal de connaître son prénom.


C'est quoi ton p'tit nom?

Dit-elle avec beaucoup d'assurance, elle savait qu'il était plus âgé, mais ça ne lui faisait pas peur, elle avait l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Mer 26 Déc 2012 - 22:44

Djawad se faisait très souvent dragué, mais il foutait aussi beaucoup de vents. Surtout quand il sortait avec Victoire, il ne se laissait séduire par aucune femme, sauf lorsqu'il avait dérapé avec Albane. Maintenant il était célibataire, soit libre comme l'air, même s'il pensait toujours à Victoire. Il comptait quand même s'amuser pour essayer de l'oublier un maximum. C'était l'occasion avec cette jeune fille, après tout il n'avait rien à faire de sa journée, autant en profiter.. Elle était plutôt mignonne, sinon jamais il serait rentré dans son jeu. Le jeune black accordait quand même beaucoup d'importance au physique. A première vue, elle avait l'air un peu comme lui, elle n'avait pas froid aux yeux puis avait également de l'humour, c'était parfait. Djawad détestait les personnes avec aucun sens de l'humour. La jeune fille continua de lui faire des compliments, le jeune homme appréciait forcément.

Hum ça va, toi aussi tu te sens un peu trop parfaite ? C'est parfois embarrassant.. je complexe d'être aussi parfait, aussi irrésistible, mais ce n'est pas ma faute, c'est ancrée en moi..

Dit-il en rigolant légèrement. La jeune fille lui demanda ensuite son prénom. Et si il là faisait un peu mariner pour voir sa réaction ?

Mon p'tit nom ? Je ne sais pas.. j'ai perdu la mémoire, tu ne veux pas m'aider à là retrouver ?

Dit-il se mordillant légèrement les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Jeu 27 Déc 2012 - 19:59

En matière de drague, que ce soit le fait de se faire draguer ou l'inverse, Elise s'en fichait un peu puisque de toute façon les deux occasions se présentaient souvent. Elle n'avait jamais le temps de s'ennuyer d'autant plus que quand elle ne passait pas son temps avec des mecs elle profitait des joies du luxe, sa grand-mère la gâtait énormément. Pourtant, elle était tout juste proche de la majorité. On pouvait imaginer ce que ça allait bien être dans quelques années. Mais après tout, elle ne faisait rien de mal, elle avait simplement envie de s'amuser et si elle ne le faisait pas à son âge, elle le ferait certainement jamais donc autant en profiter. Ce qu'elle aimait beaucoup c'était de constater qu'elle pouvait plaire aux mecs plus âgés qu'elle, ça allait parfois même jusqu'à 40 ou 50 ans. Bon là en revanche, elle ne passait pas non plus à l'acte, elle les chauffait seulement puis n'allait pas plus loin. Mais là concernant celui qu'elle avait en face d'elle, elle espérait vraiment qu'il se passerait quelque chose. Elle ne le connaissait pas mais ils avaient l'air assez compatibles pour l'instant.

Je suis totalement d'accord avec toi ! C'est mon cas aussi, mais qu'est-ce qu'on peut y faire. Autant s'assumer comme on est.


Puis le jeune homme fit de nouveau un peu d'humour, ce qui prouvait bien qu'il avait cerné le sien. Il prétendait avoir perdu la mémoire et qu'elle pourrait l'aider à la retrouver. Comment? Elise n'avait aucune envie d'y réfléchir, mais plutôt de foncer et d'improviser.


Hum..Je vois..Ca te dit un petit jeu ? Je te donne une lettre et si elle est dans ton prénom j'ai droit à un bisou ? Et si je trouve tout alors là, french kiss.

Elle y allait un peu fort, mais ça n'était pas la première fois qu'elle agissait comme ça, et entre les paroles et les actes il y avait une marge. Il n'irait peut-être pas jusque là mais ça l'amusait de le penser. Djawad devait comprendre très vite à quel genre de fille il avait affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Jeu 27 Déc 2012 - 20:24

Le jeune black commençait à être très amusé par cette jeune fille. Il ne savait pas du tout l'âge qu'elle pouvait avoir, mais bon selon lui elle ne faisait pas non plus gamine. Il lui donnait presque 20 ans, alors qu'en réalité elle n'était même pas majeur, mais ça il l'ignorait complètement. Il fallait dire qu'elle faisait tout pour paraître plus vieille et elle savait se mettre en valeur justement. Le jeune black venait de lui dire que c'était parfois embarrassant d'être beau, qu'il complexait d'être aussi parfait et irrésistible. Il était modeste bien sûr, c'était dans sa nature. Apparemment la jeune fille dont il ne connaissait pas encore le nom, était comme lui sur cela. Elle était d'accord avec lui, lui disant que c'était aussi son cas et qu'il fallait assumer ce qu'ils étaient. Il là regarda avec un petit sourire au coin.

Ah oui je vois, toi aussi tu es très modeste

Elle était quand même drôle cette fille, et c'était une des qualités que préférait Djawad. En fait pour lui la femme parfaite devait être canon, avoir de l'humour, savoir faire la fête et s'éclater, direct et pas timide du tout. Elle lui avait demandé son prénom, mais pour là faire mariner un peu il ne lui avait pas encore donné. Il avait prétexté avoir perdu la mémoire, et que c'était à elle de l'aider à là retrouver. celle ci proposa donc un petit jeu. Elle voulait lui donner une lettre et si elle était dans son prénom, elle exigerait un bisou, voir un french kiss si elle trouvait son prénom au complet. Djawad là regarda et rigola légèrement

Attend mais moi quand j'embrasse, c'est au moins pour un voyage à New York tu vois..

Djawad lui fit un sourire. Cette fille était quand même craquante et avait son charme, il ne voulait donc pas être trop dur avec elle. Puis bon, le jeune black était célibataire, autant en profiter.. Il là regarda puis reprit la parole

Bon.. essaye toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Jeu 27 Déc 2012 - 21:47

Si Elise n'avait jamais eu trop de mal à s'assumer, il fallait quand même l'avouer, elle n'y était pas pour grand chose, elle ne comptait même plus le nombre de mecs à son actif, son seul problème était d'éviter absolument de s'attacher à l'un d'entre eux, non pas parce qu'elle avait peur de souffrir, mais parce que c'était comme ça et pas autrement, c'était sa manière de vivre. En gros, mis à part peut-être deux ou trois garçons avec lesquels elle avait eu une relation qui s'étaient étalées sur plus de deux mois, jamais elle n'avait eu d'histoire sérieuse. Mais elle était jeune donc évidemment c'était pas comme si elle était la seule dans ce cas là. Le jeune homme lui fit un sourire tout en la regardant, et c'était pas le premier donc à chaque sourire qu'il lui faisait elle considérait qu'elle avait de plus en plus ses chances. Quand il lui dit qu'elle était également très modeste, elle se rapprocha un peu de lui.

Tout à fait..

Puis visiblement sa proposition concernant son petit jeu pour lui faire retrouver la mémoire avait l'air de plutôt bien lui plaire, ou du moins le faire rire pour commencer, ce qui était déjà pas mal. Et il avait réussi à la faire rire à son tour avec sa réponse, comme quoi que quand il embrassait c'était au minimum pour un voyage à New-York. Un voyage qui, sans aucune plaisanterie, elle pouvait d'ailleurs très bien lui offrir pour de bon car c'était pas l'argent qui lui manquait. Mais bon elle savait qu'il avait dit ça pour la faire rire et ça avait marché.

Hey mais t'es un petit rigolo toi, je sens qu'on va bien s'entendre. Au passage tu sais que si c'est un voyage à New-York qui te fait plaisir je peux te l'offrir j'ai les moyens..Et oui parce qu'en plus d'être canon j'suis riche aussi. Tu réalises pas la chance que t'as d'être en face d'une fille comme moi ?

Elle souria avant d'avoir "son autorisation" pour commencer le jeu. Il ne fallait pas qu'elle se plante dès la première lettre ou elle risquait d'avoir un peu honte.

Humm d'accord j'essaie. Alors..euh, le "a" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Jeu 27 Déc 2012 - 22:06

Djawad aussi ne comptait plus le nombre de relations qu'il avait eu jusqu'à présent.. Il en avait tellement eu. Sa première vrai copine, avec qui il était resté très longtemps fit Amina. Il était avec elle à l'époque où il vivait sur Paris. Celle ci l'avait ensuite quitté, se laçant du manque de sérieux du jeune homme, vu qu'à l'époque Djawad faisait énormément de conneries, beaucoup plus qu'il en faisait maintenant. A l'heure actuelle c'était un ange, comparé à la période à Paris. Enfin bref, le jeune black avait beaucoup souffert de cette rupture, et depuis il avait juré ne plus s'attacher à d'autres filles pour ne plus souffrir à ce point. A Marseille il avait enchaîné les conquêtes jusqu'à ce qu'il tomba de nouveau amoureux sans vraiment le vouloir. Et cette fois c'était avec Victoire, où il éprouvait un amour fou pour elle, restant presque 3 ans avec cette dernière.. Maintenant tout était terminé, et le jeune black avait du mal à s'en remettre, c'était pour cela qu'il recommençait à flirter à droite à gauche, et à se laisser séduire, pour oublier, oublier cette souffrance en lui..
Il avait maintenant dit à la jeune fille devant lui, qu'il embrassait pour minimum un voyage à New York. Celle ci rigola puis lui répondit qu'elle pouvait très bien lui offrir ce voyage puisqu'elle était riche. Du coup cette fille lui rappelait un peu Victoire.. un peu trop d'ailleurs ! Elle aussi était riche apparemment, comme la jeune Lissajoux. En plus elles avaient l'air de se ressembler sur le caractère, toutes les deux très franche, très direct et prétentieuse.. Elise lui demanda si il réalisait de la chance qu'il avait de pouvoir être en face d'une fille comme elle.


Ah t'es riche ? Tu m’intéresses alors ! Sérieux regarde moi.. c'est toi qui est chanceuse de pouvoir me parler.

Dit-il en rigolant.

Beh alors qu'est-ce que tu attends pour m'inviter à New York ? On part tous les deux, et là tu auras peut-être le droit à plus qu'un bisou si tu vois ce que j'veux dire, enfin jdis ça mais jdis rien

Il lui fit un sourire. La jeune fille commença leur petit jeu, en lui donnant la lettre "a". Dans son prénom se trouvait justement cette lettre et Djawad était degouté, car il ne voulait pas perdre aussi vite ce jeu, ce n'était pas marrant sinon. Il soupira.

Pff, non mais va y, le "a" c'est trop simple, c'est la lettre de base meuf, tu triches la...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Jeu 27 Déc 2012 - 22:44

Le jeune homme continuait de faire son prétentieux, en lui faisant comprendre que c'était plutôt elle qui avait de la chance de lui parler mais, bien sûr, elle appréçiait beaucoup qu'il le dise parce que si elle ne lui avait pas fait son plus beau sourire au départ, il ne serait certainement pas venu l'aborder. Et si elle lui avait fait ce sourire là, c'était pas pour rien, c'était bien parce qu'elle le trouvait à son goût.

Ah mais je te regarde bien t'inquiète pas pour ça. Je te trouve de plus en plus sexy. Moi par contre tu me regardes pas assez, te gêne pas surtout hein vas-y, je suis faite pour être admirée.

Dans le genre prétentieuse, elle était à mettre dans le même panier. Mais ne dit-on pas que qui se ressemble s'assemble? Dans leur cas, c'était plutôt bien parti. Le jeune black l'incita ensuite à l'inviter à New-York, pour avoir plus qu'un bisou, ce qui était d'ailleurs ce qu'elle souhaitait, même si avoir un bisou de sa part serait déjà très agréable pour elle.


Ouais ouais c'est ça. Tu serais même pas cap d'attendre qu'on soit arrivés là bas pour me sauter dessus.

Il était même préférable qu'il cède le plus rapidement possible ou elle finirait par ailler voir ailleurs tout de même, elle n'avait pas non plus que ça à faire de perdre son temps si c'était pour ne rien avoir en retour. Mais lorsqu'il l'accusa de tricher par rapport à la lettre "a" avec laquelle c'est vrai elle était plus ou moins sûre de gagner elle ria et répondit :

Ah ah c'est vrai t'as pas tort beau gosse ! Mais bon j'allais pas te sortir le z ou le w j'aurais l'air débile de perdre dès le début. Bon ça veut dire que j'ai gagné, donc j'attends..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Jeu 27 Déc 2012 - 23:11

La jeune femme lui dit qu'elle le trouvait de plus en plus sexy. C'était énormément flatteur pour lui, il adorait les compliments. Elle rajoute que par contre elle aimerait qu'il là regarde un peu plus, qu'il ne devait pas se gêner pour cela. Il sourit lui répondant :

J'te regarde pas assez ? Hum j'aurais peut-être l'occasion de regarder tout ça de plus près dans pas longtemps..

Les filles prétentieuses ne gênait absolument pas le jeune black, à condition que la prétention soit utilisé à bon escient et qu'il y'avait de quoi frimer. En l’occurrence cette fille là pouvait se le permettre oui, puis ça l'a rendait plutôt marrante et charmante. Djawad lui avait carrément demandé de l'inviter à New York, puisqu'apparemment elle était riche. Après tout c'était elle qui avait lancé l'idée. La jeune fille lui avait dit qu'il ne serait même pas cap d'attendre d'être arrivé à New York pour lui sauter dessus.

T'es sûr de toi la ? Tu parles pas un peu pour toi non ? C'est toi qui n'arriverait pas à te contenir..
Bon alors au choix tu pars avec moi à New York, à New York ou à New York, alors tu choisis quoi ma jolie ?
Enfin j'suis bête.. tu as peut-être encore papa/maman derrière ton dos..


Cette dernière phrase c'était vraiment pour l'embêter et pour voir sa réaction. Cela lui permettrait peut-être aussi de mieux cerner son âge. La jeune fille réclama maintenant son bisou, puisqu'elle avait trouvé une lettre de son prénom. Il là regarda faisant mine de réfléchir.

Hum j'sais pas, j'sais pas.. trouve la première lettre de mon prénom alors.. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Ven 28 Déc 2012 - 18:35

Elise était déjà sous le charme du jeune black, et forcément, l'entendre dire qu'il aurait peut-être l'occasion de la regarder de plus près dans peu de temps, l'excita davantage puisqu'elle n'attendait que ça. Mais, c'était bien connu, tout vient à point à qui sait attendre, pas trop mais un peu quand même, pour augmenter le désir. A condition qu'il ne se foute pas d'elle, car elle risquerait de vraiment mal le prendre si au final d'une part elle échouait à son jeu et qu'en plus sa nuit avec lui lui passait sous le nez. Cependant pas question non plus de paraître pour une fille trop facile. Elle décida de s'y prendre de la même manière que lui.

Hum, peut-être bien, mais tu sais rien n'est sûr dans la vie. Je montre mon corps à ceux qui le méritent.

Il arrivait bien sûr souvent, qu'elle fasse sa garce et qu'au moment où les mecs s'emballaient, elle s'amuse à tout stopper net et à s'enfuir ou même pire. Pour avoir ses chances avec elle, il fallait donc avoir le même tempérament que Djawad, pour lui donner envie d'insister et d'aller au bout. Ce n'était sûrement pas un mec coincé et puceau qui l'attirerait par exemple. Et justement là, elle voyait bien que le jeune black commençait à la provoquer un peu, elle aimait vraiment ça, mais devait faire attention à ce qu'elle allait pouvoir répondre, car elle vivait toujours chez sa mère, cela pouvait le refroidir s'il l'apprenait. Donc pas question de lui avouer. Elle comptait se servir du fait que le voyage à New-York ne se ferait pas pour contourner la question.


Ben non tu m'as prise pour quoi là ? Une gamine ? Ca fait un moment que je suis libre de faire ce que je veux. Mais je précise, ce que je veux, pour ce que veulent les autres, c'est pas pareil. Donc ton voyage à New-York va falloir lutter pour l'obtenir. Mais bon je sais que tu blagues toute façon, Marseille avec moi c'est déjà le paradis, pas besoin d'aller aux USA pour passer une nuit avec moi.

Elle fit un sourire charmeur. Mais s'étonna ensuite que son bisou se fasse attendre, alors qu'elle était pourtant toute fière d'avoir choisi la bonne stratégie pour gagner dès le début et avoir rapidement quelque chose de sa part. Voilà que le jeune black lui demanda de trouver la première lettre de son prénom. Il modifiait carrément les règles de son propre jeu.

Pff mais tu rêves là t'as pas le droit de modifier les règles. C'est une lettre un bisou. T'as pas le choix. J'espère que ton prénom n'est pas un prénom de 3 lettres au fait sinon je vais pas en profiter beaucoup..


Logiquement, elle était donc censée avoir droit à 6 bisous. Le french kiss elle risquerait d'avoir du mal comme son prénom n'était pas courant, pas facile à deviner entièrement, mais sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Ven 28 Déc 2012 - 18:59

Djawad savait très bien que la jeune fille était très attiré par lui, il profita donc beaucoup de la situation. Cependant il là trouvait vraiment pas mal du tout, elle était mignonne, et avait toute ces chances pour terminer dans le lit du jeune black. Elle avait surtout cette chance de le rencontrer maintenant qu'il était célibataire, car un mois avant, cela aurait était mort pour elle. Le jeune black tenait quand même à faire durer le suspense, c'était vraiment trop simple s'ils allaient déjà dans la chambre du jeune homme. Il n'était pas un mec facile lui non plus, alors là faire patienter un peu, c'était le moindre mal. La jeune fille lui dit que rien n'était sûr dans la vie, qu'elle montrait son corps à seulement ceux qui le méritent. Djawad fit un petit sourire, elle était vraiment très sûr d'elle, et elle aussi voulait le faire patienter apparemment. C'était parfait pour faire monter le désir.

Hum je vois je vois, j'espère tout de même ne pas être déçu par ce que je verrais..

Dit-il d'un ton très sûr de lui, comme toujours d'ailleurs. Après tout, le jeune homme pouvait se le permettre, il était sûr de ces atouts.. Djawad aimait tellement la provocation, c'était souvent de cette façon qu'il réussissait à séduire les filles. Forcément son côté sûr de lui, frimeur, beau goss, direct, et son humour faisait fantasmer pas mal de femmes. Le jeune black commença vraiment à apprécier ce petit jeu de séduction avec cette jeune fille en face de lui. Celle ci lui dit que cela faisait un moment qu'elle était libre de faire ce qu'elle voulait. Elle rajouta même qu'il devra batailler s'il voulait ce voyage à New York et qu'à Marseille avec elle c'était déjà le paradis. Il là regarda, lui répondant :

Libre de faire ce que tu veux depuis un moment ? Hum hum t'as même pas 20 ans fait pas genre.. Mais bon jmen fiche, t'as l'air d'être plutôt mature pour ton âge, c'est le principal.. Tu vas pouvoir m’emmener chez toi, vu que mademoiselle est libre de faire ce qu'elle veut hein !

Le jeune black s'amusa un peu et fit traîner son bisou.. Il lui avait demandé de d'abord trouver la première lettre de son prénom. Elle venait de lui répondre qu'il rêvait, que c'était une lettre, un bisou, qu'il n'avait pas le choix. Pour la peine, il s'approcha d'elle, faisant comme s'il allait l'embrasser, en approchant ses lèvres des siennes, puis au dernier moment il lui fit le bisou sur sa joue.

Tient il était bien ce bisou ? Ah non sorry, t'en veux aussi un sur ton autre petite joue

Dit-il en rigolant légèrement. Il savait très bien que la jeune fille désirait un bisou sur ces lèvres, et non sur la joue. Mais Djawad là faisait patienter, il aimait bien ça, c'était trop facile s'il l'embrassait déjà après tout..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Ven 28 Déc 2012 - 21:13

Le jeune homme était en train de faire vivre à Elise exactement le même genre de situation qu'elle provoquait avec les mecs qu'elle avait rencontré. C'est à dire de faire durer le suspense, cela rendait les choses plus intenses et beaucoup plus amusantes pour l'un comme pour l'autre, bien sûr tout était une question de physique, là les deux jeunes étaient tous les deux suffisamment séduisants pour ne pas douter d'eux. Ils n'avaient donc pas à s'en faire, avec de l'insistance et un peu de patience, ils succomberaient. Elle se mordilla la lèvre inférieure en le regardant :

Pour ça il faudrait que tu le mérites..Ca reste à voir. Mais tu risques pas d'être déçu ça c'est clair.

Il était vrai que du côté du jeune black aussi, d'après le peu qu'elle pouvait en voir, ça lui convenait très bien. Elle imaginait déjà ce qui pouvait se cacher sous ses vêtements. Ca lui donnait des frissons rien qu'en y pensant. Bon se posait encore le problème de l'âge, elle aurait dû s'attendre à ce qu'il en rajoute là dessus, il lui parla de l'emmener chez elle vu qu'elle était libre mais c'était évidemment une chose impossible à concevoir à moins bien sûr de contacter sa grand-mère pour lui demander de lui prêter occasionnellement sa villa afin de lui faire croire que tout était à elle. Mais bon, encore fallait-il que sa grand-mère soit suffisamment rapide pour lire son message et si elle se trouvait en compagnie d'un homme, c'était foutu, elle risquait d'en avoir pour un moment.

Qu'est-ce qui te fait dire que j'ai pas 20 ans ? Je t'emmènerais bien dans ma villa si t'es sage, y'a pas de problème, par contre y'a des chances qu'il y ait des mecs qui trainent un peu partout faudrait pas que tu sois trop choqué en fait donc faudrait que je les prévienne de dégager avant.

Bien sûr c'était faux. Mais elle n'avait pas trouvé autre chose pour le déstabiliser à ce sujet. A moins que le jeune black ne soit partant pour un plan à plusieurs, là elle serait dans la merde. Mais normalement ça devait lui permettre de lui faire croire qu'elle contacte des invités alors qu'elle allait évidemment contacter sa grand-mère qui s'y trouvait certainement. En attendant, les choses devaient se concrétiser un peu plus tout de même, donc déjà elle voulait avoir son premier bisou et lorsqu'il approcha ses lèvres des siennes elle croyait vraiment que cette fois c'était la bonne, qu'il allait se lancer, mais non, monsieur s'amusait encore à la faire patienter puisqu'il l'embrassa sur la joue.


Tss, ça t'amuse de me faire patienter hein..Je m'en fiche j'y aurais droit tôt ou tard alors. T'es pas prêt de l'avoir ton voyage à New-York je te le dis.

Elle ne l'avait pas pris mal, mais elle en avait quand même marre d'attendre car au fond c'était juste un bisou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Ven 28 Déc 2012 - 21:43

Après sa rupture avec Victoire, le jeune black redevenait vraiment le garçon qu'il était à Paris, se laissant vraiment séduire par la jeune fille. Cette situation était comme il aimait, en plus il y avait encore pleins de mystères entre eux, ce qui rendait les choses encore plus excitantes. C'est vrai après tout, il ne savait rien d'elle, ni son prénom, ni son âge, et encore moins où elle habitait.. Le jeune black venait de lui dire qu'il espérait ne pas être déçu avec elle, et elle venait de lui répondre que pour ça il fallait qu'il le mérites mais que sinon il ne le serait pas. Djawad lui répondit donc avec assurance :

Ouah, ça se voit que ne me connais pas beaucoup toi petite, moi j'mérite tout ce qu'il y a de mieux.. Bon faut que jfasse mes ptites vérifications avant pour voir si t'es au point de ton côté, tu permets

Après ces mots, le jeune black descendit la fermeture de la veste de la jeune fille, pour voir le décolleté qu'elle portait en dessous. Bien sûr il ne lui avait pas demandé sa permission, il se le permettait tout seul, après tout c'était elle qui avait commencé à le draguer. Il regarda quelques instants sa poitrine, puis referma sa veste. Il fit un petit sourire au coin des lèvres, avant de lui répondre :

Humm.. ça va ça va, ça peut l'faire..

Le jeune black refit un petit sourire. Il lui avait annoncé l'âge qu'il pensait qu'elle avait à peu près, puis lui avait demandé de l'emmener chez elle. La jeune fille lui faisait donc comprendre qu'elle avait 20 ans ou plus, mais ça Djawad en doutait un peu, il lui donnait plutôt 19 ans même si elle était encore plus jeune que ça.. Elle lui informa ensuite qu'il y aurait sûrement pleins de mecs qui traînent dans sa villa, c'est alors que le jeune black lui fit de gros yeux, puis fronça les sourcils.

Et tu me prends pour un gigolo ou quoi, t'es pas bien toi, jpasse pas après pleins de mecs comme ça moi, j'hallucine..
Puis je suis persuadé que t'as genre 19 ans à tout cassé.. t'as de la chance que jte demande pas ta carte d'identité.

Djawad espérait quand même qu'elle avait plaisanté sur le fait qu'il risquerait d'y avoir pleins de mecs dans sa villa. Il détestait être prit pour un con, ou pour un gigolo même. Il avait maintenant feinté le fait de l'embrasser, pour au final lui faire qu'un simple bisou sur la joue. D'ailleurs ça se voyait sur son visage qu'elle était bien déçu, elle l'avait mérité après tout. Elle lui dit alors qu'il n'était pas prêt à avoir son voyage à New York. De toute façon il savait très bien que jamais elle ne lui payerait un tel voyage alors ça ne l'embêtait pas qu'elle lui dise ça.

Mais est-ce que toi tu mérites vraiment que je t'embrasse ? C'est plutôt ça la vrai question..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Sam 29 Déc 2012 - 20:29

Elise avait de suite deviné le genre de mec que c'était, il était beau, en profitait, tout comme elle, donc elle savait qu'elle ne serait pas au bout de ses surprises avec lui et ça ne faisait que commencer. En fait c'était bien simple, tout ce qu'elle souhaitait c'était qu'on la surprenne, et qu'on lui donne ce qu'elle veut, évidemment, elle qui avait toujours ce qu'elle voulait, forcément les fois où ça n'était pas le cas, elle était toujours un peu frustrée. Voilà que le jeune black se mit soudainement à descendre la fermeture de sa veste pour des vérifications. Elle ne s'y attendait vraiment pas, et ça la fit beaucoup sourire, elle n'imaginait pas un seul instant qu'il puisse trouver un truc à redire concernant sa poitrine, pour elle elle était parfaite. Et effectivement, elle avait raison de le penser puisqu'il lui affirma que ça pouvait le faire.

Han, t'es bien curieux toi, j'aime ça. Et par contre t'es gentil mais "ça peut le faire", c'est le minimum là quand même. Elle est parfaite ma poitrine. Remarque t'as pas tout vu encore, je te pardonne.


Elise essayait vraiment de faire grimper sa température petit à petit par ce qu'elle pouvait dire, mais c'était pas encore gagné loin de là. Vu que les deux jeunes appréciaient l'amusement, ils n'étaient pas prêts de s'arrêter pour le moment, c'était un peu naze de passer pour des gens faciles. Et plus l'attente serait longue, plus ça serait bon c'était une évidence et c'était donc à ça qu'elle s'accrochait. De son côté aussi, quand il était question de surprendre, elle était plutôt douée. La preuve, son petit mensonge pour le déstabiliser avait fonctionné, elle le vit faire de gros yeux et froncer les sourcils, tout en lui certifiant qu'il n'était pas un gigolo, etc..Bref tout à fait ce qu'elle voulait entendre.

Roh..J'étais sûre que ça te choquerait. Des fois je suis un peu tête en l'air et j'oublie de m'en occuper..Mais c'est pas grave, j'y peux rien si tous les mecs sont après moi et je peux pas m'occuper de tout le monde moi. En plus ils sont bien moins mignons que toi. Et pour l'âge ben tu sais quoi ? Je m'en fiche de ce que tu penses.

Sur le coup elle eut un peu de mal à se contrôler dans ses paroles, parce qu'au fond ça l'énervait qu'il en remette toujours une couche sur son âge, elle n'avait vraiment pas envie de lui avouer qu'elle n'avait pas 20 ans. Cependant entre ce qu'elle lui avait raconté sur sa villa et entre le fait qu'elle lui dise clairement qu'elle s'en fichait qu'il soit sûr qu'elle n'ait pas 20 ans, elle eut un peu peur de tout gâcher, donc elle avait en quelque sorte l'occasion de se rattraper avec la question du jeune black qui lui demandait si elle méritait vraiment qu'il l'embrasse.

Je sais que j'ai l'air un peu spéciale, mais je t'assure que je suis pas une salope même si on peut le penser. J'aime bien m'amuser c'est tout. Donc oui je le mérite quelle question, puis tu le regretteras pas tu verras ça te dérangera pas de recommencer après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Sam 29 Déc 2012 - 21:03

La jeune fille n'avait pas encore tout vu de ce qu'était capable Djawad. Elle n'allait pas être déçu, car si il y avait quelqu'un qui n'avait pas froid aux yeux, c'était bien lui. Il avait ouvert sa veste, afin de regarder sa poitrine quelques secondes. Il lui avait ensuite dit ce qu'il en pensait. Elle jugea alors qu'il était bien curieux mais que ça ne la gênait pas, bien au contraire. Elle trouvait cependant qu'il ne l'avait pas assez complimenté, puisque pour elle sa poitrine était parfaite, mais il n'avait pas encore tout vu.. Le jeune black ne demandait que ça de voir tout le reste.. Mais ils n'en étaient pas encore là.

T'es mignonne toi mais moi je ne juge seulement ce que je vois pour l'instant.. J'attend la suite maintenant.

Dit-il avec un petit sourire provocateur. C'était encore le début, il n'avait pas encore terminé de la provoquer. Le jeune black ne voulait pas que tout soit facile avec elle, justement il voulait aussi être surpris, et patienter un peu avant qu'il se passe un truc avec elle, histoire de pimenter les choses. Plus ils allaient attendre, et plus le désir serait grand après tout. La jeune fille lui dit alors qu'elle avait tous les mecs à ces pieds, mais que cependant ils étaient moins mignon que lui. Djawad voulait quand même lui montrer qu'il n'était pas un mec aussi facile que ça, et qu'elle ne l'aurait pas aussi facilement qu'elle ne le pense.

Hum et qui te dis que moi je suis après toi ? Tu sais moi je ne suis pas comme tous les autres, je ne serais pas le jouet manipulable que tu as l'habitude de fréquenter.. quand c'est avec moi, c'est MOI qui fixe les règles.. capish chérie ?

Elle venait de lui dire qu'elle avait l'air un peu spéciale, c'était exactement ce qu'il pensait d'ailleurs. Heureusement pour elle qu'elle était spéciale et pas comme toutes les autres, car le jeune black n'aimait pas les filles trop banale. D'après elle, elle mériterait qu'il l'embrasse, était-ce aussi son avis ? Il là regarda, faisant mine de réfléchir.

Hum... heureusement pour toi que tu es spéciale comme tu dis, je n'aurais pas aimé perdre mon temps par une fille banale tu vois.. Pour mon prénom oublions, tu as qu'à simplement m’appeler beau goss, c'est aussi ça mon vrai nom tu vois.
D'après ce que je vois, tu y tiens vraiment à ce bisou.. Pourquoi tu ne m'embrasse pas toi ? Tu as peur ?


(Ton nouveau avatar )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Dim 30 Déc 2012 - 20:54

Après avoir laissé le jeune black ouvrir sa veste pour observer attentivement sa poitrine, Elise avait en effet imaginé qu'il lui dirait quand même autre chose qu'un simple "ça peut le faire", mais en y réfléchissant bien, ce n'était pas comme s'il lui avait carrément retiré son soutif pour voir entièrement ce qu'il y avait en dessous. C'était donc bien pour cela qu'Elise lui avait dit qu'elle lui pardonnait car il était loin de s'attendre à ce qu'il verrait dans un moment plus intime plus tard. Si tout se passerait comme elle l'envisageait évidemment. Bref, apparemment, c'était aussi ce qu'envisageait le jeune homme puisqu'il lui confia qu'il attendait la suite avec un sourire provocateur, ce même sourire qu'elle trouvait très excitant. Elle en pouvait déjà plus, c'était pas facile pour elle de se retenir mais elle n'avait pas le choix. Il fallait attendre et faire comme si elle gérait parfaitement la situation.

Tu attends la suite, ah ouais. N'aies pas peur de dire que c'est la poitrine de tes rêves que tu avais sous tes yeux. J'ai vu des étoiles dans ton regard quand tu m'observais, ahlala.

Elise aimait bien en rajouter un peu en sachant pourtant que ça ne ferait pas dire au jeune black ce qu'il n'avait pas envie de dire. Puisqu'il était bien décidé à jouer avec elle. Après tout, elle était certaine qu'il la trouvait à son goût, autrement jamais il ne perdrait son temps avec elle avec ce petit jeu de séduction. Et si son corps ne suivait peut-être pas au même rythme que sa tête, elle devait vraiment prendre sur elle. En réalité, Elise se demandait presque si elle n'avait jamais autant eu envie de quelqu'un aussi rapidement. Et justement, le fait qu'il lui résiste comme ça, l'excita encore plus..Il venait là de lui dire qu'il n'était pas comme tous les autres mecs, qu'il n'était pas un jouet, que c'était lui qui fixait les règles.

C'est pas la peine de la jouer comme ça avec moi chéri, tu m'impressionnes pas. J'ai beaucoup trop d'expérience, t'inquiète les mecs comme toi je les gère. C'est toujours moi qui ai le pouvoir.

Elle lui avait dit ça en étant très sûre d'elle, c'était aussi une façon pour elle de l'exciter, lui aussi. Il la troublait certes un peu, mais elle ne devait absolument pas perdre son assurance pour autant sinon elle passerait pour une fille moins spéciale qu'elle ne pouvait en avoir l'air ce qui était non envisageable. Comme le jeune black l'avait compris, Elise tenait vraiment à ce bisou, mais pas à n'importe quel prix. Celui de passer pour une fille trop facile hors de question, encore une fois c'était principalement à ça qu'elle comptait faire attention. Et puis un jeu c'était un jeu.

Quoi ? Oh mais bien sûr, je te ferais pas ce plaisir. Ca me ferait passer pour je ne sais pas quoi. Un jeu c'est un jeu donc tu m'embrasses, t'es peut-être un beau gosse mais c'est trop facile ça. Attends mais si ça se trouve t'as un prénom pourri et tu veux pas que je sache..

(Hihi je sais je l'adore aussi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Dim 30 Déc 2012 - 21:23

Après que Djawad ai un peu observé son décolleté en ouvrant sa veste, la jeune lui dit alors qu'il ne fallait pas qu'il est peur de lui dire qu'elle avait la poitrine parfaite. Il ne savait pas encore si elle était aussi prétentieuse comme ça avec tout le monde, ou si c'était seulement un rôle qu'elle se donnait pour pouvoir le séduire. En tout cas cela amusait beaucoup le jeune black, les prétentieuses de son genre ne l'impressionnait pas, puisque sinon il ne serait jamais sortit avec Victoire, qui était un peu du même genre qu'elle. Djawad n'avait pas envie de lui dire qu'elle avait la poitrine idéale, car d'une part il ne l'avait pas vu entièrement, et en plus s'il lui disait cela, elle allait encore plus prendre la grosse tête. Le jeune black ne voulait pas lui faire ce plaisir, il lui répondit alors :

J'ai quasi rien vu tu sais.. je te confirmerais ça tout à l'heure, si c'est vraiment le cas !

En voulant sous entendre qu'il en verrait plus sur sa poitrine dans un petit moment. Il savait très bien qu'elle n'avait qu'une envie, c'était de l'avoir dans son lit. Il était sûr de lui plaire et de l'exciter donc il savait en profiter, sans en faire trop non plus, sinon il se ferait avoir dans son propre jeu. En là regardant de plus près, il là trouvait vraiment très mignonne cette jeune fille, alors ça ne le dérangeait pas du tout de se faire draguer comme cela, surtout par elle. Le jeune black lui fit quand même comprendre qu'il n'était pas un homme facile, et qu'il n'était pas manipulable. Que c'était lui qui fixait les règles, et qu'elle ne pourrait pas se servir de lui comme un joujou. Il tenait quand même à être clair, certes elle lui plaisait, mais il ne sera pas du tout soumis avec elle comme tous les autres garçons qu'elle avait rencontré. Il ne l'avait jamais était pour une fille, ce n'est pas maintenant que ça allait commencer. La jeune fille continua d'affirmer qu'elle avait toujours le pouvoir sur les garçons, elle arrêtera de dire ça quand elle connaître mieux Djawad se disait-il.

Hum hum je ne crois pas chérie.. Je suis quand même flatté que tu te là joue fille sûr de toi pour tenter de m'impressionner.

Dit-il avec un petit sourire au coin. Il se rapprocha encore un peu plus d'elle, histoire de là troubler encore plus. Il voulait voir jusqu'où il devait aller pour l'impressionner. Lorsqu'elle connaîtra mieux Djawad, elle ne serait pas déçu, personne ne l'était avec lui. La jeune fille réclama à nouveau son bisou, car elle ne voulait pas faire le premier pas. Elle s’interrogea aussi sur son prénom en supposant qu'il pourrait être pourri. Le jeune black rapprocha un peu plus ces lèvres des siennes, pour pouvoir l'exciter d'avantages. Il lui répondit alors :

Hum hum, tu verras, mon prénom est aussi beau que moi, et mon corps fait encore plus rêver..

Dit-il en frôlant ces lèvres des siennes, sans pour autant l'embrasser, mais là il était tout proche de le faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Sam 5 Jan 2013 - 18:34

Même si elle perdait vraiment patience, Elise n'arrêterait pas de jouer avec lui autant que lui ne pourrait jouer avec elle. Mais déjà, avec cette situation, on se doutait bien qu'elle le trouvait véritablement à son goût, ou il y a déjà bien longtemps qu'elle aurait lâché l'affaire, même si au fond, tout ne faisait que commencer après tout..Il était un peu rare qu'on ne prenne pas la peine d'attendre un minimum avant de sauter sur un inconnu. Surtout que justement, Elise ne désirait pas qu'il le reste. Elle savait que lui aussi, souhaitait la connaître un peu avant qu'il ne se passe quoique ce soit et faire grimper la température, ce qui était tout à fait normal. Bref, en tout cas les compliments ça ne risquait pas d'être pour tout de suite avec lui, étant donné que le jeune homme lui avoua qu'il n'avait pas vu grand chose de sa poitrine et qu'il lui confirmerait peut-être son éventuelle perfection plus tard.

Ah parce que tu crois que tu vas avoir la chance de confirmer ? Tu t'es déjà pas gêné pour ouvrir ma veste, mais il faut pas te croire tout permis non plus tu sais ! Je t'appartiens pas.

Sur le coup, Elise fût assez fière de la petite phrase qu'elle venait de lui sortir, elle n'aurait sans doute pas pu dire mieux que ça pour lui montrer qu'une fille comme elle, ça se méritait, et pour inciter encore plus le jeune black à réagir. Même si ça devait prendre un certain temps. Il avait l'air d'un dur à cuire et comme elle l'était aussi depuis tout à l'heure, c'était encore plus difficile. Il lui disait qu'il était flatté qu'elle essaie de l'impressionner, et sans qu'elle puisse lui répondre, elle le vit qui s'approcha davantage d'elle. Elle attendit ce moment là pour enfin lui répondre, en cachant au mieux le léger trouble qui s'était installé en elle..:


Hum ben écoute au moins je suis sûre que ça marche. Et même si tu veux me prouver le contraire. Toute façon j'impressionne les gens sans même ouvrir la bouche.

En parlant de bouche, voilà que le jeune black se rapprocha encore plus d'elle qu'il ne l'avait fait quelques secondes plus tôt, mais cette fois, il rapprocha également ses lèvres des siennes, ce qui excita effectivement la jeune Elise qui mourrait d'envie qu'il lui donne enfin son bisou. De plus, comme si ça ne suffisait pas, elle venait maintenant d'être sûre qu'elle ne serait pas déçue en découvrant son corps qui selon lui faisait rêver..

Arrête tu vas m'exciter...

Evidemment ça faisait longtemps que c'était déjà le cas mais Elise pensait bêtement qu'en disant ça à ce moment là ça laisserait croire au jeune homme qu'elle venait seulement de l'être ou qu'elle était pas loin de l'être..Elle fût pratiquement certaine qu'elle aurait le baiser qu'elle attendait puisqu'il frôla ses lèvres contre les siennes, il était donc sur le point de l'embrasser, mais cela serait-il vraiment le cas cette fois ? Elise espérait que oui et attendit en le laissant faire vu que c'était lui qui était censé prendre les devants dans le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djawad Sangha
~Le beau black~
avatar
Messages : 4636
Popularité : 5
Date d'inscription : 10/08/2009

Identité
Amis: Ma p'tite Elodie, Jo', Alix, Boris & d'autres.. mais après tout est-ce que ça te regarde ?
Ennemis: Rudy, Nathan, & toutes ces têtes à claques du genre
Amour: Hum je suis le fantasme de toutes les femmes

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Sam 5 Jan 2013 - 19:35

Elise lui avait dit qu'il ne fallait pas qu'il ai peur de lui dire qu'elle avait une poitrine de rêve. Il lui avait donc répondu qu'il ne pouvait lui répondre à ça, qu'il fallait qu'il là voit entièrement pour juger. Le jeune black savait très bien qu'il en aurait bientôt l'occasion puisqu'ils se désiraient tous les deux. Malgré tout, elle était aussi fière que lui, essayant de faire planer le doute sur ce qui se passera entre eux. Elle venait de lui dire qu'il ne fallait pas qu'il se croit tout permis, qu'elle ne lui appartenait pas. Elle gardait un côté sûr d'elle car elle ne voulait sans doute pas qu'il pense que ça serait facile pour lui de l'avoir, mais la jeune black savait très bien qu'au fond elle avait juste envie de lui sauter dessus. Elle avait l'air de garder son côté fière, dans n'importe quelle sorte de situation, mais peut-être pour cacher une certaine fragilité qui était enfoui en elle. Le jeune black venait de faire un sourire au coin à ce qu'elle venait de lui dire tout de même, cela ne l'impressionnait pas du tout, au contraire.

Pourtant j'aurais juré que tu m'appartiens quand j'le voulais ma p'tite tu vois.. Je me crois pas tout permis, je le suis nuance. Je suis Dieu.

Djawad là regardait de haut en bas, elle avait une certaine assurance qu'il lui plaisait quand même. Il aimait bien les filles direct, et culotté comme elle, puis ce n'était pas une fille facile non plus, ce qui rendait la partie beaucoup plus intéressante. Cela ne l’intéressait pas les femmes disant amen à tout, se laissant être soumise, lui préférait celles qui avait du caractère, qui était un peu comme lui en fait. La jeune fille venait de lui dire qu'elle impressionnait les gens, et même sans ouvrir la bouche.

Et tu crois que c'est pareil pour moi ? Je ne veux pas te décevoir, mais personne ne m’impressionne moi.. Je suis trop puissant pour ça.

Le jeune black se rapprochait de plus en plus d'elle en lui disant cela, il trouvait la situation très plaisante. En même temps, il en profita pour rapprocher également ces lèvres des siennes et il espérait que cela allait là troubler, plus qu'il ne l'imaginait, même s'il se doutait bien qu'elle ferait tout pour le cacher. Djawad lui fit un sourire au coin lorsqu'il l'entendit lui dire "arrête tu vas m'exciter.." Cela tombait très bien, c'est ce qu'il recherchait également. Il commença à se mordre les lèvres juste devant elle.

Hum ça tombe très bien alors.. Je suis curieux de savoir comment tu embrasses, mais j'espère ne pas être déçu, tu es tellement sûr de toi, que j'ai mit la barre très haute pour toi..

Le jeune black garda un instant ces lèvres frôlant les siennes sans l'embrasser, laissant planer le doute un peu et afin de faire monter la température. Juste avant il lui avait déjà fait croire qu'il allait l'embrasser, en tournant la tête au dernier moment pour lui faire un bisou sur la joue. Maintenant allait-il le faire ? Il était tellement proche de ces lèvres, qu'il avait de plus en plus envie de goûter à celles ci, alors il ne se gêna plus maintenant pour l'embrasser. De toute façon ce baiser n'allait déranger personne, elle aussi le désirait énormément. Il l'embrassa langoureusement, en mettant maintenant une main sur ces fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Carmin
~La séductrice~
avatar
Messages : 37
Popularité : 1
Date d'inscription : 14/08/2012

Identité
Amis: Les mecs doués au lit.
Ennemis: Hum, les filles trop nunuches ?
Amour: L'amour? Connais pas. Ca se mange ? ;P

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre] Jeu 10 Jan 2013 - 21:33

Lorsque Djawad fit son prétentieux en lui disant qu'il était Dieu, Elise poussa un petit rire sans rien ajouter de plus à cela. Elle ne voyait de toute façon pas ce qu'elle pouvait y dire, et finalement, si elle commençait à contredire tout ce qu'il disait elle n'était pas prête d'avoir son bisou. Déjà que mademoiselle était très très loin d'être patiente à ce niveau là il ne valait mieux pas qu'elle prenne le risque de repousser encore plus le moment fatidique. Elle lui souria comme pour lui faire comprendre qu'il ne l'impressionnait pas du tout et que ça l'amusa beaucoup. Mais le jeune black n'était pas non plus impressionnée par elle, il le lui affirma par la suite. Tant pis se disait-elle dans sa tête, il bluffait sûrement. Elle avait cette fois bien l'intention de reprendre la parole, même si le jeune homme lui parlait tout en se rapprochant encore et encore..Evidemment que ça la troublait à chaque fois.

Ouais tu es trop puissant, oulala, j'ai peur...Moi j'suis sûre que tu bluffes mon pauvre. Tu sais pas combien de fois j'ai entendu ce genre de choses, et au final, j'en avais bien rigolé tu vois. Mais bon je vais te laisser le bénéfice du doute parce que t'es trop mignon.

Tellement mignon que dès qu'elle le vit commencer à se mordre les lèvres devant elle, elle craqua complètement sans avoir envie de le cacher. C'était un peu mission impossible pour elle cette fois ci. Et oui, le moment était tout proche, elle en était toute excitée. Ce que le jeune black avait l'air d'avoir prit un malin plaisir à entendre de sa part puisque c'était ce qu'il désirait aussi. Il lui avoua même qu'il était curieux de savoir comment elle embrassait, et qu'il avait mis la barre très haute..Voilà une chose qui la fit frémir davantage. Généralement, personne n'était jamais déçus mais ça foutait quand même un peu la pression.

Hannnn ben c'est pareil pour moi. J'ai mis la barre très haute aussi, et puis tu m'as bien fait attendre ça mérite pas une déception de ta part. T'as intérêt d'assurer. Moi c'est ce que je vais faire.

Pendant un instant les deux jeunes laissaient leurs lèvres se frôler, puis Elise ferma les yeux. Elle savait qu'il ne resterait que quelques petites secondes à patienter pour qu'il l'embrasse, et profita de ce moment d'excitation jusqu'à ce qu'enfin, le jeune black l'embrassa langoureusement. Elise prolongea donc de la même façon et sentit soudainement une main se poser sur ses fesses. Concernant les gestes, elle en revanche n'en fit aucun. Elle était trop troublée pour faire quoique ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Shopping tardif pour les fêtes [Libre]

Revenir en haut Aller en bas

Shopping tardif pour les fêtes [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Shopping tardif pour les fêtes [Libre]
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Pour la première fois... [Libre]
» Parce qu'on n'a pas forcément besoin d'un cavalier pour s'éclater ! [ LIBRE : SANS CAVALIER(E)S ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~#PlusBelleLaVie#~Le RPG :: Administration & Gestion :: Entre vous & nous :: Les Intrigues du RPG :: Intrigues 2007 à 2013 (3) :: Djawad et Victoire-