~#PlusBelleLaVie#~Le RPG

: 0
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Wanda Legendre
~La mamie fofolle~
avatar
Messages : 342
Popularité : 0
Date d'inscription : 12/11/2008

Identité
Amis: Sa famille(pour elle),Chris
Ennemis: François(je le fais croire aux autres),Blanche(pour elle)
Amour: François(amour caché)

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 5 Mar 2009 - 11:08

Wanda retrouve François,remonté contre elle dès son arrivée en novembre.Puis entre temps se cache un peu partout dans Marseille.Elle a rencontré Rudy qui lui a présentée Johanna,sa petite fille,qui ne veut pas la connaître pour le moment.Elle retrouve aussi Blanche qui est elle aussi catégorique:il est trop tard ,Wanda aurait du revenir beaucoup plus tôt.Mais elle n'abandonne pas pour autant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Marci
~Le père de famille~
avatar
Messages : 2918
Popularité : 3
Date d'inscription : 24/01/2008
Humeur : Marié à nouveau , je t'aime Wanda

Identité
Amis: + ou - Guillaume, +ou - Vincent
Ennemis: Wanda (pour tout le monde) mais ce n'est pas mon ennemi hi hi
Amour: Wanda Legendre (amour secret)

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 5 Mar 2009 - 17:00

Intrigue Ninon et Jean-Baptiste, victimes de l'amour :

Gael va voir JB et comme ce dernier n'a pas de travail et que Thomas est parti, Gael propose à JB de l'aider dans la boîte de Nuit. JB confie aussi à Gael qu'il est célibataire.

Sa faisait quelque temps déjà que Jean-Baptiste était sans nouvelle de Ninon. Il n'avait rien à faire en plus aujourd'hui alors il en profita pour allez lui rendre visite. Il sortit de chez lui, traversa la place du mistral, monta les marches et frappa à la porte. JB attendit ensuite qu'elle vienne lui ouvrir. Après des banalités, Ninon comprend que JB n'a toujours pas retrouvé de travail.

Ils vont ensuite dîner dans un restaurant.

Au restaurant, Ninon lui demanda où en sont les amours mais c'est un vide total pour JB. Ninon lui demande si elle ne connaît pas Gael Leroy, un jeune homme qui se fait passer pour son frère. JB le connaît et Ninon s'emporte à cause de cette histoire et du comportement de son père. JB tente d'apaiser Ninon. Ils parlent ensuite de Rudy et d'Estelle qui ont eu une petite fille. Ninon constate qu'ils sont de pauvres célibataires et JB est persuadé qu'ils finiront par rencontrer quelqu'un.

Après le dîner, ils vont à la plage.

Ils marchèrent et soudainement, Ninon fit tomber son bracelet. JB le remit à Ninon. JB fit de nombreus compliments à Ninon qui se sent gêné. JB s'apprêta à lui dire qu'il l'aime mais Ninon a finalement compris. Elle regarda la mer, puis soupira... Elle ne s'attendait pas du tout a ça... Ils avait passés une agréable soirée entre amis, elle ne pensait pas que cela allait se terminer ainsi... Elle n'avait pas envie de se lancer dans une relation amoureuse, et elle le lui avait dit! Pourquoi? Pourquoi avait il fait ça? Ninon se savait plus trop ou se mettre, elle était terriblement génée face a cette situation, elle voyait JB comme un ami... Il la mettait devant le fait accomplit... Elle n'aimait pas vraiment ça...

JB est alors désolé. Il n'osa même plus rien dire et tourna la tête en regardant le sable, il avait envie d'y croire comme il avait l'habitude de faire, ne jamais se décourager, mais là elle lui avait dit clairement que ce n'était pas possible entre eux...

Ninon a beaucoup trop souffert à cause de Benoit. Elle n'est pas prête pour une nouvelle histoire.

Jean-Baptiste arriva enfin à lever la tête pour là regarder. Il vit une larme couler de sa joue alors il s'approcha d'elle pour lui essuyer...

Elle sursauta quand il approcha sa main pour essuyer la larme qui coulait le longe de sa joue. Elle le regarda droit dans les yeux. Elle savait qu'avec lui elle ne rencontrerait pas les mêmes problème qu'avec Benoit... Mais elle préferait qu'il reste amis... Cependant, en le fixant dans les yeux elle sentait que ce qu'elle pensait n'était pas forcément ce qu'elle voulait... Son esprit s'embrouillait.... Elle ne savait plus quoi penser.


Ninon finit pourtant par l'embrasser. Elle est également gênée mais pour JB ce n'est pas grave. Ninon reçoit un appel de son père. Ninon doit rentrer et propose à JB de rentrer ensemble.

Ils arrivent au mistral et JB la raccompagne jusqu'à la porte. Au moment où il repart, Ninon l'appelle et lui explique qu'elle n'aime pas qu'ils se quittent comme ça. Elle sait qu'il y a un malaise. Ils décident d'en reparler le lendemain.

Jean-Baptiste rentra chez lui. Une fois arrivé, il reçu un appel de son oncle pour lui annoncer qu'il serais bientôt à Marseille pour venir le voir. JB était très content de cette nouvelle.

Le lendemain matin, JB reçoit la visite de Gael à qui il apprend sa liaison avec Ninon. Gael dit "sa soeur" et JB comprend qu'il s'agit vraiment du frère de Ninon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 5 Mar 2009 - 17:20

Intrigue Cassagne- Luna Torrès :


Valéria, la soeur de la mère biologique de Benoit, arriva à Marseille après avoir appris que son neveu, vivant, est de retour au mistral après des années d'absence. Elle arrive à Marseille pour révéler à Benoit des informations sur son père biologique...

Valéria raconte tout à Agnès et lui confie que même si elle n’était pas en très bon termes avec sa sœur, sa sœur lui a confié avoir eu une histoire avec un espagnol. Elle sait juste qu’il s’appelle Manuel. Agnès décide de faire des recherches sur elle mais Valéria le lui déconseille. Valéria confie à Agnès que sa sœur lui avait dit que Manuel l’avait manipulé pour coucher avec elle alors qu’il était marié.

Agnès finit par accepter de ne pas faire d’enquête.

Le lendemain de sa rencontre avec Agnès Revel, Valéria la soeur de la mère biologique de Benoit, reçut un message pour un rendez-vous. Elle revient à Marseille. La personne qui a demandé un rendez-vous est Ninon. Ninon souhaite plus d’explications. Valéria ne tient pas à ce que cela revienne aux oreilles de Benoit. Valéria explique à Ninon que sa sœur est sorti un temps avec Manuel mais qu’il était marié et ils n’ont jamais été plus loin. Il l’a manipulé et quand il a compris que Stéphanie était enceinte, il l’a abandonné et l’a laissé seule gérer la situation.

Ninon lui demande si le nom de famille de ce Manuel ne serait pas Torrès. Valéria sait juste que le Manuel en question vivait avec une Mirta. Un peu plus tard lorsque Benoit était enfant, elle a appris que Mirta avait eu une fille. Ninon comprend donc que Benoit aurait une demi-sœur. Valéria a le souvenir que le prénom de la fille ressemblait à un nom d’étoile comme lune par exemple. Ninon comprend donc Luna. Ninon promet à Valéria de ne rien dire à Benoit et de l’empêcher de faire de nouvelles recherches sur son passé s’il le décide.

Après ce rendez-vous, Agnès arrive et a une idée : publier un article avec comme titre "Deux amants couchent ensemble en pleine rue alors qu'ils sont demi frère" et propose comme photo celles où Benoit et Luna faisaient l’amour dans la rue.

Dans une agence matrimoniale, Luna, Benoit, Sybille et Raphael attendent un bon moment l’agent immobilier qui est en retard.

Clara arriva pour chercher un appartement pas trop cher. Elle arriva devant l'agence immobilière. Elle était juste derrière la Famille Cassagne. Elle attendit bien sagement sans écouter leur conversation. En fait Clara est la petite amie de Raphael. Benoit n’est pas ravi de faire la connaissance de Clara. Luna, elle, décide de mener à bien sa passion et de donner des cours de théâtre en tant que prof ! Benoit est ravi et pense que Raphael a donné rendez-vous à Clara pour qu’il la rencontre. Même Luna pense que c’est une drôle de coïncidence.

Raphael est assez furieux et veut partir avec Clara. Benoit finit par s’excuser. Luna et Benoit ont trouvé un appartement de rêve : dans le quartier du prado et vue sur la mer. Raphael demande s’il pourra venir souvent mais pour Benoit, il sera comme chez lui. Sybille est ravie car elle aura enfin sa chambre à elle.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Ven 6 Mar 2009 - 16:21

Intrigue Vincent, Virginie, Pascal, Juliette, Charles, Céline (+ Laurence) :


Céline rentre chez elle en larmes et se met à boire de la vodka.

Après sa violente dispute avec Céline, Virginie arrive chez Vincent. Vincent rentra à son tour de chez Phénicie. Virginie laisse sortir la haine qu’elle éprouve à présent envers Céline. Virginie ne comprend plus l’attitude de Céline et reste choquée que Céline pense que Vincent l’a engagé pour une autre raison que ses compétences professionnelles. Vincent tente de rassurer Virginie et lui propose de rester manger.

Virginie sourit aux compliments de Vincent. Ca lui faisait du bien de savoir que quelqu'un lui faisait confiance. Et Vincent avait raison, il ne fallait pas qu'elle se mette dans des états pareil pour ce genre de choses. Lorsque Vincent lui proposa de dîner, elle hésita, ne voulant pas trop s'incruster. Cependant, elle savait que Sophie ne serait pas disponible de la soirée, et passer la soirée avec quelqu'un lui changerait surement les idées.

Ninon arriva alors et rencontre Virginie mais Ninon a la tête ailleurs.

Vincent avait le sentiment que Ninon se posa des questions. Peut-être que cela avait un rapport avec l'histoire de Gael mais Vincent avait juré à Ninon qu'il ne savait rien. A l'instant-même il ne savait pas que Ninon avait reçu un appel de Solange la veille et donc que celle-ci avait raconté la vérité à Ninon. Vincent ne se souvenait de rien mais Solange, elle, était au courant de tout. Virginie croit qu’elle dérange et propose de s’en aller mais Ninon lui dit de rester.

Ninon et Virginie font plus ample connaissance. Virginie explique à Ninon qu’après son séjour à Paris, elle n’était plus victime d’un mélange vie privée/vie professionnelle et donc elle a redéposé sa candidature chez Phénicie. Ninon ne voit pas où elle veut en venir mais Virginie lui explique qu’à l’époque elle était avec Céline. Ninon était plus que surprise, elle ne s'attendait pas du tout a ce que Virginie lui réponde ça.... *Céline!!* Elle n'aurait jamais pensé que Céline puisse se tourner vers les femmes... Quoi que... En y repensant... Avec tout ce qu'elle avait vécu avec son père. Elle avait bien ses raisons. Ninon lui souria mal grès son étonnement face a cette nouvelle. Elle savait a présent que son père n'avait aucune emprise sur cette jeune femme. C'était un bon point pour elle! Ninon apprend donc que Céline est devenue lesbienne. Elle n'était en aucun cas gênée du fait que Virginie soit homosexuelle. Elle était surtout étonnée que Céline le soit devenue... Mais après tout, elle se répéta a elle même que ce n'était pas ses affaires et que Céline devait être surement bien plus heureuse avec Virginie qu'avec son père!

Vincent ne peut s’empêcher d’être arrogant et de ce que moquer de Céline. Il dit à Ninon qu’il a sûrement dû dégoûter Céline des hommes. Ninon se rappela tous les moments ou Céline et son père s'égueulaient pour des broutilles. Elle n'aimait pas beaucoup Céline à l'époque... Mais tout ça c'était du passé... Elle savait que Céline avait souffert a cause de son père et comprenait beaucoup mieux maintenant pourquoi elle avait réagit comme ça...

Ninon suppose que Céline est maintenant heureuse. Quand Virginie entendit la dernière remarque de Ninon, elle se sentit gênée. Si Céline était heureuse ? ca elle n'en savait rien. Tout lui indiquait le contraire selon elle, mais en même temps, Virginie n'y pouvait rien Céline avait pris sa décision, et elle ne pouvait pas revenir en arrière. Virginie se prit juste d'un petit moment de nostalgie en repensant au moment passé avec Céline, puis soudain d’autres sentiments refirent surface, comme la colère que Virginie avait éprouvé face au récent dédain de Céline.

Avec un air attristé, Virginie annonce à Ninon que Céline et elle ne sont plus ensemble et que Céline la méprise. Vincent sentait que Virginie était nostalgique en parlant de Céline. Il avait conscience que ça ne devait pas être facile pour elle de le soutenir à évincer Céline de la société. Mais elle n'avait plus le choix. Virginie se devait d'humilier Céline comme elle, elle vient de faire.

Vincent annonça à sa fille son plan pour évincer Céline. Vincent est même certain qu’il est déjà l’actionnaire unique de Phénicie alors que Céline n’a pas encore pris sa décision.

Virginie reprocha à Vincent d’être trop sûr de lui et de se méfier.

Quelqu’un frappa alors à la porte : il s’agit de Laurence, la mère de Ninon.

Au même moment, après un long séjour loin de Marseille et loin du Mistral, Charles s'était enfin décidé à rentrer "à la maison". Il avait été rendre visite à un vieille amie en Suisse, avec qui il avait renoué des "liens" tout au long de son séjour. Le "Charles Nouveau" qui avait souhaité se racheter auprès de ses filles et des autres Mistraliens, n'était plus. Charles se souvenait de la façon dont sa fille Céline avait réagit lorsque celui-ci avait souhaité devenir meilleur. Il se souvint aussi de quelle manière elle l'avait évincé de sa vie, de la façon dont elle l'avait traité. Il avait ressenti une forte colère et s'était dit qu'il valait mieux partir un certains temps, puisque même ses filles ne le soutenaient plus. Aujourd'hui encore, Charles a du mal à digérer la réaction de Céline, et ce malgré toutes les fois ou il l'avait soutenue,....à sa manière. Dorénavant, il ne fallait plus compter sur lui pour rattraper les erreurs de sa fille, si erreurs il y avait. et pour ce faire, il comptait bien reprendre ses activités au frais de Phénicie, et rendre compte du professionnalisme de sa fille, vu que Charles e pouvait même plus s'occuper de la vie privée de Céline. Aux dernières nouvelles qu'il avait su, elle était avec Virginie Mirbeau et souhaitait adopter un enfant.

Rien que d'y penser, Charles était une nouvelle fois en colère. A l'heure qu'il est, sa fille était peut-être maman, vivait avec une femme, et lui... il ne connaitrait peut-être pas ce qu'il aurait pu appeler "son petit-fils", parce que sa fille et sa fierté ne lui en aurait surement pas permis.

Il ne lui restait plus que Juliette qui n'avait eu la même réaction suite au changement de comportement de son père ainsi qu'à la nouvelle de son cancer. Peut-être qu'au moins avec, elle choses pouvaient être différente.


Juliette, quant à elle, a vu Marc Vernet à l’hôpital et a fait connaissance avec Victoire Lessajoux.

A l'hôpital, alors qu'elle était dans la chambre de Marc Vernet, Juliette avait reçu un SMS de son père lui annonçant son retour. Ils avaient rendez-vous à cet hôtel. Juliette arriva une heure plus tard. Le trajet fut extrêmement long. Etant enceinte, elle était très fatiguée. En arrivant à l'accueil de l'hôtel, elle demanda le numéro de chambre de son père et on lui indiqua au troisième étage. Heureusement que l'hôtel était équipée d'un ascenseur car Juliette ne se serait pas vu monter trois étages à pied. Tout au long du trajet, elle était angoissée à l'idée de retrouver son papa car elle est enceinte de 6 mois et Charles n'est pas au courant. Juliette redoute sérieusement sa réaction d'autant plus que le père est plus âgé qu'elle. En arrivant devant la porte de la chambre, elle hésita longuement avant de frapper mais pris son courage à deux mains et se décida donc de frapper avec la boule au ventre. Comment réagira Charles? Telle était à la question au moment où elle frappa.

Elle attendit alors que son père vienne lui ouvrir. Les retrouvailles se passeront-elles dans la joie et la bonne humeur? Seules les minutes qui suivront pourront le dire.

En ouvrant la porte, Frémont réalise que sa fille est enceinte. Frémont a une réaction assez excessive. Il n’arrive pas à y croire et se posa des questions sur le père. Il espéra que c’est un homme bien. En apprenant que Pascal est plus âgé que Juliette, Frémont pense que c’est un comble qu’une fille de l’âge de Juliette n’arrive pas à trouver un homme de son âge. Juliette est agacée et demande à son père comment il peut la juger sur sa vie alors qu’il est parti pendant des mois sans donner de nouvelles.

Ils parlent ensuite de Céline et Juliette fait une énorme gaffe en disant que Céline est devenue lesbienne. En fait Charles n’était pas au courant.

Dans la tête de Frémont, tout se mélangeait : la surprise de voir sa petite fille enceinte, de la savoir avec un homme plus âgé, et sa fille ainée attirées par les femmes. Il eut alors une pensées douteuse pour Céline en se demandant *Mais jusqu'ou ira –telle dans sa folie.

Juliette lui explique que Céline était avec Virginie Mirbeau et Frémont sait qui est Virginie.

Juliette apprend aussi à son père que Vincent Chaumette aurait un fils caché ce qui amuse assez Charles.

Juliette laissa aussi entendre à son père qu’elle n’acceptera pas qu’il magouille à nouveau mais ce n’est pas dans les projets de Frémont. Le cancer qu’il a eu l’a complètement métamorphosé visiblement. Juliette lui annonce aussi les problèmes qu’il y avait eu avec Lucas. Ayant appris trop de choses en une soirée, Frémont a besoin de repos. Juliette le laisse et l’invite à dîner pour le lendemain soir.

Juliette va retrouver Pascal et lui annonce le retour de son père. Elle lui explique qu’elle aimerait les présenter mais Juliette pourrait comprendre que Pascal refuse. Elle dit la vérité à Pascal sur tout ce que son père a pu faire dans le passé : « Et bien, mon père est rentré de son voyage aujourd'hui. Je lui ai parlé de toi enfin il a vu que j'étais enceinte donc j'ai été obligé de lui parler de toi! Il viendra donc demain soir dîner comme ça tu feras sa connaissance mais si tu ne souhaites pas je peux comprendre. Mon père n'est pas un ange. On ne peut pas avoir un père plus magouilleur que lui. Tu sais ce qu'il a fait? Alors il a engagé un tueur pour payer ma mère, il achète des immeubles à bax prix, expulse les locataires, rénove ces immeubles et les revend très cher. Et puis il a été jusqu'à faire croire à sa mort pour se venger d'un homme qui lui a volé une femme. Tu vois, c'est un vrai magouilleur! »

Pascal veut bien le rencontrer.

Juliette prend aussi une décision qui est de pardonner à Lucas.

Pendant ce temps au loft des Chaumettes, Ninon retrouve sa mère en présence de Vincent, et Virginie…
A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Ven 6 Mar 2009 - 16:38

Intrigue la cavale de Thomas :


Thomas pense que Frémont pourrait lui fournir de faux papiers. Nicolas compte s’en charger. Roland, qui a appris l’arrestation de son fils, arrive à ce moment-là. Thomas apprend à son père qu’il va partir et lui demande de respecter sa décision. Roland accepte si Thomas lui donne des nouvelles. Thomas lui en fait la promesse. Thomas aimerait écrire une lettre pour Florian mais sans que les flics le voient l’écrire. Nicolas a une idée. Il propose à Thomas de dire à Léo qu’il veut dire au revoir à son père avant d’aller en prison. Léo arrive et Thomas lui explique ce qu’il souhaite : aller au bar du mistral une dernière fois. Thomas propose de porter un bracelet électronique. Thomas tente d’insister car Léo ne veut pas. Il a peur d’avoir des ennuis mais Thomas lui demande de le faire pour Carole.

Léo finit par céder et Thomas lui propose de le faire la nuit qui vient. Pour cela, Léo pourrait faire croire au gardien qu’il emmène Thomas dans son bureau pour l’interroger. Ils ont de la chance en plus car le soir même Florian est à une pièce de théâtre avec Elodie.

L’opération se met en place. Léo aide Thomas à aller au bar du mistral en soirée. Peu après le départ de Léo, Nicolas arrive. Nicolas a les nouveaux papiers de Thomas qui s’appelle désormais Jean-Michel Croutelle. Nicolas est bouleversé et pose sa main sur celle de Nico. Thomas se sent gêné. Thomas comprend que Nico l’aime toujours. Thomas est désolé car leur histoire est belle et bien terminée. De plus, c’est Florian qu’il aime. Thomas pense qu’en partant, Nico l’oubliera. Thomas prend Nico dans ses bras et celui-ci s’apprête à repartir mais Thomas le retient. Il aimerait que Nicolas donne les lettres qu’il va écrire aux destinataires.

Thomas écrivit celle pour Florian, puis celle pour Céline, et puis la dernière pour tous ceux qui tiennent à Thomas (Luna, Roland, Blanche, François, Johanna, etc).

Nico demande une dernière faveur à Thomas : un baiser ! Par surprises, Thomas accepte.

Ils finissent par faire l’amour mais ils conviennent que c’était une erreur.



Après le départ de Thomas, Nicolas va voir Ninon et ils vont au cinéma ensemble. Puis Nicolas va donner la lettre de Thomas à Florian.

Voici le contenu de la lettre :

Florian mon amour,


Je sais qu'au moment où tu liras cette lettre, tu seras probablement choqué mais cette lettre, je devais te l'écrire pour t'expliquer la décision que j'ai pris. Je dis "devais" parce que j'ai décidé de quitter Marseille. Si je reste à Marseille, c'est la prison pour des années qui m'attendent et tu sais combien je ne le supporterais pas. La fuite est la seule solution pour moi. Tu risques de m'en vouloir mais j'ai bien réfléchi et je ne reviendrais pas sur ma décision. Sache que si je pars c'est aussi pour te protéger. Je ne voulais pas t'infliger de venir me voir au parloir. On ne le supporterait pas tous les deux. C'est la plus dure décision que j'ai dû prendre de toute ma vie. Non seulement, je serais en cavale mais je serais également loin de toi et j'espère que tu pourras me pardonner un jour. En quittant Marseille, je suis contraint de changer d'identité. Sache que Nicolas m'a aidé mais je te demande de ne pas lui en vouloir. Il a fait ça pour moi. Tu ne dois pas le blâmer car je sais que tu prendras ma décision comme irresponsable. Je t'aime Florian. Je t'aimerais toute ma vie. Au moment où tu liras cette lettre, je serais parti. Prends soin de toi.
Thomas.




Florian n’en veut pas à Nicolas. Il admet que Nicolas a bien fait d’aider Thomas et pense qu’il faut prévenir Gael pour qu’il trouve un remplaçant à la boîte de nuit. Florian décide de protéger Nicolas si jamais le conseil de l’ordre des avocats le convoque. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Sam 14 Mar 2009 - 16:24

Intrigue Benoit-Luna :

Le soir, Benoit dîne en tête avec ses enfants. Benoit fait part à ses enfants de sa joie qu’ils acceptent Luna. Benoit demande des nouvelles d’Agnès mais les enfants ne la voient plus. Benoit souhaite qu’ils aillent la voir.
Le lendemain, en se promenant sur la place du mistral, Benoit tombe sur Estelle qui lit les petites annonces dans le journal. En effet, Estelle est à la recherche d’un emploi. Benoit lui propose un poste dans son centre pour travailler dans l’administration. Il lui donne rendez-vous le soir-même.
Au rendez-vous, Benoit fait visiter les locaux à Estelle et lui explique comment fonctionne le logiciel. Estelle va devoir rentrer tous les renseignements des jeunes sur l’ordinateur.
Il se rend ensuite à la fête de la St Valentin organisée par Guillaume au bar du mistral. Benoit demande à Guillaume s’il n’a pas vu Luna. Mais Benoit ne sait où elle se trouve. Guillaume demande à Benoit ce qu’il pense de la relation de Nathan et Sybille. Benoit n’a rien contre mais ne veut pas que sa fille ait déjà des relations sexuelles. Benoit discuta alors avec Pauline lorsque Vincent Chaumette arrive. Vincent demande à Benoit si Luna a revu son amant. Benoit comprend que Vincent était derrière les appels anonymes que lui et Luna avaient reçus après le nouvel an. Vincent admet qu’il avait des complices dont Damien Mara.
Fou de rage, Benoit va affronter Damien. Il interrompt une discussion entre Damien et le pape.
Benoit annonce au pape que Damien est ressorti avec la mère de son fils alors qu’il était prêtre. Puis Benoit lui apprend aussi de ce que Damien a comploté avec Vincent. Le pape ne le croit pas. Benoit est scandalisé qu’il prenne la défense de Damien. Damien est contraint d’avouer mais il a fait ça uniquement contre Luna. Benoit frappa alors Damien et retourne à la fête.
Au même moment, Luna est arrivé à la fête ainsi qu’Aurélien qui s’est montré discret pendant quelques jours ayant compris le choix de Luna.
Lorsque Luna vit Aurélien arriver, elle recula puis ne le regarda pas. Elle s'en voulait beaucoup d'avoir trompé Benoit, même si l'espace de plusieurs heures elle avait cru être amoureuse d'Aurélien.
Charlotte arriva accompagnée de Ninon, elles avaient décidé de boire un verre et de continuer une conversation entamée au parc borelli. Charlotte salua les personnes qu'elle connaissait et alla s'assoir près du bar.
Luna en avait déjà marre, voilà maintenant que Ninon arrivait..Elle ne pût s'empêcher de la dévisager le plus légèrement possible, même si elle était en compagnie de Charlotte.
Elle se trouva au milieu d'Aurélien qui se bourrait la gueule d'un côté, et de Charlotte et Nnon de l'autre.
Raphael arrive à son tour et discute avec Luna.
Charlotte est mal à l’aise d’être venue avec Ninon.
Il était mais vraiment très déçu du comportement de Luna qui ne lui adressait même pas un mot ! Il se commande la même chose et s'isole.
Ninon s’en va et Benoit revient, le nez en sang. Benoit apprend à Luna que Damien est l’auteur des appels anonymes. Raphael veut aller frapper Damien. Aurélien en profite pour sortir une remarque et Benoit lui demande de se mêler de ses affaires. Aurélien est en colère et préfère partir. Luna pense que ça ne sert à rien de discuter avec Aurélien et Benoit est vexé dise ça. Luna souhaite justement éviter les conflits.
Luna reçoit un texto d’Aurélien qui lui dit « tu m’as vite oublié ».
Barbara arriva à la fête.
Luna était en train de s'imaginer ce qui avait pu se passer entre Benoit et Damien, mais était bien plus préoccupée par le fait de le voir avec son portable, sans doute lirait-il le message. Elle n'était pas certaine que ça puisse être Aurélien mais le doute était encore pire! Benoit ne put donc pas lire le message que Luna a reçu. Luna fait croire à Benoit que le message est de Mirta. Effectivement, Luna était un sacré comédienne car Benoit se mit à la croire sérieusement et fut même surpris de savoir que Mirta souhaite une bonne St Valentin à sa fille. Benoit souhaite la remercier mais Luna tient à le faire elle-même.
C’est alors le moment des cadeaux. Benoit sortit de sa poche avec un bracelet en argent, pour Luna. Luna avait aussi un cadeau pour Benoit. C'était un peu moins romantique, mais tout aussi original: un boxer avec leurs initiales gravées dessus.
Benoit était ravi que le bracelet plaise à Luna. Il l'avait acheté à Venise. Il s'était vraiment pris à l'avance de peur d'oublier de lui acheter un cadeau ce qui aurait été impardonable. Benoit mit le bracelet à Luna qui lui allait merveilleusement bien.
Puis Benoit se décida à ouvrir le cadeau de Luna. Il se demandait ce que ça pouvait être. Telle était la question. Lorsque Benoit se retrouva face à un boxer, il fut un peu déçu mais sa réaction changea quand il aperçut leurs initiales. Il trouva cela très original
Clara arriva vachement en retard. La cause ? Parce qu'elle avait été plongée dans ses bouquins de médecins et qu'elle n'avait oublié que c'était la fête des amoureux enfin non. Bref, elle arriva au bar puis cherche Raphael des yeux pour voir si il était déjà là.
Clara soigne le nez de Benoit.
Virginie arriva au bar en ce jour spécial, elle n'avait rien de précis à faire...Elle entra dans le bar, et alla commander quelque chose à boire, non sans oublier de saluer Benoit, Luna, et les autres personne qu'elle connaissait.
Vincent, Virginie et Luna parlent de Vincent.
(le topic ici page 13 : http://pblv-rpg.forums-actifs.net/le-bar-du-mistral-f5/fete-de-la-saint-valentin-tout-le-monde-t1817-180.htm)
Barbara reçoit un appel de son père, Edouard. Benoit fait sa connaissance au téléphone.

Raphaël, clara et Barbara vinrent sur la place du mistral au calme. Benoit sentit la fatigue monter alors il alla se coucher.
Un peu déçue(même très!) du départ de Benoit le jour même de la St-Valentin, Luna reprenait de plus belle et dévora une boîte entière de chocolats! Cette fois, c'était pour une autre raison. Elle remarqua Aurélien et ne souhaitait toujours pas l'aborder. Elle leva la tête au ciel, comme exaspérée, puis soupira un bon coup.

Luna et Aurélien finissent par discuter.
Luna se sent mal à l’aise vis-à-vis de Benoit et Aurélien se demande pourquoi elle ne lui dit pas ce qui s’est passé entre eux. Mais pour Luna ce n’est pas facile. Aurélien veut embrasser Luna mais Luna refuse.
Benoit finit par revenir.

A ce moment-là, à la fête, quelqu'un arriva en fantôme. Se fut le retour du fantôme de Manuel qui était apparu à Mirta quand elle était en prison.
Quand une personne arriva en fantôme, Benoit crut avoir une hallucination
Luna crût rêver, mais pourtant elle l'avait déjà vu il n'y a pas si longtemps, plus exactement au cours du mois de Novembre. Mais c'était différent, car cette fois il avait l'air d'être vraiment réel, et de plus elle n'était pas la seule à le voir. Profondément touchée par le fait de voir et surtout d'entendre les belle paroles de son père, Luna lui répondit en se foutant du regard des autres:

Papa, je ne sais pas quoi te dire..En tout cas je n'ai aucune envie de parler dans le vide. C'est ce que je suis en train de faire d'ailleurs m'enfin bon passons. Je vais quand même te le dire, je t'aime plus que tout, et tu ne devrais pas me demander le pardon, tu es mon père et quoi que tu aies pu faire dans ta vie, je t'aimerai toujours.
Benoit, lui, resta bouché! Il n'aurait jamais cru voir un fantôme. S'il racontait ça à ses enfants, ils se moqueraient de lui.
Luna regarde son père, légèrement pétrifiée. Son père lui manquait terriblement et si en plus elle avait la chance de le voir ne serait-qu'en tant que fantôme, c'était bien plus difficile à supporter pour elle. Même si évidemment elle était très heureuse.
Benoit se présente à Manuel et retourne se coucher.

Aurélien et Luna discutent à nouveau mais Luna lui demande de ne plus lui parler. Luna manque de faire un malaise. Il se retourna pour partir mais la voit en train de faire une sorte de malaise, il se dirigea vers elle et lui passes une serviette mouillée sur le visage. Aurélien appela un médecin. Luna a simplement mangé trop de chocolats (la gourmande !! lol).
A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Dim 22 Mar 2009 - 12:56

Intrigue Benoit-Luna :

Le lendemain De la St Valentin, Luna et Pauline se retrouvent à l’atelier.
Raphaël avait besoin de parler à Luna car Clara était enceinte. Et si son père l'apprenait ça serait la mort. Raphael annonce la nouvelle à Luna.
Luna n'en revenait pas, elle ne s'attendait pas à mieux, mais en tout cas elle n'imaginait pas qu'il pouvait s'agir d'une chose pareille. Comment pouvait-elle réagir? En tant que belle-mère elle se contenta de le regarder en étant bien évidemment estomaquée d'apprendre ça.
Raphael ne veut rien dire à Benoit mais pour Luna ce n’est pas la solution et Luna refuse de le dire elle à Benoit. Raphael explique à Luna qu’il a oublié de mettre un préservatif quand il a fait l’amour avec Clara. Luna pense qu’ils vont faire une grave erreur s’ils décident de garder l’enfant.
Raphael a très peur de son père.
Raphael propose à Luna de dîner avec elle le soir même.
Au cours du dîner, Raphael dit à Luna qu’il a des mauvaises notes au lycée mais ne souhaite pas s’étendre sur le sujet. Luna apprend à Raphael que Benoit est parti à Paris pour son travail. Ils rentrent ensuite au mistral.
Tard dans la nuit, Benoit rentre de Paris.
Le lendemain matin, Benoit est réveillé par Raphael. Raphael apprend à son père que Clara est enceinte. Benoit veut que Clara avorte car il refuse que son fils ait un enfant si jeune. Raphael doit passer son bac en juin et de plus, il n’a pas d’argent, pas de travail. Ce n’est pas une vie à offrir à un bébé. Raphael dit même à son père qu’il va arrêter les études. Au fil de la discussion, Benoit comprend que Luna savait déjà pour la grossesse.
Benoit prend Luna à part et se demande s’il ne devrait pas tout faire pour que Clara quitte Marseille.
Raphael apprend à son père que Clara est la fille de Guillaume. Au début Benoit n’y croit pas. Ceci n’arrange pas les affaires de Benoit d’autant plus que Guillaume accepte la grossesse de Clara. Benoit et Luna vont boire un café au mistral.
Pendant que Luna, Raphael et Benoit parlent de la grossesse à l’atelier, Vincent arriva au bar avec son journal. Sur la première page, il y a marqué "Un frère et une sœur sont en couple!" Il le montre a Boher qui ne trouve pas ça intéressant, pour lui ça ne regarde personne la vie privée des gens...
Aurélien arrive et Vincent lui montre aussi le journal, Vincent pense que l'article vient d'Agnes, mais celui ci ne la connait pas.
Boher en profite pour enregistrer leurs conversation car Nathalie le lui a demandé, Aurélien tente de se justifier : il n'y a jamais rien eut entre Lui et Luna...
Vincent ne comprends pas vraiment ce qu'il se passe, il n'y prête pas grande attention, pour lui, seul l'arrivée de Benoit et Luna compte... Il veut se venger pour ce qu'il a fait subir à sa fille.
François et Guillaume arrivent au bar et entendant quelques éclats de voix entre Aurélien et Boher a propos de l'enregistrement.
Vincent en profite pour leur montrer l'article, Guillaume est choqué et désolé pour le couple...
Vincent lui pense que Luna est la seule victime dans l'histoire :
« Vous le plaignez? Je dirais plutôt que Luna est la victime. Évidemment c'est un véritable choc... Vous voulez mon avis : il était au courant depuis le début!" ».
François est du coté de Vincent, pour lui il ne « sentait pas » Benoit depuis le début... Il se demande comment il va pouvoir annoncer ça a Mirta.
Pour Guillaume, Benoit n'est pas plus au courant que Luna... Vicent pense aussitôt que Mirta est au courant, mais l'hypothèse est écartée car cela semble trop irréaliste.
Cependant, Vincent trouve cette histoire louche :
« N'empêche je trouve ça quand même une grosse coïncidence, que l'ancienne propriétaire du sélect ait elle aussi eu une histoire avec Manuel Aristobal et que Mirta se soit retrouvée sa femme de ménage. C'est louche toute cette histoire. »
A ce moment la, Ninon et Charlotte entre a leur tour, Ninon s'assoie loin de tout le monde pour éviter une altercation, elle se contente d'écoute les ragots. Charlotte la voie et lui souri. Charlotte prends le journal qui est sur comptoir et lis l'article, pour elle, et elle en persuader, c'est Ninon qui a écrit cet article... Mais elle ne dit rien, elle se contente d'observer la scène, tout comme ninon.
Cependant, elle est inquiète pour Luna, elle se demande quelle pourrait etre sa réaction, elle explique a Guillaume que si ils n'étaient pas au courant il fallait les prévenir assez rapidement mais en douceur...
Guillaume trouve cette histoire louche « Tout de même c'est lourd que personne ne l'ait su avant cet article... »
Il pense a Malik qui a voyagé en Espagne, il sait peut etre quelque chose?
Malik arrive a ce moment la et guillaume lui pose immédiatement la question. Malik lu le journal et lui répondit choqué :
« Ohh comment j'ai pu oublier ça? J'ai vue une connaissance de Manuel,le père de Luna, qui m'a dit que Manuel avait eu un fils.J'ai entendu parler d'une Stéphanie là-bas.Je me suis rappelé que Stéphanie était le prénom de la mère de Benoît,l'ancienne propriétaire du Select.
Pourquoi j'ai pas parlé plutôt,pourquoi? »
Malik se sentait fautif vis a vis de cette histoire... Charlotte dit a Guillaume qu'il ne faudrait pas fair d'imper si Luna ou Benoit arrivaient, histoire les prévenir en douceur.
Guillaume explique que tout ça c'est a cause de Vincent, qu'il a beaucoup changé... et qu'il veux venger sa fille... Malik en profite pour en rajouter :
« Vincent n'est plus l'homme honnête qu'il était lorsque vous étiez ensemble toi et lui Charlotte.
Il est devenu un monstre avide de pouvoir et de gros sous. »
Charlotte était triste pour lui, elle le savait papa poule mais se demandait pourquoi et qu'est ce qu'il l'avait changé du tout au tout... Guillaume lui parle d'un drôle de diable mais reste assez neutre sur le sujet. Pour Charlotte cette histoire est bizarre :
« Mais c'est quand même bizarre qu'un seul homme puisse changer quelqu'un comme Vincent... »
Elle est triste pour lui. Pour Guillaume seule Charlotte peut le remettre dans le droit chemin.
« Charlotte était assez étonnée de sa dernière réponse... Comme celui ci était en train de discuter avec Aurélien elle n'osa pas continuer. Cependant, elle observait Vincent avec attention... Elle se demandait si elle avait vraiment autant d'influence sur lui... Vu ce qu'ils 'était passé entre eux elle en doutait... Mais si guillaume disait ça c'est qu'il y avait forcément une raison... Elle continua d'observer Vincent en cherchant la solution... »
Guillaume et Aurélien discute de leurs vie respective, pendant que Charlotte se contente d'observer Vincent avec attention, quand Aurélien explique a Guillaume que Luna et lui sont simplement amis, elle a des doutes, vu ce que lui avait dit Luna a propos de ses rêves érotiques... Elle ne dit rien et se contenta d'observer.
Puis, la discution dérive sur Thibeaud, Guillaume apprend a Charlotte que celui ci est amoureux d'elle. Emmanuelle débarque au bar le sourire au lèvre : elle est heureuse de sa situation avec Yann et espère juste que ça continua.
Charlotte est persuadé que Thibeau n'a aucun sentiments pour elle : « Je pense que si il avait eut des sentiments pour moi il me l'aurais avoué... Non? »
Ils discutent a propos des ex respectifs de chacun au point d'embrouiller complètement Charlotte. Celle ci est cependant assez étonné par ce qu'il lui avait dit pour elle, si il avait des sentiments comme ce que Guillaume lui expliquait, il lui aurait avouer depuis longtemps... Guillaume lui reparle de leur ancienne liaison mais pour elle tout ça c'est du passé...
Malik dit a Guillaume que Charlotte n'a peut etre pas envie de se remettre avec ses ex... Charlotte en profite pour dériver la conversation sur la vie de Malik. Celui explique qu'il ne se mariera pas avec Mélanie car il trouve la situation bien comme elle est... Il a même l'idée d'avoir un enfant avec elle. Guillaume et Charlotte sont ravis de cette nouvelle même si charlotte est visiblement triste a cause de son désir d'enfant non assouvit.
Ninon en avait bien assez entendu, elle décida de quitter le bar sans que personne ne s'en rende compte. Francois quitte aussi le bar pour aller prévenir Mirta. Vincent en profite pour lui dire qu'elle ne sera peut pas choqué par le nouvelle si elle était au courant depuis le début. Francois décide de partir plutôt que d'entendre d'autre méchanceté, pour lui, Vincent a changé, mais pas dans le bon sens...
Alors que Vincent propose de sortir le champagne, Guillaume lui apprend que Marc est très malade. Malgré le fait que Vincent ne s'entende pas si bien avec ce dernier, il s'inquiéta sur son sujet...
Guillaume lui explique la situation :
« Là il va un peu mieux mais on va mettre le quartier en quarantaine à titre préventif
Enfin remettre.William était malade et a refilé sa maladie à Marc.
William est déjà...Nous a quittés.C'est Aurélien Deschamps qui l'a frappé je crois.Il l'a tué sans le vouloir mais c'est de sa maladie que William est mort »

Le fait d'apprendre que le quartier ser a en quarantaine rend Vincent légèrement inquiet, mais guilaume le rassure : c'est a titre préventif!
Vincent préfére quitter le Mistral, car a partir du moment ou la quarantaine sera mis en place plus personne pourra quitter le quartier ou même y rentrer.
A ce moment la, Luna et Benoit font leur apparition au bar, tout le monde les regardes, ils ne comprennent pas vraiment pourquoi... Vincent en profite pour lancer son venin :
« Ah les amoureux sont de sortie! Bientôt la rupture, alors? »

Ils tentent cependant d'ignorer les ragots qui semblent aller bon train. Guillaume prend Benoit a part pendant que Charlotte cache le journal dans son dos.
Vincent en profite pour cacher son journal aussi, pour lui ils vont souffrir comme sa fille a souffert.
Pour narguer Vincent Benoit embrassa Luna tout en lui disant que pour lui l'amour est au beau fixe. Vincent failli faire un boulette en leur répondant, mais il se rattrapa de justesse. Guillaume tente de sortir du bar avec Benoit pour éviter les disputes.
Pour Luna la situation devenait dur a supporté, elle était prête a lui verser son café a la figure, ce que fit réellement Benoit. Vincent était fou de rage. Mais il décida d'essayer de ne pas se faire envahir par sa colère. Il préfèra encore attendre avant de révéler la vérité à Luna et Benoit. Il continua de les faire miroiter encore un peu. Histoire de savourer sa vengeance vis a vis de sa fille.
Charles arrive pile au moment au Vincent se reçoit le café dans la figure il se contente de lui faire une petite remarque avec un sourire en coin. Benoit ne connaissait pas dut out cet homme, il s'avança vers lui et lui serra la main sans aucun méfiance. Charle salua alors Benoit cassagne, toujours avec son sourire en coin :
« - Oh mais je sais qui vous êtes...tout le monde le sait... »
Luna et Benoit commence a en avoir marre : ils ne comprennent rien a ce qui se passe! Malik expliqua :
« Je suis parti en Espagne il y a quelques temps j'ai rencontrée une connaissance de Manuel Aristobal qui m'a dit qu'il avait eu une liaison avec une certaine Stéphanie... »
Benoit et Luna était toujours dans l'incompréhension totale :

« Je ne vois pas du tout où vous voulez en venir. Stéphanie c'est ma mère biologique je crois... Mais après je ne comprend pas le rapport? Que ma mère ait connu le père de Luna, qu'est-ce que ça peut me faire au fond? »
Guillaume tente a son tour d'expliquer la situation :
« L'ancienne gérante du Select et Manuel ont eu un enfant ensemble,et cet enfant c'est...
C'est... »
Luna tombait des nue, elle était persuader que c'était une mauvaise blague. Charles profite de ce moment de confusion pour sortir son journal :
« Ah mais je vois que vous la première intéressée et pourtant la dernière au courant... Quelques image et un gros titre vaut bien plus que de longs discours.... Je vous savais surprenante Luna, et hors convention...mais là, si je m'attendais à cela. »
Vincent les regardait avec un air satisfait, il n'éprouvait aucune compassion pour Luna ou Benoit, il se contenant de continuer a cracher son venin :
« Quand je disais que votre histoire d'amour n'allait pas duré. Vous me croyez maintenant? »
Charles était désolé de ce qui arrivait, il estimait juste devoir la vérité a Luna pour lui cacher cette vérité n'était pas honnête tout en regardant Vincent il se contenta d'ajouter :
« Et puis quand on voit sur quel presse tout ceci est paru, on ne se pose pas trop longtemps la question de savoir de qui vient ce torchon... »
Benoit ne croyait pas une seconde a cette histoire. Luna était au plus mal, elle avait envie de tout envoyer bouler.
Vincent continua :
« Peut-être que ma fille a voulu se venger de vous mais elle n'aurait pas dévoilé cette information si elle était fausse. Ce qu'elle a juste voulu c'est que tout le monde soit au courant que vous sortez avec votre sœur mais vous voulez mon avis?
Je suis persuadé que vous étiez au courant et que vous êtes venu à Marseille dans le but de vous venger en sortant avec votre demi-sœur. Luna, si j'étais toi, je porterais plainte pour inceste. »
Benoit n'était pas du même avis, il restait persuader que cette histoire était fausse pour lui Malik était tombé dans le panneaux de Ninon, agnès aussi faisait partit de cette manigance, il restait persuadé qu'elles avait payé quelqu'un en Espagne pour que Malik tombe dans le panneaux, pou lui rien ne pouvait lui faire changer d'avis!si Luna avait été sa soeur il l'aurait senti au plus profond de lui...
Charles dit a Vincent que celui était naïf, que Luna n'était pas le genre de personne a se faire dupé
« Oser sortir avec sa demi-sœur, c'est quand même assez farfelue comme idée...et Vous, vous y pensez.. »
Vincent continua :
« Je ne vous permet pas de juger ce que je pense Frémont... Restez en dehors de cette histoire! A moins que Luna et vous... Sachez que vous n'avez aucune chance. »
Malik reste persuadé que Vincent veux briser leur couple, Luna pense qu'il a raison :Son seul but est de nous pourrir la vie encore une fois!
Vincent tente alors de déstabilisé malik avec une ancienne histoire de tromperie avec Mélanie, Charles intervient :
« Allons bon...Voilà maintenant que vous chercher à déstabiliser n'importe qui ! ....Vincent, vous êtes tomber bien bas. Attaquer l'ennemi avec des arguments si peu rechercher, en sortant de vieux dossiers qui n'intéresse personne, a part les friands de potins....c'est affligeant »
Vincent en profita pour lancer a Charles le fait que sa fille allait terminer en prison si elle ne démissionnait pas... Malik supporta mal la remarque de Vincent sur Mélanie, il lui met les menottes. Vincent se débat, et Benoit se permet d'intervenir :
« Malik, laissez-le! Je ne veux pas le défendre mais même s'il est en prison, il trouvera un moyen de nous pourrir la vie. »
Il se promit d'aller voir Agnes pour mettre les point sur les i. Malik ne les écouta pas et emmena Vincent en garde a vue. Mais Benoit et Luna le supplièrent de ne pas le faire, ça ne servait a rien de le mettre en prison... Benoit lui expliqua que ça pouvait donner une autre raison a Ninon et Agnes de leurs pourrir la vie. Malik lui enleva les menottes, Vincent parti du bar.
Benoit s'excusa pour lui tout était de sa faute. Luna le rassura, Benoit décida alors de se lancer... Il allait faire sa demande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Dim 22 Mar 2009 - 13:41

Intrigue Benoit-Luna-Raphael-Clara :


Luna avait toujours considéré le mariage comme quelque chose qui n'était pas fait pour elle. Cependant, ce qu'elle aimait le plus, c'était qu'un homme puisse la demander en mariage. Elle ne sût évidemment quoi dire sur le moment, mais en voyant le regard illuminé de Benoit devant elle, ça ne l'arrangeait pas vraiment.

Charlotte avait observer tout le spectacle sans rien dire. Elle ne savait pas vraiment quoi faire en réalité. Elle s'était contenté de caché le journal qu'elle avait dans les main... mais Vincent avait craché l'info... Elle le trouvait vraiment trop changé, ça la décevait de le voir comme ça...

Mais cela n'avait pas l'air de gêner les 2 tourtereaux... Cependant, Charlotte savait qu'il y avait eut quelque chose avec Aurélien alors qu'elle était avec Benoit...

Elle souria lorsque celui ci lui demanda de l'épouser... Elle était contente pour son amie, mais elle doutait quand même de sa réponse... Vu que Luna était une sorte de femme libre a qui le mariage semblait être une prison et la vie de famille un enfer...



Luna décida de parler, la situation l'exigeait de toute façon, et elle avait pour habitude d'y aller franco. Sauf, lorsqu'il s'agit d'amour, là elle savait se montrer la plus délicate possible. Elle regarda Benoit avec un sourire et le souffle presque coupé:



Benoit, ..c'est juste merveilleux. Je ne m'y attendais pas. Tu m'as coupé le souffle! En voyant tes yeux pleins d'amour, je ne me vois pas te redire réellement ce que je pense du mariage. De toute façon tu le sais déjà, et quoi qu'il en soit, je ne veux pas que tu m'épouses pour me prouver ton amour, car ça serait inutile, je sais au plus profond de mon coeur, que tu m'aimes autant que je t'aime. Alors, avec ma plus grande sincérité, je te dis que je préfère y réfléchir.



Au fond, Benoit savait que Luna avait raison. Il ne voulait en aucun cas brusquer les choses mais pourtant, il voulait absolument devenir son mari. Peut-être pour faire cesser les ragots qui circulent mais ça ne servirait à rien. Luna et Benoit étaient vraiment frère et sœur mais Benoit refusa de s'y résoudre à y croire. Luna aussi avait fini par le faire.

Benoit rangea donc la bague dans sa poche et Benoit suggère qu’ils aillent voir Agnès et Ninon. Mais pour Guillaume, il vaut mieux les ignorer.



Benoit affronte Agnès et celle-ci prétend qu’elle a des preuves mais pour Benoit, ce sont des preuves fabriquées de toutes pièces. Benoit tente de lui tendre un piège et lui fait croire qu’il a rompu avec Luna. Il tente de l’amadouer en faisant semblant d’être malheureux et lui dit qu’il aimerait se remettre avec elle mais Agnès voit clair dans son jeu. Benoit lui apprend que Raphael va être père. Malgré leurs différends, ils sont au moins d’accord sur un point : Raphael est beaucoup trop jeune !

Agnès est bouleversée car elle ne voit plus ses enfants. Benoit essaya de se montrer tendre avec elle pour qu'elle soit de son côté concernant la grossesse de Clara. Il lui dit qu’ils finiront par revenir vers elle. Agnès finit par admettre que Benoit est un bon père. Puis Benoit lui fait comprendre qu’elle a intérêt de le laisser tranquille, lui et Luna.



près la dispute avec Agnès, Benoit décida de ne pas rentrer tout de suite au mistral. Pourtant, il s'avait que ça risquerait de dégénérer entre Luna et Ninon si Luna allait réellement l'affronter. Benoit préfèra calmer ses inquiètudes. Complétement désemparé que son fils devienne père et furieux de l'article qui a paru dans la presse, Benoit se demande pourquoi il n'arrive pas à être heureux. D'un côté, il éprouve un sentiment d'envie qui est de tout plaquer. Trop c'était trop. Pourtant, il aimait Luna mais il ne supportait pas de la faire souffrir car depuis qu'ils sont ensemble, Luna et Benoit n'ont pas eu une vie tranquille. La vie est si compliquée parfois que Benoit aurait aimé rester adolescent toute sa vie. Il pensa fort à Luna et ne put s'empêcher aussi de penser à René et Elena Cassagne puis à sa mère biologique, Stéphanie, dont il n'a aucun souvenir. Il aimerait pourtant revoir son visage ne serait-ce qu'une seule fois. Benoit se demanda aussi qui est son père. Benoit en voulut toujours à Mirta d'avoir menti pendant des mois et ne pense pas pouvoir lui pardonner un jour... Vieux vaut l'ignorer se dit-il!

Assis sur un banc, Benoit mit la tête dans ses bras puis au bout de quelques minutes, il regarda les passants lorsqu'un jeune couple avec un enfant arriva. Il ne put s'empêcher d'être nostalgique. Il aurait aimé connaître ce bonheur avec Luna mais hélas ce n'est pas d'actualité.

Il essaya de relativiser. Luna était une femme exceptionnelle et Benoit se dit qu'il avait beaucoup de chances de l'avoir dans sa vie. A présent, il était prêt à tout pou ramener son fils à la réalité et lui fait prendre conscience qu'avoir un bébé maintenant serait une erreur mais comment faire? Benoit se sentit complètement désarmé d'autant plus qu'à part Luna et plus ou moins Agnès, personne n'est de son côté.




près un quart d'heure d'observation des passants, Benoit décida d'aller marcher dans le parc. Il trouva un petit châton grisâtre et blanc et le pouponna comme un bébé... Il n'eut aucune envie de le lâcher mais un petit garçon arriva car il a perdu son chat et ce chat c'est celui que Benoit a dans les bras.

Le petit garçon prit son chat et remercie Benoit.

Benoit poursuit sa petite promenade quand il aperçut une jeune femme venir vers lui. Benoit fut un peu choquée de voir la tenue de la jeune fille; portant des bottes, des collants et une mini jupe. Cette jeune fille est en fait Victoire Lissajoux.


Victoire commence à draguer Benoit qui la prend pour une prostituée. Il la repousse. Victoire jubile en disant que tous les hommes sont à ses pieds et Benoit qui est éducateur, pense qu’elle a besoin d’aide et lui suggère de venir dans son centre. Benoit demande un service à Victoire : qu’elle séduise son fils et lui, il s’arrangera pour que Clara les voit. Ils rentrent au mistral pour mettre leur plan à exécution.

Au même moment, à l’atelier Raphael explique à Clara que Benoit ne veut pas qu’il garde l’enfant. Clara pense qu’ils doivent trouver un bon argument pour prouver à Benoit que malgré leur jeune âge, ils peuvent être de bons parents. Clara est persuadée que Benoit veut qu’elle avorte pour qu’elle ne pourrisse pas la vie de Raphael. Après un moment intime, Clara commence à avoir des doutes : doit-elle garder le bébé ? A l'extérieur Benoit et Victoire arrivèrent. Ils attendirent que Raphael soit seul à la boutique. Benoit donna un petit coup d'oeil au bar du mistral. Luna ne semblait plus être là. Elle devait être chez Ninon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Sam 28 Mar 2009 - 9:54

Intrigue Vincent, Virginie, Pascal, Juliette, Charles, Céline

Le lendemain du retour de Laurence, Ninon questionne Gaël sur sa mère biologique. Ninon constate que Gaël a la même tache de naissance sur le bras que son père. Gaël insiste pour dire qu’il est son frère. Ensuite, Ninon va demander des explications à son père. Ninon dit à son père qu’il s’est moqué d’elle une fois de plus. Ninon ajoute qu’elle sait tout sur sa liaison avec la mère de Gaël mais Vincent continue à nier. Ninon avoue à son père que Solange lui a tout raconté.

Voici les dires de Ninon : Qu'une certaine Marlène était venue la voir il y a 19 ans de ça... 19 ans... comme l'âge qu'a Gaël aujourd'hui!... D'après ce qu'elle a compris tu a eut une aventure avec elle, et elle voulait te revoir... Bien entendu tu n'as pas laissé d'adresse et mamie s'est retrouvée a discuter avec une de tes maitresses... C'est vraiment dégeulasse ce que tu as fait subir a mamie et a maman!



Soudainement, Vincent eut un flash de la nuit qu'il a passé avec cette Marlène et resta bouché.
Il avait honte de lui une fois de plus.


Vincent s’excuse car il avait bu. Mais pour Ninon, c’est trop tard car cela va encore faire souffrir Laurence. Ninon ne veut pas d’un frère dans ces circonstances. Vincent comprend et ne veut pas lui imposer Gaël. Vincent avoue qu’à l’époque, s’il avait su que Marlène était enceinte, il aurait assumé sa paternité. Vincent en veut à sa mère de lui avoir menti à l’époque mais Ninon n’est pas de cet avis. Elle n’a pas à accuser les autres. Outré par la colère de sa fille, Vincent s’en va en claquant la porte.

Au même moment, Juliette rend visite à sa sœur. Juliette constate que sa sœur a bu et lui confie qu’elle a gaffé devant Charles : il sait qu’elle est lesbienne Céline aborde rapidement le fait que si elle ne démissionne pas de chez Phénicie, elle va en prison. Juliette apprend à Céline qu’elle fait un repas de famille le soir même. Elle souhaiterait qu’elle vienne et pourquoi pas avec Virginie. Céline accepte et annonce à sa sœur qu’entre Virginie et elle s’est terminé. Céline explique la raison à Juliette : On se disputait souvent, on ne se voyait pas souvent alors on a préféré se séparer mais on était en mauvais termes. Et maintenant elle a été embauchée a Phénicie alors je suis sur qu'ils ont manipulé a deux pour m'évincer.

Juliette parle ensuite de sa grossesse. Juliette a hâte d’accoucher. Elle est fatiguée.

Céline demande aussi à Juliette de raconter son tour du monde. Juliette confie à sa sœur qu’elle a une histoire amoureuse avec un américain de 43 ans et marié. Juliette a mis fin à cette relation ne voulant pas détruire une famille.

Les deux sœurs parlent de souvenirs d’enfance et Juliette a la mauvaise idée de parler de piscine. En effet, depuis la mort de Julien, Céline avait peur de l'eau.

Jusqu'a présent Céline oubliait totalement ses problèmes, le fait de parler de leurs voyages passé lui avait même redonné le sourire. Quand elle prononça ces derniers mots son sourire s'effaça.. Même si elle savait que sa sœur ne l'avait pas fait exprès le fait d'en reparler lui fit remonter touts ses problèmes passé et présent.

Juliette confie ensuite à Céline sa confiance envers son amour pour Pascal. Juliette explique à sa sœur que si Charles se comporte mal avec Pascal, il ne verra pas les jumeaux. Juliette ne souhaite pas d’un grand-père malhonnête pour ses jumeaux. Elle espère que son père a changé. Juliette a alors une idée : elle qui avait pensé demander à Estelle ou Ninon d’être la marraine, Juliette demande à Céline si elle souhaiterait l’être. Pour le parrain, Juliette a choisi JB. Juliette espéra que JB n'éprouva plus de sentiments pour elle. En effet, au début de sa grossesse, JB avait confié à Juliette qu'il l'aimait toujours et Juliette était terriblement désolée. Juliette avoue à sa sœur que si JB lui avait dit plus tôt qu’il l’aimait, elle serait retournée avec lui.

Céline explique à Juliette que ce n’est pas bon de laisser les choses dans le flou. Elle lui conseille de mettre les choses au clair. Bien qu’elle soit certaine de ses sentiments (c’est Pascal qu’elle aime), Juliette avoue qu’elle n’appréciera guère que JB ait de nouveau quelqu’un et surtout si c’est une fille qu’elle connaît.

A suivre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Sam 28 Mar 2009 - 10:38

Intrigue Luna-Benoit-Raphael-Clara :


Après le scandale au bar, Luna vient donc voir Ninon pour en finir. Elle frappa très fort à la porte et hurle pour que Ninon ouvre. Ninon était tranquillement en train de taper sur son ordi quand elle entendit tambouriner a la porte. Elle ouvrit la porte violement. Tout en haussant le ton. Elle demanda à Luna de se calmer. Luna demanda à Ninon si elle a fait ce scandale pour qu’en retour, elle lui offre des fleurs. Mais Ninon estime avoir fait que son boulot. Luna fait comprendre à Ninon qu’elle va regretter ce qu’elle a fait et ajoute que le métier de journaliste ce n’est pas fait pour se venger. Mais Ninon estime avoir fait que son boulot et elle n’aurait jamais écrit un truc pareil si ce n’était pas la vérité. Ninon lui ordonne de partir. Luna ne comptait pas s'arrêter là. La porte grande ouverte n'était pas un problème. Elle regarda Ninon d'un regard noir puis souria ironiquement. En effet, Luna dit à Ninon qu’elle n’est pas impressionnée quand elle lui crie dessus. Luna ferme la porte violemment, puis d'une colère noire, elle prit une pomme sur la table, et la lança en plein face sur la tête de Ninon. Luna en a ras le bol des conneries de Ninon. Ninon réplique et dit à Luna qu’elle est folle, qu’elle devrait se soigner. Encore une fois, elle lui demande de dégager. Luna n'était pas impressionnée. Au fond, ça lui faisait un bien fou de se venger de cette façon là. Même si ce n'était pas vraiment son genre, c'était beaucoup trop difficile pour elle de supporter cette goute d'eau qui avait eu le malheur de faire déborder le vase comme on dit. Elle n'était certes pas dans son état normal, mais elle continua à répliquer lorsque Ninon lui dit qu'elle est folle:

Mais c'est toi qui est folle ! Me ridiculiser dans tout Marseille avec Benoit et tu dis que c'est moi qui suis folle! Non mais ça va pas bien toi non plus !


Lorsqu'elle lui prit violemment le bras pour la faire sortir, Luna tenta de se détacher.

Ninon tenta à nouveau, de la faire sortir même si Luna se débattait, elle lui agrippa le bras tout en l'amenant de force dehors.

Ninon commençait a en avoir marre, le fait que Luna ne veuille pas sortir commençait l'énerver vraiment. Elle en avait marre de se justifier, de plus Luna ne la croyait pas ce qui l'exaspérait vraiment car Ninon savait que c'était la stricte vérité... Ninon menace d’appeler les flics. Luna est ironique car si elle agace Ninon, c’est bien son but ! Mais Luna ne comptait pas prendre de risques, sa vie était assez compliquée pour qu'elle se retrouve chez les flics. Cependant, elle savait que Ninon n'oserait pas le faire. Luna ajouta à Ninon : « Tu appellerais les flics, toi ? Et tu vas leur dire quoi? Que je t'ai agressée avec une pomme? Ils vont te rire au nez. Je suis venue pour mettre les choses au clair moi, j'y peux rien si ta tronche ne me revient pas. J'ai horreur qu'on me prenne pour une andouille, et là tu as frappé fort, je ne peux pas tolérer ce que tu m'as fait je suis désolée. Je lancerais des fourchettes, des couteaux, des assiettes, des chaises, n'importe quoi s'il le faut, mais je veux laisser une trace de mon passage. Le reste est à venir ».

Damien passa par là il avait entendu du bruit alors il alla écouter ce qui se trama. Il reconnut la voix de Luna. Cela l'enragea davantage. Il entra, la porte étant mal fermée. Il dévisagea sans ménagement Il s’adressa directement à Luna : « T'es contente de toi! Tu as brisée ma vie, en plus de la sienne.
J'oubliais tu en as rien à fiche toi de Dieu et que je ne soie plus prêtre!




Ninon respira un grand coup... Elle n’avait pas tord : appeler les flics pour leur dire quoi... Elle décida de lui dire tout ce qu'elle savait histoire de lui prouver qu'elle n'avait pas menti et que cette article n'était pas que de la vengeance mais aussi une triste réalité. Elle conseilla à Luna d’appeler la Valéria, la sœur de la mère biologique de Benoit (Stéphanie). Elle donna le numéro à Luna.



Au même moment à la boutique, Raphael et Clara continuent de discuter. Clara pense même que Benoit va essayer de les séparer mais Raphael sait qu’il n’y arrivera. Ensuite Clara va faire un tour à l’extérieur. Benoit lui parle du bébé et lui explique qu’avoir un enfant va bouleverser la vie de Raphael. Son fils avait prévu de faire de longues études pour devenir ingénieur. Et ce n’est pas avec un enfant qu’il y arrivera. Benoit pense même que si son fils et Clara s’étaient bien protégés, Clara ne serait pas enceinte. Mais Clara lui annonce que ça ne changera rien. Elle, elle travaillera et Raphael continuera ses études.

Clara part de l'atelier car elle doit réviser. A ce moment-là Raphaël se posa sur le canapé sans rien dire. Mais il ne sait pas que Victoire aller le draguer.
Quand victoire entra dans l'atelier, Raphaël fut surpris et lui demanda pourquoi cette visite. Elle lui répondit que c'était pour acheter une robe pour une soirée. Après ça elle lui demanda de fermer sa robe. Il le fit mais en étant gêné. Et après avoir fait connaissance, Raphaël prit un verre avec elle et elle commença à le draguer. Raphaël ne voulait pas trop se laisser faire car il avait déjà une petite amie. Puis victoire finit par embrasser Raphaël. Celui-ci se leva énervé et accusa son père d'avoir dit à Victoire de le draguer pour que Clara les voit et que le couple de Raphaël casse.


Benoit entend du bruit chez Ninon. Il part voir ce qui se passe. Il menace Ninon d’appeler la police pour séquestration. Victoire a accompagné Benoit. Damien agresse Benoit avec une chaise et pense aussi que tout est de sa faute.

Luna sait que Stéphanie est la mère de Benoit mais ça n’empêche pas Luna d’avoir inventé toute cette histoire. Ne s'attendant pas à voir débarqué Damien, Luna se retourna puis lorsqu'il la dévisagea, elle ne comprit pas de suite la cause. Elle rétorqua sans hésitation:

Pardon?!Je ne comprends rien à ce que tu racontes ...Et puis qu'est-ce que tu as besoin de venir me faire des reproches maintenant ?Qu'est-ce que tu fous ici?


Benoit était blessé légèrement à la tête. Il saigna.

Il lança la chaise en bas des escaliers sans regarder s'il y avait un passant.


Ninon se retourna vers Damien qui bloquait la porte avec une chaise pour ne pas laisser sortir Luna.
Elle le vit rouvrir brusquement la porte et aperçut Benoit qui hurlait a travers depuis tout a l'heure. Elle écarquilla les yeux en voyant que celui ci lui balançait une chaise sur la tête.. Luna comprend que ses accusations sur Damien (en ce qui concerne les appels anonymes) étaient bien fondées. Damien est donc coupable.


Victoire soigne Benoit pendant que Damien et Luna parlent d’une histoire passée en rapport avec Grégoire Landdy. Il ajoute à Ninon :

« Tu as vu comment la situation dégénère par ta faute et ton sale père qui a demandé à Damien de faire des choses pour nous emmerd**! J'ai une seule chose à dire : foutez le camp d'ici, tout le monde sera content. Tu as dépassé les bornes et crois-moi tout se paye un jour. Il y a des limites et ses limites ont été franchies. Un jour ou l'autre, je pourrais faire quelque chose de grave et ce jour-là, je n'aimerais pas être à ta place tout simplement. Raconter que Luna est ma sœur c'est complètement ridicule. C'est digne de la caméra invisible. Tu as peut-être souffert parce que je t'ai trompé mais au fond je suis ravi de l'avoir fait. Comment j'ai pu avoir une relation avec toi? »

Ninon ne se prive pas de répondre : « On ne m’aurait jamais autorisé a publier quelque chose de faux alors arrêter vous deux! Vous me faites pitié a tenter de sauver les apparences... De toute façon la vérité est dévoilé ce que vous faite ensuite de votre relation je n'en ai rien à faire! »

Elle regarde Damien Victoire et benoit qui sont sur le pas de la porte, elle tourne les talons et rentre dans son appartement.


Benoit tenta de calmer la situation et ajoute avec sincérité :

« Ecoute Ninon, c'est dommage qu'on n'en soit arrivé là. Je sais à qui la faute. La mienne! Mais je pensais qu'avec le temps tu finirais par tourner la page. A présent, on ne pourra plus jamais devenir amis mais c'est par rapport à Luna que cela m'embête le plus car avant que je débarque au mistral, vous étiez amis. Tout est de ma faute. Je souhaite que tu retrouves quelqu'un car visiblement j'ai brisé ta vie... Maintenant je comprends pourquoi tu as voulu te venger mais sache que ton plan n'a pas servi à grand chose. Vous avez perdu votre temps avec Agnès. Pourquoi tu n'as pas voulu tourner la page? »

Ninon était soulagé que Benoit le prènne mieux que Luna...Ninon continua d'un ton plus calme, le fait de voir benoit sincère lui avait donné envie de tout lui dire. Ninon jure que ce qu’elle a écrit c’est la vérité mais admet qu’elle a tort de parler de l’information dans la presse.

Ninon redonne le numéro de Valéria mais à Benoit. Celui-ci déchira le morceau de papier car pour lui Luna n'était pas sa demi-sœur. Et même si cette Valéria existait, pour Benoit, elle avait raconté des mensonges. Benoit pense que cette femme a été engagée par Damien et Vincent pour raconter des mensonges. Benoit envisage de porter plainte pour diffamation. Ninon ne se serais jamais douté que les proportions de cette article prendait des envergures aussi énorme... elle regrettait quand même ce qu'il s'était passé et commençait à douter de cette Valéria... Les sentiments qu'elle éprouvait envers Luna et Benoit avait changés... Sûrement depuis le jour ou son chemin avait croisé celui de JB... (et oui Ninon et JB sont ensemble).

Luna finit par s’excuser pour son attitude. Elle s’en alla.
En réalité, Luna comptait bien découvir la vérité elle-même, en faisant un test. Elle s'en alla dans l'espoir d'avoir eu raison de ne pas y croire.


Ninon les regarda s'en aller un par un et referma la porte. Elle soupira, elle se sentait vraiment mal. Elle avait eut la peur de sa vie en voyant Luna débouler chez elle comme une furie. Pourtant elle savait qu'elle aurait du s'y attendre.... Mais, même en le sachant elle n'aurait jamais pu prévoir ce qu'elle aurait pu dire ou faire pour la calmer...
Après avoir refermer la porte, elle s'allongea sur le sofa et tenta de se reprendre en main... Elle respira un grand coup et essaya d'oublier...




Après l’atelier, Raphaël s'en alla voir son père et une dispute commença.

Benoit tente une fois de plus de convaincre son fils et Clara de ne pas garder l’enfant. Il se montra assez désagréable et met fin à la conversation. Il rentre à l’atelier.

Clara décide de partir mais Raphael refuse. Ils vont chez Guillaume. Clara fait ses valises. Raphael finit par s’énerver. Il lui dit qu’elle n’a qu’à partir si c’est ce qu’elle veut. Ils finissent par se réconcilier.

Après avoir tenté de séparer Raphael et Clara avec l'aide de Victoire, Benoit a dû affronter un moment douloureux chez Ninon. Puis en retournant sur la place, il s'est disputé avec son fils. Il rentra complètement débousselé d'autant plus que Luna n'était pas là. Il se demanda où elle se trouvait.

Il trouva une bouteille de vin et l'ouvrit.


Benoit, qui n'avait pas l'habitude de boire du vin, but trois verres et tomba malade. Il alla se coucher en attendant que Luna revienne surtout qu'il n'était que le milieu de l'après-midi.

Après ce qui s'était passé au loft avec Ninon et qui plus est Damien, Benoit et Victoire, Luna avait pourtant eu un léger doute concernant l'article de Ninon et d'Agnès. Pour elle, c'était du bidon, mais si elle était si sûre que ça, alors elle n'avait rien à perdre à faire le test ADN.

En arrivant devant le laboratoire, Luna se rendit compte qu'elle n'avait pas pensé prendre quelque chose appartenant à Benoit. Elle soupira, déçue d'être venue pour rien. Mais en réfléchissant un peu, elle se mit à enlever sa veste. Avec un peu de chance peut-être y'aurait-il quelque chose? En effet, il y avait un cheveu. Rassurée elle le prit, puis entra dans le laboratoire faire le test.


Il fallait à présent qu’elle attende les résultats.


A l’atelier, Raphael vient voir son père alors que celui-ci a plus ou moins bu.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Sam 28 Mar 2009 - 11:05

Intrigue Maxime/Barbara/Francis/Johanna/François/Alice Jouvenin

Cela faisait maintenant Presque Trois ans qu'Alice Jouvenin était aux baumettes. C'était une détenue à qui aucun reproches ne pouvaient être faits. Elle était d'ailleurs la souffre-douleur des autres détenues de la prison. Alice souffrait beaucoup et pensait énormément à sa soeur... D'après son avocat, elle pourrait obtenir une liberté conditionnelle mais elle en voulait encore à la famille Marci et en parti à Lucas et François... Sa vengeance n'était pas finie! Après réflexion, elle décide de mettre fin à sa vengeance et souhaite se réconcilier avec les Marci. A la prison, elle rencontre le prêtre Damien Mara. Alice raconte à Damien ce qu’elle a fait et lui fait part de son désir de devenir bonne sœur pour se racheter. Alice apprend que François et Blanche se sont séparés. Alice ne souhaite pas que la presse parle de sa libération de peur que François et Blanche l’apprennent et qu’ils lancent une injonction de mise à distance pour qu’elle ne puisse plus les approcher. Mais c’était trop tard. En effet, Lucas qui a lu un article concernant la libération d’Alice, l’apprend à Johanna.

Après avoir vu le père Damien Mara, Alice est de retour dans sa cellule et est accueillie par le fantôme de Nadine. Nadine supplie sa sœur de ne plus faire de mal autour d’elle. Alice la persuade de l’aider à se réconcilier avec les Marci. Nadine compte aller voir Lucas.
Blanche avait passé plus de temps que prévu chez sa cousine... Il y avait eut des complications et elle n'avait pas réussit a prévenir sa famille... Elle entra dans le bar après être passé à l'hotel pour posé ses valises, elle n'avait vu personne et savait que si elle voulait trouver quelqu'un ils seraient forcément au bar du Mistral. elle ouvrit la porte et s'asseya sur un des tabouret près du comptoir. Wanda Legendre, la mère de Blanche, arrive et n’apprécie guère de voir sa mère. Wanda veut se racheter et connaître ses petits-enfants. Mais Blanche n’est pas d’accord. Il est trop tard. Johanna et François finissent par arriver. Johanna continue d’en vouloir à son père et François pense qu’il serait temps de tourner la page. Mais pour Johanna ce n’est plus la peine d’en parler car elle va encore s’énerver. Johanna veut ruiner aussi la vie de son père comme il lui a ruiné la sienne et celle de Blanche. François finit par perdre tout espoir. Depuis des semaines, il essaya de retrouver l'amour de sa chère fille mais cette fois, il n'avait plus la force de se battre. A vrai dire, il finit par se dire qu'un jour ou l'autre Johanna sera lacée de lui en vouloir. Mais François préfère se retirer plutôt que d'essayer de perdre son temps. Il s’en alla malheureux. Il va à l’atelier et discute avec Guillaume. Bien que se soit sérieux avec Mirta, François s’en veut d’avoir été manipulé par Alice Jouvenin à l’époque. Sans ça, lui et Blanche seraient encore ensemble. Guillaume vit Valentine, la factrice, toquer à la vitre et lui donner le journal. Il le lit. D'après le journal, Alice serait bientôt libérée pour bonne conduite à la Prison. François apprend la nouvelle et préfère ne rien dire à Lucas, Johanna et Blanche mais trop tard.
Johanna et Maxime étaient ensemble jusqu'à le père de ce dernier débarque au Mistral. Maxime à des doutes sur celui-ci...il ne sais pas si c'est son père. Il décide de passer au cabinet de Guillaume pour faire des recherches sur le net. Celui-ci en faisait déjà avant que Maxime arrive. Maxime en à marre et veux savoir la vérité, il pique Guillaume avec la seringue du serum de vérité. Guillaume lui dit alors que Francis est son père. Maxime est très perturbé et Guillaume tombe dans les pommes. Maxime va en prison quelques jours. Pendant ce temps Johanna trompe Maxime avec Guillaume. C'est pourtant Guillaume qui va aider Maxime à sortir de prison. Un escrot va assommer les gardes et kidnapper Maxime et Guillaume. Le kidnappeur relâche Maxime mais garde Guillaume en Otage. Pour Guillaume tout s'arrange pour lui plus tard car il se fait délivré. Pour Maxime il en veux à Johanna de l'avoir trompé mais finit par lui pardonner et ils se remettent ensemble. Mais pas pour longtemps, en effet ces dernier jours maxime est toujours aussi pertubé de voir son père débarqué après 17 ans. Johanna le sent ailleurs, il finissent par se disputer et se séparer. Maxime vit très très mal la séparation , il va dans sa chambre et boit une bouteille entière. Il va voir Johanna complètement ivre, celle-ci le vire de sa chambre et Maxime sort dehors. Il se fait renversait par une voiture sous les yeux de sa mère Agathe et et de Guillaume. Maxime va à l'hôpital puis y ressort très peu de temps après. Quelques temps plus tard Maxime voit son père embrassé Johanna sous ses yeux. Maxime toujours amoureux de Johanna en veux terriblement à son père qui celui-ci en à rien à foutre de lui. Maxime s'énerve puis finit par sortir de la chambre après avoir craché son chewing-gum sur son père et d'avoir claqué la porte.
Guillaume et François vont chez Florian pour avoir des nouvelles au sujet de Thomas (pour le détail cf le résumé de l’intrigue de la cavale de thomas)

Ensuite, François va sur la place, il y trouve Maxime. Ils vont s'associer pour briser le couple Francis/Johanna. Quelques jours après Maxime décide de se changer les idées et de sortir sur la plage. Complètement dépassé par tous ses événements Maxime finit par embrasser Barbara...

[u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Mer 8 Avr 2009 - 2:14

Intrigue Vincent-Céline-Virginie-Juliette-Pascal-Charles et Sophie :


Le soir du dîner, pendant que Pascal va chercher du champagne, Juliette fait la cuisine. Charles est le premier à arriver. Charles souria en voyant sa fille et son ventre arrondi. il avait beau s'inquiéter un peu, ne connaissant pas encore le père, il ne pouvait cacher son bonheur à l'idée qu'une de ses filles attende un heureux évènement.

Juliette demanda à son père si Céline est avec lui mais Charles est surpris et se demande s’il devait aller la chercher. Juliette préféra ne pas dire à son père que le matin même elle avait surpris Céline saoule. Celle-ci avait bu toute la nuit suite au chantage de la veille qu'elle a subi de Vincent Chaumette. Juliette affirme qu’elle voulait réunir la famille.

Juliette suggère à son père de ne pas juger Pascal. Charles avait l'air sceptique quand à la demande de Juliette. Charles estime qu’il est normal qu’il pose des questions car Pascal va entrer dans la famille et il veut savoir à qui il a affaire. Mais Charles promet à sa fille de ne pas accabler Pascal. Juliette ne veut simplement pas qu’il agisse comme il a pu faire avec les compagnons de Céline dans le passé. Charles ne voulait pas se rejustifier de son comportement concernant les histoires d'amour de ses filles. Il voulait simplement les protéger, à sa manière certes, mais c'était toujours pour le bien qu'il pensait le faire. Il préféra éviter le sujet.

Juliette était plus ou moins rassurée mais ce qui était sûre c'est qu'à la moindre attaque de son père contre Pascal, elle le mettrait à la porte.

Juliette fait part à son père (après avoir abordé le cancer de Charles pour savoir s’il est vraiment guéri), de la confiance qu’elle a en Pascal. Elle est persuadée qu’il ne la trahira jamais.

Charles pense qu’elle ne devrait pas avoir autant confiance et fit allusion pour se justifier aux échecs sentimentaux de Céline. Il ne voulait pas braquer sa fille, mais il avait peur pour elle. Il ne souhaitait pas que sa plus jeune fille revive les mêmes malheurs que son ainée. Charles veut juste préserver sa fille et il sait que les hommes sont parfois cruels. Il en sait quelque chose car lui-même l’a été avec Astrid et pourtant il l’aimait.

Pour Juliette, Céline est toujours tombée sur des magouilleurs et pense que Pascal n’est pas comme ça. Ils vont avoir des jumeaux et donc Pascal ne détruirait pas tout en magouillant dans les affaires ou en la trompant.

Céline n'était pas au top de sa forme, mais le fait d'avoir vu sa sœur quelques heures plus tôt lui avait redonné un peut de force, rien que le fait de lui avoir parlé lui avait fait du bien.
Elle avait ramené un Bordeaux 1954 histoire de ne pas arriver les mains vides... Elle sonna à la porte tout en respirant un bon coup pour essayer de ne pas flancher.


Pascal, nerveux à l’idée de rencontrer son futur beau-père, arriva en retard comme Céline.

Les présentations ont lieux entre Pascal et Charles. Pascal et Céline constatent que Juliette est stressée mais elle le nie. Au fond Céline et Pascal avaient raison. Juliette était stressée de voir ce que son père allait dire sur Pascal. Pour l'instant, Charles était indiscret. Celui-ci reçut un appel téléphonique. Céline, Pascal et Juliette se retrouvèrent donc seuls quelques minutes Car Charles alla répondre à l'extérieur.

Juliette dit à Céline qu’elle ne souhaite pas que celle-ci boive de l’alcool. Céline promet de faire attention et Juliette ne veut pas d’une tante alcoolique pour ses enfants. Elle tente de savoir davantage ce qui arrive à Céline et demande si c’est à cause de son ex, Virginie. Céline veut éviter le sujet et ne pas parler également de Vincent. Juliette savait que Vincent mène la vie dure à Céline et pense qu’elle devrait en parler à Ninon mais Céline n’y tient pas. Elle ne souhaite pas que Juliette sa fâche avec son amie à cause de cette histoire.

Pour faire revenir Charles, toujours au téléphone, ils commencèrent l’apéro. Charles finit par revenir et s’excuse pour son coup de téléphone.

Il profita alors que Juliette et Pascal s'occupent de servir les verres pour s'attarder sur sa fille Céline. Il voyait pas que sa fille semblait triste et fatiguée, malgré un sourire apparent qu'il lui servait de masque.

Céline n'avait pas vraiment envie de "plomber" l'ambiance... Elle avait les prochains jours pour réfléchir (suite au chantage de Vincent) et profitait du moment présent.

Céline tente de faire de l’humour en disant à son père que c’est inquiétant qu’elle ne le voit plus à Phénicie. Mais Charles n’y tient pas car il verrait Vincent Chaumette. Charles ne se doute de rien et pense qu’avec seul Vincent aux commandes, la société coulera. Céline se contenta de sourire... Il ne savait pas encore ce qui se passait.. Mais il allait surement l'apprendre plus tard. Charles répondit au sourire et regarda ensuite une à une ses deux filles. il n'était pas du genre expansif au niveau des sentiments, mais il devait bien l'avouer, passé une soirée avec ses filles lui faisait réellement plaisir....et bien qu'il voyait bien que Juliette semblait heureuse, il avait de sérieux doutes en ce qui concerne Céline. Mais il se contente de garder cela pour lui, il arriverait bien à lui parler en tant et en heure.

Juliette demanda à son père ce qu’elle pense de Pascal. Charles se rend compte qu’il ne sait pas grand-chose de lui. Il sait juste qu’il est professeur.

Juliette sentit les bébés bouger et annonce à Pascal qu’elle a trouvé deux prénoms : Baptiste et Théo ! Pascal adore. Juliette dit à Pascal que Ninon sera la marraine de Baptiste et Céline la marraine de Théo. Et le parrain, ce sera Jean-Baptiste.

Pascal demande qui est Jean-Baptiste. Lorsque Pascal prononça cette question, Céline fut soudainement mal a l'aise... après la discussion qu'elles avaient eut elle et Juliette le matin même, elle se demandait si elle allait lui dire la vérité...

Pascal sent qu’on lui cache quelque chose. Il s’absente quelques minutes.

Céline est horrifiée que Juliette n’ait encore rien dit. Juliette ne veut rien dire à Pascal. S’il pense que JB est un ami, c’est mieux.

Charles finit par intervenir. Il dit à Juliette que Pascal est soi-disant un homme bien d’après elle, mais elle veut lui mentir. Charles ne comprend pas pourquoi elle veut mentir à Pascal et finit par dire qu’il n’a jamais compris ses histoires d’amour et celles de Céline.

En réponses, Juliette dit à son père qu’elle et Céline n’ont jamais compris les siennes non plus. Juliette rappelle même à son père qu’il n’a pas hésité à se faire passer pour mort pour se venger de Guillaume Leserman et à faire croire ensuite qu’il était amnésique. Juliette partit bouder dans la cuisine.

Charles la rejoint et lui reproche de se comporter comme une adolescente en mentant à Pascal.

Charles soupira et se dit que la conversation n'était jamais possible avec ses filles, alors que lui essayait tant bien que mal de s'adapter à leur vie. il avait fait depuis le début de la soirée des efforts pour s'intégrer, et la seule chose qu'il gagnait en échange, c'était des phrases méprisante sur le fait qu'il était soit incapable de se comporter correctement avec ce Pascal ou qu'il jugerait ses filles au moindre conseil avisé.

Il remercia sa fille pour avoir donner son avis sur ses déboires avec Luna. Charles finit par croire que sa présence dérange et choisit de partir.

Céline était restée muette pendant tout ce temps... Elle préférait ne pas intervenir entre son père et sa sœur sachant pertinemment que ça allait mal finir... Elle regarda son père lui souria en guise de réponse et le regarda s'en aller ne préférant toujours pas se mêler de cette histoire... Elle commençait à repenser à cette histoire de parts à Phénicie.... Ce n'était pas bon signe...

Juliette était contrariée. Elle pensait vivement que ce repas de famille se passerait bien mais elle réalisa qu'elle s'était une fois de plus fait des illusions. Elle en avait marre d'avoir une famille à problèmes. Elle pensait que son absence aurait changé son père mais elle constata qu'il n'avait en aucun cas changé. Enfin c'est ce qu'elle pensait à l'instant même. Elle n'apprécia pas que son père lui dise qu'elle est une adolescente. Juliette, elle, se voyait comme une femme mais elle voulait éviter tous conflits avec Pascal et ne savait pas s'il accepterait que JB soit le parrain des jumeaux en sachant qu'il est son ex. C'est pourquoi, elle n'a rien dit. Mais au fond d'elle, Juliette tient encore à Jean-Baptiste car comme elle a précisé le matin même à Céline, si JB lui avait dit bien plus tôt qu'il l'aimait encore, elle serait retourée avec lui. Pour Juliette s'en était trop. Son père ne faisait rien pour la ménager. Le stress n'était pas bon pour Juliette. Elle risquerait de faire de le tension et cela pourrait provoquer un accouchement précoce.

En écoutant son père, Juliette se rendit compte qu'elle n'avait pas été très sympa avec son père. Elle avait manqué de tact pour dire son point de vue sur Luna mais c'était trop tard. Juliette sentait qu'elle avait blessé son père comme lui venait de la blesser. Ils étaient quittes. Juliette ne bougea pas de la cuisine et laissa partir son père. Elle se mit alors à craquer et cassa une assiette parterre.


Céline était en train de terminer son verre de jus de fruit quand elle entendit un bruit de verre dans la cuisine. Immédiatement elle se précipita pour voir si il n'y avait pas de problèmes.. Elle vit sa sœur assise par terre en pleurs et s'asseya juste à coté d’elle.

Céline n'avait pas entendu leur conversation dans la cuisine, elle était restée dans le salon... En voyant sa sœur dans cet état elle comprit qu'il y avait eut quelques choses entre son père et Juliette elle se doutait vaguement de ce qu'ils avaient pu échanger...
Elle prit sa sœur dans ses bras essayant de la réconforter.


Juliette est déçue par son père et pense qu’un jour, elle finira par tout claquer. Céline lui dit qu’elle ne doit pas faire ça car Charles n’en vaut pas la peine. Elle lui demande de tenir bon pour Pascal et les jumeaux. Que deviendront-ils sans elle ? Elle suggère à Juliette de ne pas se faire dans ces états.

Pascal revient et apprend ce qui s’est passé. Juliette est désolée car elle aurait lui offrir une « vraie » famille mais pour Pascal, elle n’a pas à être désolée. Il l’aime et c’est le principal. Juliette se sentit en confiance et rassurée dans les bras de Pascal. Elle savait maintenant que Pascal ne se préoccupait guère de la famille puisqu'eux-mêmes allèrent fonder "leur" propre famille et ça c'était important pour Juliette. Elle voudrait offrir aux jumeaux un foyer stable, rempli d'amour... dans lequel ne règne aucun conflit.

Juliette se demanda si elle ne devrait vraiment pas privé les jumeaux de leur grand-père. Pascal pense que si ça peut empêcher les conflits et protéger les jumeaux, alors il respecte son choix.

Juliette va se coucher. Pascal et Céline discutent. Pascal confie à Céline qu’il a un frère qui a quitté la maison et l’école à 17 ans et il n’a plus de nouvelles. Mais Pascal ne voulait pas évoquer ces mauvais souvenirs comme la disparition de sa fille.

Juliette fit un cauchemar où elle voit son père et elles se disputaient encore plus violemment que ce soir.

Céline entend du bruit et Pascal va voir.

Juliette fait un autre cauchemar et parle : "Non papa! Pascal m'aime! JB et moi s'est terminé. J'aime Pascal. C'est l'homme de ma vie".

Pascal entend et est bouleversé. Il finit par retourner dans la cuisine et boit plus que de raison. Pascal s’apprête à partir et Juliette se réveille.

Juliette comprit que Pascal savait tout. Pas la peine de nier. C'était stupide de sa part d'avoir menti à ce sujet.

Juliette lui explique pourquoi elle a menti : Ecoute ce n'est pas ce que tu crois. C'est toi que j'aime et je te jure que je suis sincère. Je ne veux pas te refaire dû mal comme tu as souffert à cause de Lucas... J'ai voulu t'éviter de nouvelles souffrances. J'ai simplement fait un cauchemar mais entre Jean-Baptiste et moi il n'y a plus rien même si ça me ferait quelque chose de le savoir à nouveau avec quelqu'un d'autre et surtout si c'est quelqu'un que je connais mais l'homme de ma vie c'est toi et personne d'autre.

Pascal a besoin de faire le point mais ils finissent par se réconcilier. Céline s’en va et Juliette et Pascal vont se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 9 Avr 2009 - 17:40

Intrigue Vincent-Céline-Virginie-Juliette-Pascal-Charles et Sophie


Le lendemain du dîner au loft avec Virginie, Ninon et Laurence, Vincent et Virginie se retrouvent au bureau. Vincent confie à Virginie qu’il s’est disputé avec Ninon à cause de Gael qui serait son fils. Il lui explique la situation. Ensuite ils parlent de Céline. Virginie l’a vu la veille. Virginie veut savoir ce qu’il compte faire concrètement. Vincent veut que Céline lui donne ses 43 % des parts par simple procuration. Si elle ne le fait pas, il l’envoie en prison en la faisant accuser de détournement de fonds. Céline n’a plus que 48 heures pour prendre sa décision.

Virginie se demande si la société a vraiment d’importance pour Céline et Vincent pense qu’oui ce qui paraît plus difficile pour l’évincer. Vincent envisage de trouver quelqu’un pour remplacer Céline bien qu’il ait proposé le poste à Virginie qu’elle a refusé préférant qu’il prenne quelqu’un qui a plus de compétences dans le commercial, le sens des affaires, le relationnel.

Vincent reçoit un appel de Ninon qui lui parle de la quarantaine. Ils en profitent pour se réconcilier.

Vincent l’apprend à Virginie et en profite pour lui montrer le journal qui dit que Luna et Benoit sont demi-frère et sœur (cf intrigue Benoit).

Vincent espère que Charles ne viendra pas fourrer son nez dans leurs affaires. Vincent ne serait pas étonné que Charles engage quelqu’un pour poser une bombe ou mettre le feu à Phénicie. D’ailleurs il a déjà tenté de tuer sa femme. Vincent conseille à Virginie d’être prudente et lui demande de le prévenir si jamais elle reçoit un oiseau mort chez elle.

Virginie hallucinait des propos tenu par Vincent. Elle avait envie de rire, mais voyant la tète de Vincent, elle comprit qu'il était sérieux.

Vincent aborde l’histoire avec Aurélie Jacquet et comme quoi ils avaient reçu un oiseau mort. Vincent était persuadé qu’il venait de Céline. Il dit aussi à Virginie que Charles exerçait sans diplômes. Il rachetait des immeubles, les rénovait et les revendait deux fois plus cher.

Vincent pose des questions sur la vie amoureuse de Virginie. Elle lui apprend qu’elle est avec Sophie, la mère de Nathan Leserman. Vincent ne peut s’empêcher de sortir une blague en disant que Virginie ne s’intéresse qu’aux homosexuelles. Vincent veut savoir si elle s’est toujours intéressée aux femmes.

http://pblv-rpg.forums-actifs.net/cabinet-fremont-nassri-phenicie-sa-f30/apres-avoir-appris-la-verite-sur-la-mere-de-gael-virginie-t1825-45.htm --> cf page 4



Virginie est tombée sous l’emprise d’Aruna qui l’a menacé de s’en prendre à Nathan si elle ne travaille pas pour lui. Sophie a cédé et va devoir faire du streap-tease dans sa boîte de nuit.

Virginie rend visite à son fils pour lui apprendre sa relation avec Virginie. Nathan ne juge pas sa mère car il n’est pas homophobe. Nathan apprend alors à sa mère que Guillaume a refait sa vie avec une jeune fille de 18 ans. Sophie se sent coupable mais Nathan la rassure. Sophie lui apprend qu’elle doit partir à Nîmes et aimerait rencontrer Sybille. Nathan envoie un sms à Sybille pour qu’elle vienne. Sophie et Sybille font connaissance.

Virginie rentra à son appartement après être passé à Phénicie. Elle posa ses affaires à l'entrée en vrac, par habitude. C'est alors qu'elle vit la veste de Sophie sur le dessus du canapé. Elle comprit que celle-ci était rentrée.
Un sourire se forma instinctivement sur son visage.




Virginie partit la rejoindre tout heureuse, dans la chambre. Lorsqu'elle l'aperçut faire ses valises, son cœur fit un bond dans sa poitrine, et elle changea rapidement de couleur. Son sourire se transforma en un visage apeurée et interrogateur.

Sophie lui apprend qu’elle doit partir travailler à Nîmes. Virginie n'appréciait pas trop la nouvelle. Sophie ne la quittait pas, c'était déjà ca, mais elle était déçue de savoir qu'elle devait partir, alors que cela ne faisait pas très longtemps qu'elles avaient décidé de se remettre ensemble. Virginie se demanda ce qu’elle fera sans Sophie. Sophie fait croire à Virginie qu’elle doit travailler dans un musée consacré sur Le Népal. Virginie veut accompagner Sophie. Sophie pense que si Virginie souhaite qu’elles se séparent, elle peut comprendre. Mais Virginie ne veut pas car elle l’aime. Sophie était en train de se faire dû mal sans le vouloir et de faire souffrir Virginie par la même occasion. Elle est alors sur le point de tout avouer à Virginie.

Mais Sophie ne peut pas et s’enferme dans la salle de bain.

Virginie ne comprenait pas du tout ce qu'il se passait. Elle resta là ou elle se trouvait complètement interloquée. Au bout de quelques secondes elle se mit à réagir. Elle alla devant la porte de la salle de bain.



Sophie finit par ouvrir et dit à Virginie qu’elle veut tester leur amour. Sophie veut être certaine que leur histoire est sérieuse c'est-à-dire qu’ils n’éprouvent plus de sentiments pour leur ex. Sophie pense que si elles sont malheureuses loin l’une de l’autre, ça voudra dire qu’elles s’aiment vraiment.



Virginie écoutait l'explication de Sophie, et lorsque celle-ci évoqua le nom de Céline Frémont, son cœur fit un bond dans sa poitrine. Alors qu'en temps normal, Virginie se serait empressé de se défendre sur ce genre de chose, là elle avait du mal à rétorquer.

Virginie comprit ce que voulais dire Sophie dans son explication, mais elle avait peur de faire n'importe quoi si jamais Sophie n'était pas avec elle. Elle avait encore du mal à digérer son dernier entretien avec Céline, et sa souffrance par rapport à cela, qu'elle aurait voulu que Sophie soit là pour la tempérer. Mais apparemment, ce n'était pas dans ses plans.

Sophie n'était pas bien. Les semaines à venir allaient être un enfer pour elle. Comment allait-elle pouvoir rester à Marseille sans que personne ne le découvre? Il va falloir qu'elle soit prudente.


Deux jours après son repas de famille, Juliette donna rendez-vous à Lucas sur le vieux port. Lucas s'y rendit, heureux que Juliette l'appelle. Il pensa cependant que comme elle avait la rancune tenace, cette histoire pouvait revenir à tout moment entre eux. Il espéra se tromper. Il arriva sur le Vieux Port et lui sourit, quoi qu'un peu crispé.

Juliette regarda Lucas. La dernière fois qu'elle l'avait vu, elle était enceinte que depuis quelques semaines mais voilà qu'à l'instant où ils se parlèrent, Juliette était enceinte de 6 mois passés. Elle avait bien réfléchi et le pardon était la meilleure solution. Pourtant, Lucas n'avait jamais tenté d'abuser d'elle mais Juliette ne voulait pas croire le contraire.

Lucas regarda Juliette. Il se demanda ce qu'elle allait lui dire. Oui sa mère lui disait qu'elle lui pardonnait. Mais pardonner quelque chose qu'il n’avait pas fait. Il n'eut toujours pas trouvé de preuve alors il devait bien s'y faire....

Juliette explique à Lucas qu’elle a décidé de tourner la page sur ce qui s’est passé entre eux. Juliette n’a jamais voulu qu’ils en arrivent. Lucas comprend qu’il lui faille quand même du temps pour oublier.

Elle se sentit tristounette. Son repas de famille s'était mal terminé et depuis, elle n'avait aucune nouvelle de sa sœur Céline. Bref, la famille Frémont n'était toujours pas une famille heureuse et Juliette en avait marre.

Juliette finit par avoir un flashback. Au fond, elle savait que Lucas n'avait jamais pu abuser d'elle mais l'avait accusé ne voulant pas se sentir elle-même coupable.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 16 Avr 2009 - 11:18

Intrigue Vincent-Céline-Virginie-Juliette-Pascal-Charles et Sophie


Pendant que Juliette discutait avec Lucas, Vincent, lui, arrive à Phénicie et repense à sa dispute récente (4 jours auparavant) avec Ninon au sujet de Gaël. Il décida de l’appeler. Vincent explique à Ninon qu’il veut mettre les choses au clair avec elle. Il confie à Nino qu’il ne reconnaîtra pas Gaël si elle ne le souhaite pas. Vincent est dégoûté d’avoir eu un enfant avec une femme qu’il n’aimait pas.

Ninon prend conscience qu’elle a mal réagi envers lui. Vincent estime qu’elle en avait le droit et qu’elle ne doit avoir aucun regret.

Ninon apprend à son père qu’elle sort avec Jean-Baptiste. Vincent se demande si Juliette est au courant mais Ninon n’a pas trop eu le temps de lui en parler et ne sait pas si Jean-Baptiste l’a fait. Ninon pense que Juliette ne le prendra pas mal vu qu’elle est avec Pascal et qu’elle va être mère.

Après cette conversation téléphonique, Vincent attend que Céline vienne à Phénicie.

Céline avait passé 3 jours entiers chez elle...Après la soirée en famille il fallait qu'elle réfléchisse a ce qu'elle pouvait faire au sujet de Phénicie; Sa décision était prise, la mort dans l'âme, elle arriva a Phénicie...

Elle ouvrit la porte et aperçut Vincent qui terminait sa conversation téléphonique... Elle aurait préférer ne pas le trouver si tôt, pouvoir rester un peut seule ici... Le temps de l'attendre, le temps de profiter de ses derniers instants... Elle n'avait plus le choix... Elle avait passé des jours entiers a trouver une solution pour détourner le plan de Vincent, mais elle n'avait rien trouvé... Elle était au bord de la crise de larmes... Ses 3 jours avait été insupportable elle avait passé ses journées a pleurée... sa vie sentimentale était un désastre et sa vie professionnel prenait le même chemin...


Depuis le chantage qu'il avait lancé à Céline, Vincent était plutôt confiant. Il était même certain que Céline céderait. Il s'était vanté devant Ninon et Virginie. Virginie lui avait conseillé de ne pas être aussi optimiste mais Vincent ne pouvait ne pas être optimiste car il savait que Céline ne voudrait pas aller en prison. Vincent avait accordé un délai à Céline pour réfléchir. Il ne restait plus que quelques heures avant que Céline ne lui annonce sa décision. Vincent se demandait si Céline allait venir ou pas... Tout d'un coup, il attendit une porte s'ouvrir. Pensant que c'était la secrétaire, il réalisa que c'était Céline. En effet, de loin, il sentit l'odeur du parfum de Céline qui portait toujours le même depuis deux/trois ans.

Il se retourna et effectivement Céline était là. Vincent remarqua sa nostalgie mais refusa d'éprouver une quelconque compassion.


Céline tente de faire part à Vincent de sa décision mais Vincent sait qu’elle va lui donner ses parts et ne se prive pas de cacher sa joie. A présent, il va pouvoir diriger Phénicie sans que personne ne lui mette des bâtons dans les roues.

Des larmes ruisselait le long de ses joues, la colère l'envahissait... *comment pouvait il être comme ça, sans cœur?? Il avait vraiment trop changé... Et pas dans le bon sens...*

Céline dit à Vincent qu’il la répugne. Vincent répond en Céline en disant qu’elle a gâché sa vie entre le bébé qu’elle attendait de lui, leurs deux mariages, etc.

Pour Céline s'en était trop, elle ne pouvait plus tenir! Elle savait que si elle faisait quoi que ce soit envers Vincent ça lui retomberais dessus. Elle se contenta de lui jeter les papiers de ses part a la figures. Elle tourna les talons, des larmes ruisselaient le long de ses joues. Juste avant de franchir la porte et lui lança d'un ton écœuré.

En voyant à quel point Céline paraît hystérique, Vincent lui suggère de retourner en hôpital psychiatrique.



Céline sentait un mélange de rage, d'amertume et de tristesse lorsqu'elle quitta les lieux... Tout ça était fini pour de bon, elle n'allait plus jamais revenir ici...

En y repensant tout ce qui la liait avec Phénicie ne lui avait que trop souvent apporté des problèmes.. Ce n'était pas une mauvaise chose finalement.


Elle se retourna vers Vincent une dernière fois et lui lança avec amertume en disant qu’il doit être fier d’avoir créée sa boîte de mafieux.


Après le départ de Céline, Vincent appelle Virginie pour qu’elle vienne au plus vite à Phénicie.

Vincent dit à Virginie qu’il a vu Céline et que ça s’est plutôt mal passé. Il fait croire à Virginie que Céline a refusé de lui donner ses parts.

Vincent lui montra les photos de Céline et Louis Barrel ce qui mit Virginie mal à l’aise.

Virginie regarda les photos que lui avait tendues Vincent, et elle changea de tête aussitôt. Voir Céline ainsi en compagnie d'un homme lui faisait du mal....elle essaya de se contenir le plus possible et rendit les photos à Vincent, elle ne voulait pas les voir une secondes de plus.

Virginie demande des explications sur le refus de Céline et Vincent lui explique que Céline refuse de lui vendre ses parts. Mais Vincent ajoute qu’il ne veut pas donner un seul centime à Céline. Ce qu’il voulait c’était avoir les parts gratuitement.

Vincent mentit à Virginie car il voulait continuer à pourrir la vie de Céline à n'importe quel prix et il pensa qu'en mentant un peu à Virginie, celle-ci continuerait à être de son côté.

Virginie est étonnée que l’argent ait autant d’importance pour Céline. Virginie était dubitative. Céline avait-elle changé à ce point là ?

Vincent pense que Frémont a déteint sur sa fille.

Virginie demande alors à Vincent comment il compte faire à présent. Vincent a une vague idée. En effet, il pourrait engager quelqu’un pour remplacer Céline et cette personne pourrait acheter les parts de Céline et il s’arrangerait pour les avoir ensuite. Vincent pense à Jean-Baptiste mais Virginie se demande s’il acceptera de bosser pour lui en sachant que c’est un ami de Juliette. Virginie sait juste que parfois on ne peut pas tout contrôler. Virginie parlait en connaissance de cause. Ces derniers temps, elle n'avait été capable de passer outre ces soucis personnels avec Céline et le travail à Phénicie. Elle avait même reproché à cette dernière de ne pas faire la part des choses, alors qu'au fond Virginie le comprenait. Parfois, pendant ces heures de boulot, il lui arrivait de s'arrêter net et d'avoir envie de tout plaquer parce qu'elle n'arrivait à rien sans penser quelques instants à Céline, à se demander si elle avait le bon choix en réagissant ainsi avec elle. Et à chaque fois, elle se reprenait en repensant à la dureté des mots de Céline, à son mépris...

Et si jean baptiste réagissait pareil ? Mais qu'au contraire d'elle même, lui, aurait plus de dignité à refuser de travailler avec Phénicie pour soutenir Juliette et par la même Céline ?...ou qu'il accepte le boulot mais qu’il finisse comme Virginie, à se poser sans cesse des questions et à se demander si il avait le bon choix ?


Vincent ne se doutait pas que Ninon et Juliette pourraient être amenées à se fâcher si JB acceptait le poste et que Ninon soutienne JB.

De toute façon, Vincent compte ne pas parler à Jean-Baptiste ce qui se passe avec Céline à moins que Juliette en parle à Jean-Baptiste. Vincent sait qu’il arrivera à convaincre JB. Il en fait une affaire personnelle.

Virginie conseille une nouvelle fois à Vincent de faire preuve de prudence. Vincent admet qu’il s’est réjouit trop vite avec Céline. Vincent ajoute qu’il est dégoûté d’avoir été marié deux fois avec elle. Il suggère que Céline soit ré internée. Vincent avait peut-être gaffé. Virginie savait-elle que Céline avait fait un séjour en hôpital psychiatrique pour avoir tiré sur Charlotte Le Bihac? Virginie interrogea Vincent du regard. Non seulement, elle avait encore du mal à ne pas réagir sur la défensive lorsqu'on disait du mal de Céline, mais cette histoire d'internement l'intriguait.. Effectivement, Virginie n’était pas au courant.

Vincent lui raconte toute l’histoire et lui apprend aussi qu’en été 2006, Céline a tenté de suicider dans la mer. Vincent pense qu’il n’aurait pas dû sauver Céline.

Virginie ne savait pas quoi répondre à tout cela...après tout elle n'avait qu'un son de cloche et elle n'imaginait pas Céline partir dans la démence sans raison. Elle la savait fragile à l'époque, c'est d'ailleurs la seule chose que Céline était capable de lui dire qu'elle évoquait son passé.
La dernière remarque de Vincent, lui fit froid dans le dos. Elle ne pouvait pas ne pas répondre à une chose pareille. Même si elle était en colère contre Céline, elle ne méritait pas qu'on s'acharne sur elle ainsi.


Virginie est plus ou moins choquée par les dires de Vincent. Elle lui explique qu’il était dans l’obligation de la sauver même s’il ne la porte pas dans son cœur. Et puis, il s’est remarié par la suite avec elle alors c’est qu’il l’aimait. Vincent admet l’avoir aimé jusqu’au jour où Céline a eu des pulsions sexuelles. Vincent parle alors à Virginie de toute l ‘histoire avec Louis Barrel d’où les photos qu’il lui a montré auparavant.

Virginie apprend aussi par Vincent l’histoire avec les Mercoeurs.

Chaque nouvelle histoire ressortie par Vincent, Virginie hallucinait. si elle devait récapituler tout ça de façon la plus neutre possible dans sa tête, elle découvrait : une Céline fragile, perturbée par une vie de couple désastreuse avec Vincent, laissé pour compte suite au détachement de Vincent et à sa nouvelle idylle avec Charlotte. Internée par ses proches pour des actes qu'elle avait sans doute commis par désespoir amoureux. Puis une nouvelle relation avec Vincent ou elle se montrait possessive, sans doute par peur de perdre Vincent une nouvelle fois. Cette nouvelle relation étant née d'une trahison et de la manipulation d'un couple, d'une femme qui lui avait fait croire à des sentiments....Bref comme l'avait si bien dit Vincent, Céline est tout simplement une femme fragile et influençable.

Vincent était impressionné par la réaction de Virginie qu'il jugeait parfaitement sincère et interrogatrice. Virginie semblait se poser des questions auxquelles Vincent se donnera de répondre à cœur joie. Vincent ne se rendit pas compte qu'il était cruel envers Céline. Pourquoi racontait-il tout ça à Virginie? Que cherchait-il au juste? Que Virginie soit encore plus dégoûtée de Céline? Vincent était bien prêt à tout pour avoir les parts. C'est pourquoi il avait décidé de mentir un peu à Virginie. Il savait qu'il devait prendre soin que Virginie ne découvre pas la vérité sinon elle pourrait renoncer à vouloir l'aider mais pour l'instant il comptait se protéger pour que Virginie ne découvre rien.

Virginie est intriguée que Karine Mercoeur ait embrassé Céline. Vincent trouve comme explication : « Karine et son mari ont passé une sorte de marché où Karine devait essayer de séduire Céline pour obtenir sa fortune »



Virginie écoutait attentivement Vincent. Le fait d'en savoir un peu plus sur le passé de Céline lui permettait de découvrir des choses en elle qu'elle ignorait jusqu'ici. Mais est-ce que tout ça était positif ? Virginie ne se faisait-elle pas des idées quant à la véritable personnalité de Céline. Elle souhaitait lui trouver des circonstances atténuantes, mais Vincent évoquait tellement de chose sur elle, qu'il était difficile de ne pas la juger négativement...Virginie préféra garder pour elle son jugement hésitant sur Céline, mais non sans compatir pour Vincent.

Virginie est étonnée que Céline ait déjà attiré par une femme. Elle la croyait si hétéro !

Elle aborde aussi la vie sentimentale de Vincent et pense qu’un jour, il trouvera la femme qu’il lui convient. Vincent admet qu’il voudrait que se soit une femme comme elle. Virginie est étonnée et Vincent lui apprend que sa vie sexuelle est déserte depuis deux ans. Virginie ne s'attendait encore pas du tout à ce genre de remarque de la part de Vincent. il n'hésitait pas à lui avouer ce genre de détails concernant sa vie privée.
Virginie ne savait pas trop quoi lui dire face à cela... Vincent ne jurait plus que par le boulot. Sa vie sentimentale avait été mise de côté depuis qu'il est devenu un homme de pouvoir. Faut croire que l'épisode Vassago a de lourds impacts sur sa vie.


Virginie ne savait pas trop ou se mettre, entre le fait que Vincent déballe tout ce qu'il avait envie de dire, comme ça, sans hésitation, et en plus qu'il se confie a elle sur ces soucis sentimentaux et sexuel...soit elle gardait son sérieux, soit elle se mettait à rire a cause de l'irréalité de la situation.
Elle préféra garder son sérieux, ne prêtant pas de réelle attention sur les gestes de Vincent, et le rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 16 Avr 2009 - 11:19

Intrigue Vincent-Céline-Virginie-Juliette-Pascal-Charles et Sophie



Vincent se sentait bien avec Virginie mais pour l'instant, il préfère laisser passer du temps avant d'essayer de se rapprocher sentimentalement d'elle. Il savait que ça allait être dur étant donné que Virginie est homosexuelle. Vincent écouta attentivement les conseils de Virginie et il s'avère que Vincent est sous le charme de ses conseils.

En effet, Virginie conseille à Vincent de s’ouvrir un peu plus au monde.

Après une conversation sur la pêche, Vincent conseille à Virginie de rester sur ses gardes et ajoute qu’il fera tout pour avoir les parts de Céline à n’importe quel prix.

Virginie se demandait à quoi Vincent pouvait faire allusion en disant ' à n'importe quel prix', mais voulait-elle vraiment le savoir ?

Virginie pense qu’elle n’est pas prête de revoir Céline. Rien que d'y penser, Virginie éprouvait une légère tristesse. Elle ne pensait pas en arriver là un jour avec Céline. Parfois elle se demandait même si elle avait pensé ces mots quand elle lui avait dit cela. Mais Virginie se souvenait encore clairement du regard passible qu'avait Céline lorsqu'elle lui avait dit qu'elle ne voulait plus la voir, et la dureté de ses mots quand Céline avait croisé Vincent et elle au bar. Elle avait tout simplement l'air sûr de ses propos.

Vincent explique à Virginie pourquoi il a déballé toute la vie de Céline. C’était pour qu’elle voit qui elle a aimé.

Vincent s'en voulait un peu de se servir de Virginie pour arriver à ses fins. Il a peur que Charles vienne fourrer son nez dans ses pattes.

Charles qui avait passé sa journée à rendre visite a certains de ses amis du métier pour marquer son retour, n'oublia pas de passer à Phénicie. Il entra dans le cabinet et voulait se montrer le plus discret, mais lorsqu'il entendit Vincent prononcer ces derniers mots il ne put s'empêcher de vouloir faire son apparition a ce moment précis. Il fut étonné qu’on parle de lui.

Virginie qui était en train d'écouter Vincent, ne s'attendait pas à voir entrer cet homme dans le bureau. Lorsqu'il s'adressa a Vincent, elle comprit clairement qui il était, et souhaita se faire la plus discrète possible. Elle se contente de hocher la tête pour le saluer...

Vincent était tranquillement assis sur sa chaise quand soudainement il entendit la voix de son pire ennemi, Charles Frémont. Que pouvait bien vouloir Frémont pour débarquer comme ça à Phénicie? Vincent ne comptait pas se laisser faire et décida d'intervenir.

Vincent dit que Phénicie n’est pas un moulin et lui demande de partir.

Pour Charles, ce n’est pas comme ça qu’on accueille une ancienne connaissance. Pour Charles, cette entreprise aura toujours le nom des Frémont.

La dernière phrase de Frémont donna une idée à Vincent : pourquoi ne pas changer le nom de l'entreprise et y mettre Chaumette BTP? Il comptait à l'avenir réfléchir sur la question mais pour l'instant, il se devait de protéger "son" entreprise.

Vincent dit à Charles qu’après tout les coups bas qu’il a pu faire, il ne peut pas se retenir d’être méfiant et arrogant envers lui. Il fait en outre allusion au mariage forcé. Charles reproche alors à Vincent d’être trop rancunier et lui demande d’arrêter de sortir cette histoire comme argument.

Virginie, à l'entente des paroles de Charles Frémont souhaitait réagir, mais après tout cette histoire ne la regardait pas et elle n'avait pas à se justifier...Elle se demandait même si elle ne devait pas quitter cette pièce pour laisser les deux hommes s'expliquer.



Vincent dit à Charles que Luna sera bientôt libre.

Charles n'appréciait pas trop qu'on le provoque en évoquant Luna Torrès. Il répondit à Vincent :

« Oui je suis au courant de la malheureuse histoire entre Luna et Benoît...et je remarque que vous n'avez pas changé : toujours aussi commère a raconter avec tant d'aisance la vie des autres. Quant à ma fille, je ne vois pas de quoi elle viendrait se plaindre ?! Comme quoi, vous la jugez très mal. C'est d'ailleurs pour ça que vous n'avez jamais été à sa hauteur...Mais puisque vous avez la langue bien pendante à ce sujet, et que vous ne vous gênez jamais de raconter tout ce que vous savez, vider votre sac et expliquer moi pourquoi tant d'assurance ?... »



Charles ne comprenait toujours pas pourquoi cette femme se trouvait avec Vincent, et pourquoi celui-ci n'avait aucun mal à s'exprimer devant elle. Charles se demande pourquoi Virginie devrait rester là à écouter ce qu’ils se disent. Virginie comprit alors qu'elle était de trop dans la conversation, elle s'adressa alors à Vincent en lui disant qu’elle ferait mieux de partir.

Vincent présente Virginie en Charles comme la femme que Céline a brisé le cœur.

En réalité, la présence de Virginie gênait quelque peu Vincent. Il lui avait un peu menti. Vincent était vraiment l'unique propriétaire et actionnaire de la société. Et si Charles était au courant, Virginie risquait de comprendre les mensonges de Vincent.



Charles, après ce qu'il venait d'entendre, regarda Virginie de haut en bas...

- Alors c'est vous....J'ai pu apprendre l'incroyable nouvelle de la bouche de Juliette, mais alors là vous voir ici me....

Charles n'appréciait pas trop ce genre de surprise, il était pris au dépourvu et n'aimait pas cela. se trouver devant la petite amie de Céline ne l'amusait guère...cependant, une phrase de Vincent attira son attention.

-Mais attendez qu'est-ce que vous voulez dire par "celle qui a le cœur brisé à cause de votre fille" ?...j'ai..J’ai bien entendu, vous avez dit "EX" ?! J'avoue que je ne comprends plus grand chose à son histoire. On ne m'avait pas dit que vous n'étiez plus ensemble... Mais, tant mieux, cela m'évitera de m'occuper de cette histoire, vous m'avez facilité le travail en n'étant plus avec ma fille !!


Et comme si de rien n'était, Charles reprit sa conversation avec Vincent en oubliant a présence de cette Virginie.

- Quant à vous Vincent, je pense que vous en avez trop dit ou pas assez....Je ne vois pas de quoi je serais au courant, étant rentré depuis peu sur Marseille....et n'essayez pas de me faire culpabiliser concernant ma fille, si je ne l'aimais pas comme vous dite je n'aurais pas tenté de faire capoter votre second mariage ! Céline faisait la plus grosse erreur de sa vie, et grâce à dieu, elle s'en rend bien compte maintenant !...Mais je dois avouer que votre tentative de vengeance pour le bien être de votre fille, est de bonne guerre ! Et quelque part cela m'arrange bien. Ce n'était pas une vie pour Luna, et si vous êtes l'instigateur de toute cette histoire sur la fraternité qui existe entre ce Cassagne et elle, je ne peut donc que vous en remercier...encore une chose en moins à m'occuper.


Virginie n'appréciait pas du tout la façon dont Charles s'adressait à elle. Elle connaissait la réputation de cet homme, et savait très bien que celui-ci se mêlait souvent de la vie amoureuse de sa fille, à tort ou à raison.
Elle préféra secouer la tête, signe d'exaspération sur ce qu'elle entendait.




Vincent écouta attentivement les dires de Charles. Il le trouva très cruel envers Virginie mais d'un côté, Vincent se réjouissait aussi qu'entre Céline et Virginie se soit terminé. Virginie était en sécurité.

Excusez-moi Charles mais je vous demanderais de faire preuve de plus de respect envers Virginie. L'homophobie n'est ps très recommandable vous savez? Quand j'ai souligné que Virginie est la femme dont votre fille a brisé le coeur, c'était pour vous la présenter. Céline a fait souffrir Virginie comme moi j'ai pu souffert. Vous admettrez que votre fille a un sérieux problème. Ses relations amoureuses partent en live à chaque fois. Il faut se poser des questions Frémont. Comme ça votre fille Juliette a gaffé. Je plains la petite. Mériter d'une sœur et d'une fille pareille, je n'aimerais pas être à sa place.

Vincent aimait provoquer Charles. A présent, il se sentait supérieur à cet homme de pouvoir. Pour Vincent, Charles ne pouvait plus rien faire contre lui mais Vincent avait trop confiance encore une fois. Un jour ou l'autre, Charles finirait par contre-attaquer et ce jour-là, la bataille serait rude.

Charles, ne pensez plus à ça. Je laisserais votre fille vous en parler. C'est une histoire assez complexe qui prendrait tout un régiment à être expliquée. Bref, vous l'apprendrez un jour ou l'autre mais bon dites-vous qu'aujourd'hui ce n'est pas le bon jour. Concernant Luna et Benoit, je n'ai rien à voir avec leur histoire de paternité. Pour l'instant, il y a eu juste l'article dans la presse si bien rédigé par ma fille et l'ex femme de Benoit Cassagne. Luna et Benoit apparemment refusent de croire à cette histoire mais bon, vous même, venez de dire que vous étiez au courant. Luna a besoin de vous à présent, vous ne croyez pas?


Charles s'adressa alors a Virginie sur le même ton qu'il avait l'habitude.

- Les Frémont ont de l'élégance, mais ils n'en font preuve que devant les personnes qui le méritent !

Puis il reprit avec vincent

- Ma fille a effectivement un problème : celui de tomber amoureuse de personne qui ne lui arrive pas à la cheville...ou de tomber amoureuse de personne de votre espèce, qui veulent jouer dans la cours des grands alors qu'ils n'en ont pas l'étoffe....Mais passons, je nous estime assez matures pour admettre qu'il n'est point nécessaire de s'attaquer ainsi en prenant nos filles comme sujet de discorde.

- Vous ne souhaitez pas m'en dire plus ! Très bien, après tout je n'ai pas forcément besoin de vous pour savoir ce qu'il se trame. Tout se sait un jour. Quant à Luna, vous avez raison, elle a besoin d'aide, mais je ne pense pas que vous soyez assez intelligent pour comprendre la véritable nature de l'aide dont elle a besoin. Peu de choses vous intéresse, donc tout se ramène à ces points : Les femmes, le sexe, l'argent et le pouvoir ! Au delà de ça, vos capacités cérébrales et de conscience humaine ne suivent plus...




Vincent était à la limite de se mettre à rire mais il n'apprécia finalement pas dû tout ce que Charles venait de dire. En d'autres termes, Vincent avait le sentiment d'être un incapable aux yeux de Frémont.

Alors comme ça, je suis un incapable qui n'a pas de cerveau? Bien, bien, pourtant je n'ai pas essayé de tuer ma femme pour être libre d'aimer une autre... Quand on agit comme ça c'est qu'on a aucune capacité cérébrale comme vous dites si bien mon cher Charles. La vie n'a rien d'un jeu et si vous croyez que les femmes, le sexe, l'argent et le pouvoir est ma priorité, c'est mal me connaître. La chose qui compte le plus pour moi c'est ma fille. J'ai peut-être changé mais en étant si gentil, je me suis retrouvé écrasé comme une fourmi et ce temps-là est révolu. C'est du passé! Aujourd'hui Vincent Chaumette est un nouvel homme. Peut-être un homme d'affaire mais en aucun cas, je trempe dans des affaires louches comme votre cas. Et j'exerce en toute légalité.

Et justement, cela fait des mois maintenant que je suis dans la cour des grands et j'ai trouvé ma place. Cette entreprise fonctionne à merveille qui d'ailleurs sans moi, serait à la faillite aujourd'hui et vous le savez aussi bien que moi. Le cabinet d'avocat est une très bonne affaire mais attention les avocats que j'ai engagé ont des diplômes légaux. Ce sont maître Barrel et maître Deschamps.

Je vous souhaite à présent bon courage avec Luna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 30 Avr 2009 - 9:30

Intrigue Vincent-Céline-Virginie-Pascal-Charles-Sophie

Charles avait beau ne pas apprécier vincent, il pouvait tout de même admettre que celui-ci etait l'un des seuls qui continuait à lui faire face...

- Mon pauvre Chaumette...encore une fois vous perdez en arguments et chercher les vieux dossiers qui n'impressionnent plus personne. Une chose est sûr, un homme naturellement gentil, même s'il éprouve une certaine haine, ne devient pas méchant et arrogant longtemps? Or, vous, vous tenez très bien le cap...signe que votre véritable nature apparait réellement maintenant, et qu'elle n'est en aucun cas celle que vous chercher à défendre maintenant :"Votre ancienne gentillesse". Si je peux vous donner un conseil : Eviter de penser que vous êtes l'homme de toutes les situations, le sauveur d'une entreprise, ou encore un homme de réussite. il y a toujours le revers de la médaille...Et cela arrive souvent quand on s'y attend le moins. Et surtout, ne me porter pas des arguments tels que le choix de vos avocats dans ce cabinet ou encore de la manière irréprochable dont vous tenez cette entreprise : Un ancien Flic au cœur tendre qui s'est fait passer pour mort, et un autre homme dont on ne sait peu de chose ...si vous ne trouvez pas ca louche, alors très bien, leurrez-vous !


Vincent était en effet, à bout d'arguments. Pourquoi passa t-il son temps à ressortir de vieilles histoires? Et surtout devant Virginie? Vincent ne pouvait lui-même pas répondre à ces questions. C'était comme un jeu pour lui. Il aimait rendre vulnérable ses ennemis mais Charles était très coriace et ne se laissait pas faire. Au fond, Vincent appréciait cette qualité de Charles. Il se mit à sourire à Charles.

Mon cher Charles, c'est très gentil ce que vous me dites! Vous reconnaissez mes qualités il me semble, non? Je suis extrêmement touché. Mais bon, je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas me considérer comme un homme de réussite. D'ailleurs aucun de nous d'eux avons réussi à défier Léonard Vassago. Aurélien Dechamps est quelqu'un d'honnête. J'ai une extrême confiance en lui et Nicolas Barrel a su trouvé sa voix. Je le pense meilleur en avocat. Cela vous contrarie n'est-ce pas que le cabinet d'avocat ait du succès?

Aurélien Deschamps arriva alors au boulot.

Virginie assistait à l'échange verbal entre Vincent et Charles et commençait à perdre patience....Ce genre de jeu, de démonstration de force n'était réellement pas sa tasse de thé. Lorsqu'elle vit une autre personne arriver, elle se dit alors pour elle qu'il s'agissait là d'une opportunité pour s'éclipser.

Elle ajouta que cette guerre entre les deux hommes ne l’intéresse pas et préfère partir. Vincent présente Aurélien à Charles.

Charles avait regardé la jeune femme partir, puis il répondit en suite à Vincent

- Au moins une chose est sur, cette petite dit ce qu'elle pense....son caractère doit surement vous jouer des tours ! à moins que vous ayez réussi à la mettre dans votre poche pour mieux la manipuler ?! le genre de chose que vous savez faire tel un maître !

Charles tourna alors son regard en direction de l'homme qui venait d'entrer. Il avait bien compris qu'il s'agissait d'Aurélien Deschamps. Même s'il n'était pas rentré depuis longtemps, Charles n'avait pas perdu de temps à se tenir au courant des nouvelles du Mistral et de Phénicie.

- Mr Deschamps...justement on parlait de vous ! Vous devez sans doute être fière d'avoir un patron qui a une haute estime de vous !



Vincent n'appréciait guère que Charles l'accuse d'avoir mis Virginie dans son lit mais après tout, Vincent décida de se prêter à son jeu...

Et oui Charles! Virginie et moi... Vous voyez ce que je veux dire. J'en garde un très bon souvenir. D'ailleurs, qui sait! Ninon aurait peut-être un petit frère ou une petite sœur... Surprenant, non?
Et vous, Charles, les zamours, ça roule? Enfin je ne me fais pas de soucis... Bientôt vous ne serez plus célibataire. En tout cas, Luna a toujours été très jolie, vous avez bon goût mais c'est une garce, qui vole les compagnons des autres. Je ne serais pas étonné qu'elle finisse par voler le compagnon de Blanche Marci.




Vincent dit à Charles qu’avec Virginie c’était plus que sexuel.
Charles finit par s’en aller.
Charles sortit le plus lentement du monde afin d'énerver un peu plus l'avocat. et regarda Vincent une dernière, arborant son sourire machiavélique dont il avait l'habitude. il ria légèrement et sortit du cabinet, avec la ferme intention de trouver Céline et de lui demander certaines explication, ainsi que de l'informer de ce qu'il avait découvert...


Charles sortit le plus lentement du monde afin d'énerver un peu plus l'avocat. et regarda Vincent une dernière, arborant son sourire machiavélique dont il avait l'habitude. il ria légèrement et sortit du cabinet, avec la ferme intention de trouver Céline et de lui demander certaines explication, ainsi que de l'informer de ce qu'il avait découvert...

Vincent apprend à Aurélien qu’il a évincé Céline de la société (enfin !). Aurélien s’inquiète pour elle mais Vincent lui demande de ne pas intervenir dans cette histoire.

Aurélien n’apprécie guère les méthodes de Vincent et lui rappelle qu’il lui avait demandé de séduire Luna mais Aurélien admet l’avoir fait pas pour lui.

Vincent licencie alors Aurélien.
Aurélien promet à Vincent qu’il aura de ses nouvelles.

Vincent avait une arme dans son coffre. Il fit semblant de prendre quelque chose.

Il le sortir et le pointa sur Aurélien.
Vincent lui fait promettre que s’il parle, il le tue.

Mais Aurélien pense qu’il n’a pas les tripes pour le faire.

Pour lui prouver le contraire, Vincent tira une balle en l'air, ça perça le plafond.

Vincent s'approcha de lui et lui mit l'arme sur la tempe. Il lui demande ensuite de partir.

Céline, de son côté, est rentré chez elle après avoir vu Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 30 Avr 2009 - 9:55

Intrigue Pascal-Juliette-Vincent-Charles-Virginie-Sophie :


Céline avait passé une nuit assez agitée... Elle savait que ces 3 jours allait définir ce qu'elle allait devenir... Elle connaissait déjà la réponse mais espérait qu'elle pouvait contourner par n'importe quel moyen le plan de Vincent.
Après avoir été à Phénicie, Charles se dirigea chez sa fille Céline afin d'obtenir quelques informations et lui demander clairement ce qu'il se tramait. depuis qu'il était revenu, il n'avait pas eu l'occasion de vraiment lui parler...de plus il souhaitait s'entretenir avec elle au sujet de ce que lui avait raconté Juliette au sujet de cette Virginie, et lui parler de ce que Vincent lui avait raconter.
Céline l'accueillis plutôt froidement voir légèrement énervée... Elle n'était pas vraiment d'humeur et elle savait par expérience qu'a chaque fois que son père se déplaçait pour venir la voir c'était lui demander un service ou vérifier un ragot qu'on lui avait colporté a son sujet...
Après s'être échanger quelques petite banalité, Céline qui commençait a perdre patience lui demanda la raison de sa venue.
Charles était légèrement offensé par l'accueil de sa fille mais fini par lui répondre :

" Figure toi que je viens de passer à Phénicie, et j'ai d'ailleurs été surpris de ne pas t'y voir...je venais y faire une visite des plus habituels quand j'ai pu entendre ce cher Chaumette discuter avec une femme. Celui-ci avait l'air de lui dire qu'il ne voulait pas m'avoir dans ses pattes si ca tournait mal. de quoi parlait-il exactement ? Je ne le sais pas ! Mais quand j'ai commencé à lui parlé il m'a fait comprendre que Toi, tu saurais m'éclairer....Alors voilà le but de ma visite : J'aimerais savoir ce qui se trame encore entre Chaumette et toi ?!!"

Céline parue surprise... Vincent savourait déjà sa victoire? Elle préféra ne rien lui dire, après tout elle n'avait pas pris sa décision... Elle décida de mentir comme lui le faisait souvent...

" C'est rien, tu connais Vincent, toujours a a en rajouter alors qu'en réalité c'est la juste routine... Il veux absolument que tu t'inquiète pour moi, c'est un jeu qu'il arrive très bien a contrôler en tout cas! "

Céline commençait a en avoir marre : Dès que quelque chose la touchait de près ou de loin il venait toujours fourré son nez dans ses affaires. A force elle s'y était habituée mais la ce n'était vraiment pas le moment. Elle voulait mettre un terme a cette discutions au plus vite.

Mais Charles était persuadé du contraire :

Je n'ai pas beaucoup apprécier sa façon si arrogante de penser que l'entreprise lui appartenait en tout point. Ok, il y travaille, mais cet entreprise est avant tout celle des Frémont et je n'aime pas que l'on se montre si fier de me provoquer sur ce sujet, et surtout devant une femme qui selon moi n'avait pas à être témoin de ce genre "d'affaire" !

Céline pensait immédiatement a Virginie, celle ci ne quittait Vincent d'une semelle... il avait surement réussit a la mettre de son coté. Ce qui lui fit un légé pincement au cœur, elle savait qu'elle l'avait perdu, mais la sachant près de Vincent n'était pas une bonne chose...

Il a toujours été comme ça, mais je suis sur que tu l'as remis a sa place comme d'habitude.

Céline fit un petit sourire en imaginant la scène, Vincent ne trouvait jamais assez d'argument face a son père...
Charles souria face a cette dernière remarque :
Ce Chaumette à toujours tendance se rabâcher souvent les mêmes histoires pour me provoquer, au bout d'un moment il devient lassant...Par contre cette femme, elle ne manque pas de caractère, elle dit ce qu'elle pense assez aisément ! ...mais apparemment tu la connais, Vincent n'a pas hésiter à me dire qui elle était...

Charles n'aimait pas se retrouver au dépourvu face a Vincent et le fit remarque a sa fille, qui, se contenta de répondre que toute cette histoire n'était que du passé. Cette dernière se rendit compte que, après la discussion qu'elle avait eut avec Juliette quelques jour plutôt, son père n'avait toujours pas changé il venait encore lui prendre la tête avec ses ancienne relations amoureuses. Maintenant elle avait la preuve que son père se mêlait vraiment de sa vie privée plus que celle de sa sœur.

Charles se contenta de répondre d'un air satisfait :
je suis content que pour toi, tout est clair dans ton esprit, et que tout est bien fini avec cette Virginie. Parce que je ne voudrais pas que tu tombe de haut en apprenant la nouvelle que Vincent m'a annoncé tout à l'heure.

Quoi?... Quelle nouvelle??

Céline commençait légèrement a s'inquiéter... Quelle genre de nouvelle pouvait-il lui avoir annoncé? Elle savait que vu la manière dont son père avait annoncé les choses, il ne savait pas encore quel genre de dilemme elle était en train de mener... Alors quoi d'autre? Qu'est ce que Vincent manigançait encore?

Et bien apparemment cette Virginie n'est pas si homosexuelle que cela. Selon Vincent, tout deux filent le parfait amour. Sur le coup, et connaissant la prétention de Vincent, j'ai pensé qu'à une simple histoire sans lendemain, mais il avait l'air de me dire le contraire, m'expliquant sans gêne ou il en était avec elle...Mais là n'est pas la question. Tout ceci m'a conforté dans l'idée que je me faisais lorsque ta sœur m'a annoncé que tu avais fréquenté une femme. Elle s'est bien amusée avec toi, tout ceci n'avait été que par intérêt ! A tous les coups, c'était pour ton argent !!! Mais heureusement que tu as tiré un trait sur cette relation car nous aurions du sûrement te ramasser à la cuillère une nouvelle fois, le jour où la vérité aurait éclaté....

Céline n'en revenait pas.... Avait-elle vraiment bien entendu?? Elle connaissait Vincent, il était capable de tout... Mais Virginie... La elle n'en revenait pas. Elle tombait de haut...
Elle ne savait pas vraiment quoi répondre, au fond d'elle même elle le sentait, elle avait encore quelque sentiments qu'elle tentait a tout prix de cacher. Elle avait espéré que peut être un jour... mais la elle ne savait plus quoi penser. Se pouvait il que Virginie... Non ça paraissait impossible... Pourtant...
Apprendre cette nouvelle par son père n'était pas ce qu'elle aurait voulu, elle tentait a tout prix de cacher ce mélange de sentiments qui grondait en elle... Elle avait envie de pleurer, de hurler, de tout envoyer bouler! Mais son père était la et il ne fallait pas qu'elle flanche.
* Eh ben voila! Même avec les femmes ce n’est pas mieux...* Elle n'était donc faite pour personne? Devait elle rester célibataire toute ça vie à se morfondre de ses histoires passées?
Il fallait qu'elle fasse quelque chose, qu'elle bouge, elle n'arrêtait pas de repenser a ce que son père venait de dire, ses mots raisonnait comme des coups de couteau dans le cœur... Elle allait flancher et la seule manière de pouvoir le caché était encore de penser a autre chose ou de faire quelque chose.
Elle tenta de faire un petit sourire à son père.

Tu as peut être raison... Mais tout ça c'est du passé je te l'ai dit, tout va pour le mieux maintenant.

La colère qu'elle avait au début s'était complètement envolé même si elle éprouvait cette haine pour Virginie et Vincent, le fait de voir que toutes et absolument toutes ses histoire amoureuses capotait a chaque fois la rendait vraiment triste, elle en oublia toute cette colère qu'elle avait...
Elle se dirigea vers la cuisine avant même que son père n'eut le temps de lui répondre. Lui tournant le dos, elle laissa échappés quelques larmes tout en les essuyant d'un revers de main. Il ne fallait pas qu'elle flanche, son père allait trouver ça louche... Mais comment tenir en sachant que malgré tout cette haine qu'elle avait tenté montrer envers Virginie n'était qu'en fait des leurres et qu'en réalité elle avait toujours les même sentiments... Comment tenir en sachant que pendant ces trois jour elle allait se torturer l'esprit en sachant que c'était peine perdu? Comment tenir en sachant de sa vie était en train de s'effondrer?...

Charles écouta sa fille et l'inspecta du regard, essayant de déceler la moindre réaction. Et pourtant, malgré un léger silence avant sa réponse, Céline avait une de fois de plus assurer à son père que tout ça c'était du passé et qu'elle n'en avait que faire.

Ce Vincent m'horripile ! Je me demande comment tu fais pour travailler avec lui chaque jour que dieu fait ! il mériterait qu'on le remette à sa place une bonne fois pour toute

Céline qui s'était diriger dans la cuisine pour lui servir un verre de vin respira un grand coup, puis, jeta un rapide coup d'œil vers un petit miroir qui se trouvait dans la cuisine. histoire de voir si elle n'avait les yeux rouges. A priori ça passait...
Elle resta muette tout ce temps, réfléchissant a ce qu'elle pouvait bien dire pour éviter l'impair, il ne fallait pas gaffer. Après tout en lui proposant de boire quelque chose elle l'avait sans le vouloir inciter a rester plus, ce qui n'était pas vraiment prévu au départ...

Il a pas mal de gens sous ses ordres, alors ils préfèrent se taire plutôt que d'avoir des problèmes....

Heureusement que tu es là pour remontrer la barre ma fille, sinon je ne donne pas cher de cette boîte...Ces avocats, son chef de chantier....Ils doivent tous se faire berner ce n’est pas possible !!!

Elle voulait arrêter de parler de Phénicie... Elle voulait surtout arrêter de parler de Vincent et tout ce qui l'entourait... Mais avec son père, de quoi d'autre pouvait elle parler?
Elle se remémora cette histoire qu'elle venait d'entendre entre Virginie et Vincent... Il ne fallait pas flancher encore moins devant son père... Elle savait qu'il allait se douter de quelque chose...
Mais Charles doutait quand même malgré le fait que Céline lui répétait que tout allait bien.

Ma chérie, tu es sûre que tout va bien, je te trouve....absente.

Oui tout va bien! Et sinon toi, ça va?

Elle lui souria espérant le convaincre.

Oui oh moi, tu sais....depuis mon cancer, je fais aller. Je suis un régime alimentaire particulier afin de préserver mon cœur, et je désespère de ne plus pouvoir fumer le cigare de temps en temps ! Mais je suis en vie, c'est le principal. Je profite de mes journées pour revoir d'anciennes connaissances, allé jouer au golf de temps à autres, mais parfois j'avoue trouver le temps long ! Il me faut des projets !

Céline était assez étonner que son père ne trouve pas d'occupation, lui qui trouvait toujours quelque chose a faire tout en se mêlant de sa vie privée en plus...

Je sais ce que vous pensez, toi et Juliette ! Que je passe mon temps à trafiquer à droite à gauche...Je ne dis pas que vous avez tort, j'ai su le faire maintes fois. Mais pour le moment, j'ai envie de projet intéressant ! Qui me soit bénéfique. Bon, je ne vais pas m'attarder non plus ! Je vais te laisser

Il embrassa alors sa fille, et avant de la laisser il voulait être clair avec elle. Il est vrai qu'il n'avait jamais été très tendre avec sa fille aînée. il lui avait toujours mis beaucoup de pression, il fallait tout le temps qu'elle soit à la hauteur, mais c'était sa manière à lui de lui faire comprendre qu'elle avait de l'importance à ses yeux.

Ma chérie, je sais que je ne suis pas forcément très présent pour toi ou pour Juliette, et que j'ai beaucoup de chose à me faire pardonner. Mais je veux que tu saches que mon vœu le plus cher, c'est que tu sois heureuse, et sœur également. Si lors du dîner qu'avait prévu ta sœur, je n'ai pas voulu entrer dans la confidence sur ce Jean-Baptiste, c'est pour faire comprendre à Juliette de ne pas faire les mêmes erreurs que moi. Il ne faut pas mentir aux personnes qu'on aime, un jour la vérité éclate et ca retourne contre nous. J'espère qu'un jour, ta sœur comprendra que mon but n'était pas de la contrarier, mais bien de la préserver d'une sorte de malhonnêteté. Quant à toi....je sais que je peux me montrer parfois incompréhensif, mais je ne veux pas que tu sois déçu une nouvelle fois en accordant aussi facilement ta confiance à des personnes trop ambitieuse......Cette Virginie.....Il valait mieux que tout ça se finisse ainsi, avec ce Vincent. Si tu avais encore continué avec elle, je n'imagine pas comment tu te serais sentie le jour ou tu aurais compris sa réelle motivation

Céline mis en garde son père sur sa manière de se comporter envers Juliette, vu que la dernière fois au diner, ça c'était mal passé...

Elle a l'impression que tu la traite toujours comme une gamine... Alors qu'elle va bientôt être mère... Il faudrait que vous puissiez vous parler ouvertement sans fuir ou sans terminer par une dispute... ça aiderait surement..

Tu as sans doute raison...Quelques c'est vrai que je la considère encore comme une enfant. Mais c'est parce que c'est ma fille et que j'ai du mal à me faire à l'idée qu'elle devient femme c'est tout...C'est un peu comme toi, quand tu as commencé a fréquenter les hommes. Ce genre de chose fait comprendre à un père qu'il ne sera plus le seul homme dans la vie de sa fille...


Oui enfin... tu devrais quand même tenter de t'effacer même si tu as du mal... ça vaudrais mieux surtout si tu veux connaitre tes petits enfants...

Je sais...Je vais suivre tes conseils ! Mais vieille sur elle pour moi, et si tu peux donne moi de ses nouvelles de temps en temps ? hein!...et toi aussi, prend soin de toi !


Puis il parti... Son père ne le savait pas mais en réalité c'était plutôt elle qui avait besoin de soutien... Surtout en ce moment... Mais elle ne voulait pas montrer qu'elle avait encore une fois tout raté...
Elle le regarda s'en aller et referma la porte derrière lui.
Puis, elle s'avança vers la bouteille qu'il avait entamé et se servit une autre coupe... Elle savait que cette bouteille n'allait pas faire long feu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 30 Avr 2009 - 22:04



Intrigue Vincent, Virginie, Céline, Pascal, Juliette, Charles, Sophie :



Céline était rentré chez elle le cœur lourd, plus rien ne la retenait avec le monde extérieur... Elle claqua la porte et jeta son manteau et son sac au sol. Elle se dirigea instinctivement vers le mini bar, et se servit un cocktail d'alcool, la seule chose qui lui tenait compagnie ses derniers temps... Elle avait pompé toute son énergie pour échappé au plan machiavélique de Vincent, elle avait pensé a tout, mais au final elle était toujours perdante... Elle s'était donc rendue a l'évidence : Vincent gagnait encore et toujours. Elle s'était assise par terre, des larmes ruisselait le long de ses joues, elle était dégoutée la vie ne lui faisait vraiment pas de cadeau!
Elle bu quelques gorgé don son cocktail et jeta le verre vide. Il se fracassa au sol dans un bruit de verre. Elle regardait le spectacle, mais ne fit rien pour arranger la situation. Elle se leva difficilement et se servit un autre cocktail dans un nouveau verre. Elle tituba jusqu'à son bureau qui était remplis de paperasseries sur lesquelles était posé son ordinateur portable. Elle jeta tout par terre, la haine avait pris le dessus!


Elle voulait tout envoyer bouler! Elle respira un grand coup en regardant son ordinateur littéralement explosé au sol entouré par tout le papier qui volait ça et la. Elle se contenta de boire tout son verre d'une traite. Puis elle le posa sur son bureau qui était a présent vide de touts dossiers. Puis elle se retourna quelques minutes plus tard et le jeta au sol d'un revers de main.
Elle tituba vers le mini bar et saisit une bouteille de wisky. Elle la posa sur la table et décida d'allumer toute la bougie parfumée qu'elle avait chez elle.


Elle parlait toute seule, levant sa bouteille de whisky tout en tournant sur elle même *oh ma tête!!* les vapeurs de l'alcool faisait effet... Elle alluma toutes les bougies qui se trouvaient dans le coin et s'affala sur son sofa avec son whisky a la main. Elle le bu directement a la bouteille. Arrivé a la moitié elle ne voyait plus grand chose de ce qui se passait autour d'elle, tout était floue. Elle esseya de poser sa bouteille sur la table basse et failli la faire tomber.

Elle réussit finalement a la posé près d'une bougie en tâtonnant avec son autre main essayant de ne pas en reverser encore une fois. Elle s'allongea sur son sofa et soupira encore un fois. Puis elle se mis en exploser en sanglot et a hurler a qui voulait bien l'entendre.

Elle s'arrêta un instant, et regarda autour d'elle... C'était le bazar complet! Puis elle explosa de rire et commença a chantonner...




Elle explosa de plus belle et s'enfonça un peut plus dans son sofa. Les vapeur de l'alcool la rendait complètement hystérique, elle changeait du tout au tout passant du rire au larme, la fatigue de ses derniers jours n'arrangeait pas beaucoup la chose. Elle bailla et commença a fermer les paupières.



Après s’être réconcilié avec Lucas, Juliette arriva chez sa sœur. Elle toqua à la porte mais personne ne répondit. Elle tenta sur le téléphone fixe et le portable. Mais rien.

Juliette ne pouvait pas défoncer la porte. Elle tenta de joindre Pascal mais il est lui aussi sur messagerie. Le seul moyen à présent était de rentrer à la maison espérant que Pascal y soit encore. Céline avait entendu du bruit ... mais elle était complètement enivrée par les vapeurs de l'alcool... Elle se demandait même si le bruit qu'elle avait entendu ne provenait pas de son imagination. Elle tenta de se lever, en vain... Sa tête lui tournait et elle commença avoir des hauts le cœur... Elle tenta de prendre la bouteille qui était sur la table basse et failli la faire tombé encore une fois. Elle fini par réussir à s'assoir sur le sofa en regardant la bouteille droit dans les yeux. Elle la pointa du doigt en pas prenant a partie. Elle essaya de se concentrer sur cette bouteille qui tanguait et réussi après de maintes essais infructueux à la prendre. Elle bu quelques gorgée et s'enfonça un peut plus dans son sofa. Puis elle regarda autour d'elle et sentit une vague de tristesse l'envahir... Elle se sentait seule et abandonnée... Elle se mit à pleurer et posa la bouteille sur son sofa. Celle ci se reversa sur son sofa mais Céline ne fit même pas attention tellement elle était fatiguée et triste de ce sort qui s'acharnait sur elle.


Juliette finit par s’en aller et à son retour chez elle, elle trouve Pascal et lui fait part de ses inquiétudes. Elle lui demande d’aller voir chez Céline.

Pascal arrive chez Céline et lui demande d’ouvrir.

Céline avait entendu quelqu'un, la elle en était sur... Même si doutait quand même elle décida d'aller voir, après tout elle n'avait rien a perdre. Elle se leva et titubant et en s'accrochant a tout ce qu'elle pouvait afin d'avancer. Elle fit tomber pas mal de choses sur son passage ce qui mis encore plus bazar.
Elle ouvrit la porte et souria en voyant le nouvel arrivant. Céline, saoul, n’arriva pas à rester debout.


Pascal constate qu’elle est saoule et lui dit que Juliette était inquiète pour elle. Et Pascal se demanda ce qu’elle a fait depuis ces derniers jours. Pascal pense qu’il est temps qu’elle arrête de boire. Pascal vida les bouteilles d’alcool. Céline se laissa faire. Elle prit une des bougies et regarda la flamme avec attention. puis elle secoua la tête et regarda Pascal qui vidait les bouteilles dans l'évier.

Au bout d'un moment, Céline faillit provoquer un incendie.


Pascal arrêta le feu et reproche à Céline d’avoir failli incendier son loft. Pascal veut qu’elle vienne chez lui. Incapable de marcher et comme Pascal est à pied, Pascal va devoir la porter. Pascal laissa un mot pour dire que Céline est chez lui et indiqua l’adresse. Ils rentrent chez Pascal.

De retour là-bas, ils voient Juliette qui comprend que Céline est saoule. Juliette lui dit qu’elle est passée chez elle. Céline fait celle qui est étonnée. Céline fait croire à sa sœur qu’elle s’était endormie et qu’elle s’est réveillée quand Pascal est venu. Pascal apprend à Juliette que Céline a failli mettre le feu au loft. Juliette est choquée et veut savoir pourquoi Céline s’est mis dans de tels états. Céline plaisante et dit à Juliette qu’être enceinte ça ne la réussi pas. Juliette reproche alors à sa sœur de l’avoir mise inquiète. Elle pense qu’entre elle et Charles, il n’y en a pas l’un pour rattraper l’autre. Céline, quant à elle, finit par croire qu’elle est un poids pour tout le monde et s’excuse d’avoir inquiété Juliette. Elle ajoute qu’elle a vu son père. Ils ont parlé de Phénicie et surtout de Vincent et Virginie. Juliette croit que Céline pense que ces deux-là ont une liaison. Céline en est même certaine. Céline finit par apprendre à Juliette qu’elle n’a plus rien, qu’elle a donné toutes ses parts de Phénicie à Vincent. Elle lui explique le piège dans lequel elle est tombée.

Juliette ne s'attendait pas à une telle chose. Elle savait que sa sœur avait des soucis avec Vincent au travail mais ne s'attendait pas à ce que cela prenne une telle ampleur. Juliette n'arrivait pas à croire que Vincent, le père de sa meilleure amie, ait pu en arriver là. Il commençait à être un Charles Bis et cela ne préconisait rien de bon mais d'un côté, Juliette pense qu'il fallait relativiser. En ne travaillant plus avec Vincent, Céline pourrait reprendre une vie normale mais Juliette ne se vu pas dire cela à sa sœur. Phénicie était l'entreprise familiale...

Juliette est désolée pour sa sœur et pense qu’elle aurait dû aller voir la police mais Céline juge que cela ne l’aurait pas aidé car Vincent avait soi-disant des preuves qui l’auraient envoyé en prison et donc ça se serait retourné contre elle.

Juliette pense que Céline aurait dû faire appel à un avocat et qu’elle place un micro pour avoir une preuve du chantage dont elle a été victime.

Céline admit son erreur. Elle sécha ses larmes mais d'autre vinrent faire leur apparition.. Elle aurait du en parler, elle ne savait pas pourquoi elle n'avait pas pensé a tout ça... Elle avait toujours cru que Vincent n'avait plus d'emprises sur elle... Mais il faut croire qu'elle s'était trompée...
Et comme si elle n'avait déjà pas assez de problèmes, son père allait forcément apprendre tout ça et elle allait encore passé pour la pauvre fille... Ce qu'elle commençait a devenir si on voyait tout ce qu'elle avait fait jusque la...


Juliette pense que pour se venger, Céline devrait tout faire pour ruiner l’entreprise mais Céline ne veut plus avoir de contact avec Vincent.

Juliette veut pousser à sa sœur à se reprendre en main et lui suggère de fonder sa propre entreprise.

Elle soupira, pourquoi pas après tout, mais il fallait tout recommencer du début, acquérir de nouveaux clients, mettre en place un budget de départ... ça allait être long et difficile, c'est toujours assez dur de monter une société et de la garder prospère...

Juliette propose à sa sœur de s’installer avec elle et Pascal quelques temps. En fait Juliette insinuait qu'elle et Pascal n'avaient plus de vie sexuelle depuis quelques semaines mais ce qui était normal avec la grossesse.

Céline accepte et pense qu’elle devrait aller chercher des affaires chez elle mais Pascal se propose de le faire.

Au même moment, Vincent se rend chez Jean-Baptiste et lui fait une proposition d’embauche. Il lui propose de remplacer Céline et Jean-Baptiste est surpris. Vincent ne lui cache pas la raison mais lui demande de ne rien dire à Virginie. Jean-Baptiste accepte de faire un essai. Il finit par s’en aller.

Pascal se rend chez Céline tandis que Juliette appelle Jean-Baptiste peu après le départ de Vincent.

Juliette apprend à JB (qui est en réalité au courant) ce qui se passe avec Céline. JB apprend à Juliette la visite qu’il a reçue de Vincent et la proposition qu’il lui a faite. Juliette était folle de rage. Jean-Baptiste s'en voulait d'avoir accepté la proposition d'embauche de Vincent vis à vis de Juliette. Il n'était pas au courant des méthodes malhonnêtes pour licencier Céline mais maintenant qu'il l'était il ne pouvait pas refuser car il avait absolument besoin d'un job. Juliette refuse d’accepter ça et lui demande de choisir entre ce travail ou leur amitié. Juliette envisage de dire à Ninon qu’il bosse pour son père. JB annonce alors à Juliette qu’il sort avec Ninon. Jean-Baptiste espérait qu'elle n'allait pas le prendre mal, en tout cas elle n'avait pas de raison puisqu'elle est avec Pascal. JB préférait lui dire maintenant, cela ne servirait à rien de lui cacher, tôt ou tard elle serait au courant. Juliette ne croit pas ce que raconte JB et pense qu’il se moque d’elle. Elle trouve cela ridicule. Jean-Baptiste ne comprenait pas la réaction de Juliette. Elle était pourtant heureuse avec Pascal alors pourquoi prendre mal le fait qu'il soit avec Ninon. Juliette finit par y croire et explique à JB que ça ne lui fait pas plaisir que son ex sorte avec sa meilleure amie. Etant donné la vie sentimentale que Ninon a eu, Juliette conseille à JB de ne pas s’engager avec elle. Jean-Baptiste n'aimait pas qu'on lui donne de leçon de moral sur sa vie sentimentale. Jean-Baptiste n’est pas très ravi que Juliette se mêle comme ça de sa vie et puis, elle a Pascal. Juliette décide d’en rester là. Il dit à Jean-Baptiste de faire son choix entre leur amitié ou son job. Elle se demanda même comment elle a pu l’aimer. Jean-Baptiste aimait beaucoup Juliette, il ne voulait pas là perdre en tant qu'amis mais ne pouvait pas renoncer à son job. Jean-Baptiste n'eut pas le temps de rajouter quoi que ce soit que Juliette lui raccrocha au nez.

Pascal rentra de chez Céline avec quelques affaires. Juliette était en colère suite à son appel téléphonique avec Jean-Baptiste.

Virginie, qui avait appris par Vincent que celle-ci souhaiterait vendre ses parts de Phénicie à Vincent, avais besoin de voir Céline pour lui parler.
Elle ne savait pas trop pourquoi à vrai dire. La dernière fois qu’elles s’étaient revu, les choses ne s'étaient pas bien passé et Céline lui avait fait clairement comprendre qu'elle ne voulait plus la voir. Mais c'était plus fort qu'elle...Elle pensait qu'en travaillant à Phénicie, Virginie aurait l'occasion de voir Céline, même sans lui parler...mais au moins la voir.
Maintenant que celle-ci ne voulait plus rien avoir à faire avec cette entreprise, les choses devenaient plus compliquées.
Vincent lui avait dit de ne plus chercher à revoir Céline, que celle-ci allait la faire souffrir, mais peu importe, autant la voir pour clarifier les choses plutôt que de tout laisser tomber.
De plus, l'absence de Sophie ne l'aidait pas beaucoup. Depuis que celle-ci était partie, Virginie avait du mal à penser à autre chose qu'à Céline et à toute cette histoire.

Elle arriva donc devant l'appartement de Céline et frappa à la porte. Pas de réponse. Elle insista une deuxième fois, toujours rien. Elle se mit alors à sonner et pas de réponse... Virginie se demandait alors si en l'appelant, Céline lui répondrait...elle allait donc se résigner à ne plus la voir. Elle baissa la tête prête à rebrousser chemin, lorsqu'elle vit un ptit bout de papier au pied de la porte.

Virginie se baissa pour le ramasser, et vit qu'il s'agissait d'un mot. Il avait du sans doute tomber. A en voir le bout de scotch qui l'accompagnait, ce mot avait du être coller à la porte.
Virginie lu le mot qui expliquait que Céline n'était plus logé à cette adresse et que pour toute visite d'urgence, il était possible de la rencontre à l'adresse inscrite sur le papier.
Virginie n'hésita donc pas une seule seconde, récupéra l'adresse et partit précipitamment pour aller la voir.




C



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Ven 1 Mai 2009 - 11:06

Intrigue Luna-Benoit-Raphael-Clara :

Benoit veut que Raphael aille discuter avec sa mère mais le futur jeune papa refuse. Benoit lui rappelle que lors du récent dîner, il lui avait promis qu’il irait la voir. Benoit apprend à son fils l’information qui circule sur lui et Luna. Raphael ne comprend pas pourquoi son père boit et pense que tout va s’arranger. Mais Benoit voudrait rester seul et dit à Raphael que tant il gardera l’enfant, il ne sera plus son fils !

Raphael est bouleversé et pense que son père est égoïste. Il lui fait comprendre que ce n’est pas en se comportant comme ça qu’il fera son bonheur. Benoit s’enferme dans la salle de bain et refuse d’ouvrir. Il demande à Raphael de choisir entre lui ou le bébé.

Raphael lui lance aussi un ultimatum : s’il n’accepte pas le bébé, il ne le reverra plus.

Benoit se justifie de son attitude par rapport à son histoire avec Luna. Il a d’autres soucis en tête que ces histoires avec Raphael dont il juge qu’elles n’ont pas lieu d’être. Benoit est déçu par son fils à qui il avait inculqué des valeurs. Il a même honte de son fils. Raphaël fit semblant de partir pour que son père sorte des toilettes. Il fit semblant de claquer la porte et alla se cacher derrière le canapé.

Benoit se fait avoir et retourne en bas.

Il finit par voir Raphael et lui demande alors de lui laisser du temps.

Après le départ de Raphael, Benoit reçoit la visite d’un homme qui n’est autre que Marc Bonnant. Ce dernier avait entre ses mains un faux mandat d’arrêt. Benoit ne comprend pas de quoi on l’accuse et tente de s’enfuir. Les hommes de Bonnant fermèrent la porte et calèrent un carton de vêtements pour empêcher l'ouverture. Bonnant explique à Benoit que s’il résiste, il n’évitera pas la prison. Bonnant dit à Benoit que dans son centre se produit un important trafic de disques téléchargés illégalement. Ce qui était bien évidemment vrai, mais que Benoît ignorait. Bonnant ajoute que Benoit en est responsable. Montra un autre faux papier avec le chef d'accusation et le nom du jeune: Frédéric Bistoury.

Benoit refuse de croire à cette histoire et a confiance en ses jeunes. Benoit sait qu’il est l’éducateur mais il suggère à Bonnant d’interroger le directeur du centre et son assistante, Estelle Cantorel. Bonnant regarda Benoît, sortit une fléchette paralysante. Bonnant lui demande de le suivre sinon le produit le paralysera pendant une heure. Benoit comprit que l'homme en question lui mentait mais Benoit préféra ne pas prendre de risques et avait peur que Luna soit en danger s'il n'obéissait pas. Benoit accepte donc de suivre Bonnant et veut écrire pour Luna. Bonnant était préssé.Un des hommes entendit des pas .Il tira dehors. Mais en réalité, ce n’était qu’un chien.

Benoit écrivit cette lettre à Luna :

Luna,

Ma vie commence ne plus à avoir de sens. La journée que nous venons de passer était atroce. Premièrement j'ai appris que Raphael allait être père et ça je ne peux pas l'accepter. J'ai essayé de le séparer de sa copine en me servant d'une jeune fille mais ça s'est retourné contre moi. Ensuite, il y a l'article qui dit qu'on est demi-frère et soeur. Trop c'est trop! Cette information est complètement ridicule et je t'en supplie Luna, ne te laisse pas convaincre par Ninon ou Agnès. Tu n'es pas ma soeur. Je pars quelques jours faire le point. On en a besoin tous les deux. Je t'aime. Prends-soin de toi. Benoit.




Benoit suivit Bonnant, tremblant de peur.
Il commençait à ne plus avoir de soleil. Il était 16H30 et Benoit était en tee-shirt et caleçon. Il n'avait même pas eu le temps de se rhabiller.


Bonnant et les hommes de main allèrent jusqu'aux rues et quartiers de la ville avec Benoît tranquillement sans arme .Ils ne devaient pas se faire remarquer surtout que dans cette histoire un chien innocent avait été abattu.
Benoit exigea à présent de savoir ce qu’on attend de lui. Bonnant dit à Benoit qu’il a usé les charmes d’une jeune femme (Victoire) pour le couple que forme son fils avec Clara Leserman. Bonnant n’aime pas ces méthodes. Pour Benoit, cette histoire ne regarda pas Bonnant. Un des hommes frappa Benoît en oubliant l'ordre. Bonnant tira dans le bras de l'homme immédiatement et exige qu’il ne frappe pas Benoit. Pour Bonnant toute cette histoire regarde la DGSE. Pour lui, l’acte de Benoit est illégal. Il ajoute que quand la police retrouvera Benoit, il ira en prison. Benoit prétend avoir agi en toute légalité et pense que si Bonnant avait un fils, il le comprendrait. Bonnant apprend à Benoit qu’il avait un fils mais il a été tué par un mafieux Lyonnais. Benoit explique ses inquiétudes à Bonnant concernant le fait que Raphael va être père. Bonnant se propose de financer ce qui est nécessaire pour le bébé mais Benoit ne veut pas de son argent sale. Un autre homme tira près de la tête de Benoît.
Bonnant le laissa faire. Benoit prit extrêmement peur. Il pensait qu'on allait l'éliminer. Bonnant regarda le tireur et lui donna son téléphone. Il appuya sur un bouton une fois éloigné.
Benoit était complètement dépité, terrifié, à l'idée de perdre la vie... Il sentit son heure arriver et pensa très fort à Luna pensant ne plus jamais la revoir.


Guillaume était dans le coin avec un pain acheté chez le boulanger. Il vit un homme pas net avec un téléphone. Il savait tout puisque c'était l'organisateur mais il avança non plus rassuré. Il avança et vit Benoît avec Bonnant et un homme avec une arme pointée sur Benoît. Il Frappa l'homme armé avec la baguette de pain! Bonnant fut surpris de voir Guillaume arriver si vite .Il prit la fuite. Ses hommes fuirent aussi. Benoit explique à Guillaume pourquoi ils l’ont menacé. Benoit pense qu’il devrait en parler à Aurélien Deschamps. Benoit apprend à Guillaume que Luna a rêvé de lui y’a pas longtemps. Guillaume ajouta que c’est à cause de Vincent. Guillaume ramena alors Benoit au mistral.

Guillaume avait ramené Benoît à la boutique de Luna .Il vit le cadavre d'un chien. Tuer un pauvre chien, ça débectait Guillaume. Devoir le déplacer réveilla ses vieux démons. Voir son meilleur ami Kamel mourir devant lui et devoir se débarrasser du corps ensuite. Guillaume eut une forte émotion. Benoit aimerait déposer ce chien chez Vincent Chaumette. Mais il ne fallait mieux pas ne remettre de l’huile sur le feu. Guillaume ne fit pas vraiment attention à ce que Benoît disait. Il pleura. Kamel lui manquait. Benoit croit que la mort du chien perturbe autant Guillaume mais Guillaume lui expliqua la vraie raison. Benoit craqua ensuite et se demanda pourquoi il n’a pas droit au bonheur. Il apprend à Guillaume qu’il s’est violemment disputé avec Raphael. Guillaume pense qu’il changera d’opinion quand le bébé sera là. Benoit décide d’en parler avec Luna. Au moins ça leur fera penser à autre chose qu’à l’article dans la presse. Benoit tenta d’appeler Luna. Wanda vit un chien mort. Elle hurla de peur. Guillaume entendit des cris de femme. Il fut terrorisé devant Benoît. Qu’allaient-ils pouvoir faire ?

Benoit refusa de se faire du souci à cause de ce chien mort. Wanda horrifiée hurla à la mort .Elle alla au commissariat. Guillaume fut rassuré. Il vit la personne partir. Wanda revint sur les lieux avec le commissaire Madigan. Benoit expliqua tout à Véra concernant l'enlèvement, ce que l'homme lui a dit... Et expliqua ce qui s'est passé avec le choix. Benoit espéra l'appui de Guillaume. Benoit soupçonne Clara derrière tout ça. Guillaume est horrifié qu’il accuse sa fille mais pense plutôt à Vincent Chaumette. Benoit reste sur ses positions : Clara aurait une bonne excuse ! Guillaume explique à Benoit que Vincent l’avait menacé et qu’il a été contraint d’aider Aurélien à séduire Luna en lui donnant des conseils. Benoit pense alors que Luna l’a trompé avec Aurélien. Benoit décrit les personnes qui l’ont enlevé et dit que le commanditaire connait Florian Estève et son fils a été tué par un mafieux Lyonnais. Véra sait alors qu’il s’agit de Marc Bonnant, un agent de la DGSE. Etant donné que Bonnant était au courant de tout, Benoit pense que soit Victoire soit Guillaume a tout dit à Bonnant. Benoit trouvait étrange que Guillaume l'ait trouvé. Véra se moque de qui a prévenu Bonnant et n’est là que pour le chien. Véra sortit son arme et effectua un tir d'intimidation dans le mur. Guillaume ne savait rien, mais parvint à lui reprendre son arme et l'envoya à l'étage. Véra insiste pour savoir qui a tué le chien mais Benoit lui dit de bouffer le chien ; Agacé que toute une histoire soit faite pour un chien. Véra veut alors savoir si c’est l’un des ravisseurs qui a tué le chien et Véra dit qu’oui. Benoit souria à Guillaume pour le remercier de son soutien. Guillaume lui avait sûrement sauvé la vie. Il lui en serait reconnaissant jusqu'à la fin de sa vie. Guillaume laisse ensuite Benoit seul.



Après ce qui s'était passé au loft avec Ninon et qui plus est Damien, Benoit et Victoire, Luna avait pourtant eu un léger doute concernant l'article de Ninon et d'Agnès. Pour elle, c'était du bidon, mais si elle était si sûre que ça, alors elle n'avait rien à perdre à faire le test ADN.

En arrivant devant le laboratoire, Luna se rendit compte qu'elle n'avait pas pensé prendre quelque chose appartenant à Benoit. Elle soupira, déçue d'être venue pour rien. Mais en réfléchissant un peu, elle se mit à enlever sa veste. Avec un peu de chance peut-être y'aurait-il quelque chose? En effet, il y avait un cheveu. Rassurée elle le prit, puis entra dans le laboratoire faire le test.


Une heure plus tard, Luna revient, il fallait attendre 15jours pour avoir le résultat. Elle ne se sentait pas le courage ni la force d'attendre si longtemps. Elle retourna, et demanda à avoir des explications. On lui dit qu'il y a de fortes chances pour qu'il y ait un lien de parenté...Luna tombe des nues.


Mirta appela sa fille et laissa un message sur son répondeur :

«"Euh...Luna, c'est moi...J'ai appris pour Benoit...Ecoutes, il faut qu'on se voit...Je suis inquiète pour toi ma chérie...Rappelle moi vite hein?"



Luna n'avait pas entendu son portable, beaucoup trop secouée par ce qu'elle venait d'apprendre. Mirta penserait que cet état aurait commencé lors du scandale au bar, alors qu'en réalité, ce n'était donc qu'après avoir fait le test qu'elle fût vraiment certaine. Elle commença à marcher lentement, faiblement, voulant s'éloigner le plus possible de ce foutu laboratoire qui pourtant n'y était pour rien.

C'est à ce moment là qu'elle prit son portable, et qu'elle écouta le message de sa mère. Même si elle n'avait aucune envie de parler, elle préféra malgré tout la rappeler.


Luna essaya de ne pas faire hurler sa mère plus fort, surtout vu l'état dans lequel elle se trouvait... Elle demanda à sa mère pourquoi elle l’a appelé. Elle se doutait bien que c'était au sujet de l'article, cependant ce n'était pas la bonne preuve. La bonne preuve, elle l'avait dans les mains.. Mirta lui expliqua qu’elle avait appris la nouvelle pour Benoit. Rien que le fait d'entendre ça, lui faisait beaucoup de mal. Elle se retint très difficilement de craquer. Malheureusement elle ne pût se retenir que deux secondes, et elle commença donc à craquer au téléphone. Mirta est désolée pour sa fille et lui suggère d’appeler Rudy pour ne pas rester seule. Mais Luna répond à sa mère qu’elle va rentrer à la boutique. Elle lui demanda de la rejoindre là-bas… A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 7 Mai 2009 - 10:10

Intrigue Vincent, Virginie, Céline, Pascal, Juliette, Charles, Sophie :

Virginie était arrivé à destination. Elle se trouvait maintenant devant la porte de l'appartement, et commença à se poser mille questions. Faisait-elle le bon choix en allant voir Céline. Elle hésita longuement avant de frapper à la porte, redoutant une nouvelle fois de se confronter à une Céline en colère. Puis finalement elle se décida, peu importe ce qu'il se passerait, il fallait qu'elle la voit.

Elle frappa alors à la porte et attendit qu'on vienne lui ouvrir.


C’est Juliette qui lui ouvrit mais pensant à une femme venant vendre de la publicité, Juliette se montra désagréable. Virginie était surprise par l'accueil de la jeune femme enceinte en face d'elle. Virginie dit à la jeune femme qu’elle est venue voir Mlle Frémont. Juliette pense qu’elle parle d’elle mais en fait Virginie lui apprend que c’est Céline qu’elle est venue voir.

Juliette rejoint Pascal et se mit à pleurer car elle avait bien peur pour sa sœur. Pascal pense qu’il y avait une autre raison que Juliette ne soit pas bien. Il pense à Ninon et Jean-Baptiste. Juliette lui demanda de ne pas recommencer.

Sauf que Juliette avait l'envie d'appeler sa meilleure amie ou lui parler sur MSN pour lui dire ce qu'elle pense. Juliette préféra cacher à Pascal que Ninon et JB sont ensemble.

Céline était allongée sur le canapé... passé d'un trop plein de travail a rien du tout n'était pas vraiment bon... mais elle n'avait plus la force de faire quoi que ce soit.
Apres avoir retourné tout l'appartement a la recherche d'une petite goute de vin Céline du se rendre a l'évidence... Sa sœur avait tout simplement tout balancé. Céline était en colère, elle avait passé ses derniers jours a boire et la... Plus rien, dur dur...
Elle entendit toquer a la porte elle hésita a ouvrir, puisqu'elle n'était pas chez elle. Finalement, sa sœur ouvrit ... elle avait l'air aussi énervé qu'elle mais surement pas a propos des même choses... elle entendit une voix familière... Virginie... Elle soupira puis, elle se dirigea alors vers la porte, il fallait qu'elles s'expliquent. Elle respira un grand coup tentant de ne pas s'énerver. La colère qui l'envahissait a propos de sa sœur sur le fait qu'il n'y avait pas d'alcool ici ne fit qu'amplifier lorsqu’elle la vit... Mais un doute la rongeait, pourquoi était elle venue la voir??
Elle tenta d'être la plus neutre possible mais dans sa voix était légèrement emplie de colère.


Céline demanda à Virginie ce qu’elle est venue faire ici. Virginie allait la remercier la sœur de Juliette pour avoir prévenu Céline qu'elle avait de la visite, mais elle n'eut pas le temps de le faire. Céline venait de faire son apparition, et vu sa remarque les choses allait sans doute être un peu plus compliqué qu'elle ne l'imaginait.

Céline tentait de rester calme mais vu ce qu'elle avait appris quelques jours plus tot ça allait être difficile... Il faillait qu'elle sache la vérité. Mais elle préféra d'abord que celle ci s'explique sur sa venue.

Céline accepta d’écouter son ex.

Virginie semblait surprise que Céline accepte aussi facilement de lui parler, mais elle n'objecta pas. Seulement, par quoi pouvait-elle commencer. elle ne savait plus trop pourquoi elle était venu. Elle ne pouvait pas simplement lui dire qu'elle était là juste pour la voir. Premièrement, elle passerait pour une débile, et deuxièmement, elle aurait du mal à avouer qu'il s'agissait de cette unique raison.

Virginie explique à Céline que Vincent lui a appris pour cette histoire de part et qu’elle sait ce que ça engendre pour elle. Virginie s’inquiète pour Céline. Céline tombe des nues qu’elle soit venue pour lui dire ça. Elle pense que Virginie est venue l’enfoncer et se demande d’ailleurs, pourquoi Vincent n’est pas venu le faire lui-même. Virginie soupira, décidément avec Céline, on passait facilement du chaud au froid. Virginie reproche à Céline de comprendre les choses dans le mauvais sens et constate que Céline n’a pas changé d’avis à son égard alors qu’elle était simplement venue lui prendre des nouvelles. Céline finit par dire à Virginie qu’elle est au courant. Tournant autour du pot, Céline agace Virginie. Céline finit par cracher le morceau et lui sort qu’elle ne savait pas qu’elle jouait un double jeu. Virginie est choquée que Céline pense qu’elle sort avec Vincent.

Céline avoue à Virginie que c’est Vincent qui lui en a parlé. Céline avait fini par se persuader de cette histoire. Elle ne faisait même pas attention aux réactions de Virginie.

Virginie commença à perdre patience. Comment Céline pouvait-elle imaginer qu'elle ait une aventure avec Vincent, sachant pertinemment ce qu'elles ont vécu ensemble. Virginie ne pense pas que ça soit Vincent qui lui ait raconté ça. Elle est terrifiée : où va Céline ?

Céline affirme pourtant que c’est Vincent qui l’a avoué. Virginie ne savait plus trop quoi répondre à tout ça, là seule qui lui vint à l'esprit fut de provoquer Céline, histoire de se protéger elle-même.

Virginie dit à Céline que même si c’était vrai, qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? Elle n’a pas à se justifier.

Céline finit par sortir de l’humour en disant qu’elle devrait fonder une agence matrimoniale car elle arrive à caser tous ses ex. Virginie commençait à comprendre que Céline prenait toutes les choses dans le mauvais sens. elle n'avait jamais confirmer qu'elle était bien avec Vincent...Elle haussa un peu le ton face à l'incompréhension de Céline.

Virginie persista alors à dire qu’il n’y a rien entre elle et Vincent. Elle n’était pas bien. Elle pensait vraiment que les choses allaient s’arranger entre elles par rapport à la dernière fois où elles s’étaient vues. Céline avait été glaciale. Virginie demanda alors à Céline si personne n’est assez bien pour Céline et que tout le monde veut son malheur. Virginie ne savait pas comment s'y prendre avec Céline. Autant sa raison lui disait de ne pas se trahir toute seule et d'être complètement neutre avec Céline. Autant son cœur, lui, lui criait de prendre Céline dans ses bras et de lui dire tout ce qu'elle ressentait. Mais cela, en valait-il vraiment la peine? Céline semblait complètement fermée, même si Virginie espérait secrètement, qu'un jour, Céline change d'avis par rapport à elle et la colère qu'elle lui portait. Virginie pense que si Céline aime autant Phénicie, elle devrait revenir. Céline ne voulait pas avouer la vérité sur Phénicie, encore moins a Virginie... Et puis elle n'avait pas envie de sa pitié! Déjà le fait de savoir qu'entre Vincent et elle ça n'était pas vraiment clair....

Céline répondit que ce n’était pas à elle de décider de l’avenir de Phénicie. Virginie regarda Céline, se demandant si il fallait vraiment lui avouer ce qu'elle ressentait. Après tout peut-être que Céline finirait par changer d'avis sur son sujet, en arrêtant de croire que Virginie ait des mauvaises intentions, qu'elle soit si réjouis de ce qu'il lui arrive..

Virginie insiste en disant qu’elle a énormément souffert de leur rupture, qu’elle ne veuille plus entendre parler d’elle. De plus, ça lui fait mal que Céline croit qu’elle ne puisse pas être compatissante avec elle. Céline resta sans voix. Elle ne s'attendait pas a ce genre de propos.
Alors Virginie n'était pas avec Vincent... Ce qu'elle disait, et son regard, sa façon d'exprimer tout ça montrait bien que ça ne pouvait pas être vrai... Pourquoi Vincent prenait il un malin plaisir la faire souffrir??


Elle n'osa cependant pas lui répondre, laissant un silence planer quelques minutes. Elle murmura presque en disant ses quelques mots. Céline était désolée. Elle ne savait plus trop comment réagir, jusqu'à présent elle restait persuadée d'être seul face a ses problèmes... Elle avait les larmes aux bords des yeux... Elle baissa les yeux espérant que celle ci ne voyait pas qu'elle était prête a craquer. Elle ne pensait pas l'avoir fait souffrir autan...



Virginie baissa le regard, histoire de se donner un peu plus de courage. Après tout, elle était venu pour parler à Céline, alors autant lui dire ce qu'elle avait sur le cœur.

Elle reprit son discours, histoire d'être véritablement honnête avec Céline

- Je ne dis pas que je n'ai pas essayé ! J'ai...même retenté quelque chose avec une autre mais, des fois je me demande si c'était vraiment ce que je voulais...Mais attention, je ne me plains pas à toi, je dis juste les choses comme elles viennent. J'ai compris le message Céline, pour toi c'est terminé et on en parle plus. C'est juste que j'espérais....enfin rien, c'est plus la peine maintenant.

Virginie pensait en avoir trop dit, elle ne souhaitait plus se dévoiler à Céline. Elle n'aurait jamais eu de réponse positive de toute façon. Elle se rendit compte que tout ceci n'avait pas été si bénéfique que cela au final. Elle était venue la voir, voulait lui parler. Elles s'étaient une nouvelle fois engueuler...et Virginie avait maintenant ce moment de faiblesse devant Céline. Elle se sentit ridicule tout d'un coup. Elle préféra mettre un terme à tout cela, n'osant pas affronter une objection de Céline, une réponse négative de sa part. Elle souhaitait tout simplement s'éclipser, pour mieux fuir face à la situation.

- T'as raison finalement, j'aurais peut-être pas du venir te voir. C'était malvenu de ma part, et j'en suis désolée. Je vais te laisser j'crois ! Elle allait reprendre le chemin du retour, ne voulant pas laisser à Céline l'occasion de s'expliquer ou de répondre à sa révélation.


Virginie ajouta qu’elle espère que ça ira mieux pour Céline et qu’elle retrouvera quelqu’un.

Virginie ne voulait pas être hypocrite, c'est pour cela qu'elle ne préféra pas être plus claire que cela. Elle voulait lui dire qu'elle souhaitait que Céline puisse un jour trouver le bonheur avec quelqu'un d'autre, mais elle n'en pensait pas un mot. Ce n'était pas avec "quelqu'un d'autre" qu'elle voulait que Céline aille...

Céline ne savait plus trop quoi penser...Elle se sentait vraiment seule ses derniers temps, même si sa sœur était présente et lui montrait, à chaque fois que ça allait mal, qu'elle ne la laisserait pas tomber. Elle le savait mais d'apprendre que Virginie avait encore des sentiments et les avait toujours lui remontait carrément le moral. Elle savait qu'elle n'aurait pas du se comporter comme ça mais c'était sa nature, il arrivait très souvent qu'elle pense au fait que la vie s'acharnait sur elle au point de retourner tout le monde contre elle... C'était comme ça, elle n'y pouvait rien...
Elle la regarda s'en aller sans rien dire, laissant couler le long de ses joues ces larmes trop longtemps refoulées... Quand Virginie disparue de son champ de vison, Céline s'appuya dos au mur et se laissa glisser le long du sol.
En ayant entendu tout ces mots, cela lui faisait ressurgir des sentiments qu'elle n'avait jusqu'alors pas voulu avouer : Elle aimait encore Virginie....
Elle laissa échapper un sanglot et posa sa tête entre ses genoux. Elle se sentait vraiment conne, Pourquoi fallait il qu'elle gâche toujours tout?? Elle laissait filer entre ses doigts la seule qui l'avait vraiment aimé...
Elle s'en voulait a mort de la détruire ainsi mais elle le faisait malgré elle cette petite gue-guerre avec Vincent rasait tout sur leurs passage au point de faire souffrir ceux qu'elle aimait...
Sa famille, son entourage... et... Virginie.
Tout ça était du qu'a une seule chose : Vincent qui était toujours assoiffé de pouvoir et d'argent.
La tristesse et la peine qu'elle avait envers Virginie laissèrent place à une rage et une colère pour Vincent si immense qu'elle aurait pu le tuer a cet instant...
Il fallait qu'elle fasse quelque chose, c'était une Frémont après tout! Elle n'allait pas se laissé marché sur les pieds!
Surtout que depuis leurs deuxièmes et ultimes séparations elle avait tout fait pour maintenir la tête hors de l'eau, contrairement_à l’autre qui, face à Vincent, ne faisait que le suivre aveuglément... Elle luttait contre Vincent depuis ce jour et n'arrêtait pas de perdre... Il fallait qu'elle se venge, il lui faisait tout perdre un par un... Lui aussi allait mordre la poussière et pas de quartier! Apres tout avec tout ce qu'il lui avait fait subir...

*Tu veux jouer mon p'tit Vincent... et bien contente toi d'observer ta défaite! Qui veut jouer avec moi s'en mordra les doigt!*


Pendant ce temps, Vincent ferma boutique. Une nouvelle journée venait de se terminer; une journée assez mouvementée. Il s'en alla et rentra à l'appartement (appartement appartenant à Phénicie) où il loge pendant la quarantaine qui serait mise en place le lendemain.

Juliette finit par descendre et remarqua que Céline et son amie n'étaient plus là. Juliette continuait de s'inquiéter mais elle pensa que Céline allait revenir.

Juliette et Pascal finissent par s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 7 Mai 2009 - 10:13

Intrigue Vincent, Virginie, Céline, Pascal, Juliette, Charles, Sophie :


Céline n'arrêtait pas de tourner en rond dans l'appartement de Pascal... Il était tard, Tout le monde devait dormir a cette heure... Tout le monde, sauf Céline... Elle avait passé la soirée a pleuré et a se demander pourquoi elle avait fichu son couple en l'air... Elle savait que Vincent était le seul coupable dans cette affaire, elle cherchait désespérément un moyen de le faire chier pour de bon... Il fallait que sa tape la ou ça fait mal, ou tout du moins qu'il s'en souvienne comme une sorte de menace...

Elle regarda sa montre une dernière fois avant d'afficher un sourire satisfait. Elle prit sa veste et alla dans la cave de Pascal a la recherche de quelques "ustancil" qui pourraient l'aider a mettre en place son "projet".
Elle trouva rapidement ce dont elle avait besoin. Pascal avait une vielle mobylette qui n'avait plus l'air de servir et tout juste a coté, deux bidon d'essences remplis a raz bord... Elle fit un sourire en coin. Elle avait trouvé ce qu'il lui fallait.
Elle prit les deux bidons et héla un taxi qui, par chance était libre. Elle se rendit assez rapidement a Phénicie. Après avoir payé le taxi, elle entra dans le bâtiment. facile pour elle, elle avait encore les clefs de Phénicie. Elle jubilait en pensant a la tête de Vincent face a ce qu'il allait lui arrivé... Et se félicita d'avoir encore sur elle les clefs de l'entreprise.

Elle ouvrit la porte avec toute les précautions du monde et se rendit comme par habitude dans la salle de réunion... la ou la plupart du temps, tout le monde passait...

Elle eut un léger pincement au cœur en voyant tout ces meubles dans la pénombre qui semblaient être endormis... Elle posa les bidons sur la table et soupira... Elle commençait a être réaliste *A quoi bon? Est ce vraiment nécessaire??*
Elle commençait à hésiter... Après tout c'était son entreprise c'était son père qui l'avait fondé... Une larme coula le long de ses joue elle commençait a faiblir. *Non je ne peux pas faire ça...* C'était comme une grande parti de sa vie qu'elle allait effacer... C'était trop dur. Elle passa alors dans toutes les pièces avant de rebrousser chemin... Histoire de... comme ça...
Alors qu'elle était dans le bureau de Vincent, elle aperçut une photo de celui ci et la tristesse qui l'avait jusqu'alors décider d'arrêté tout ce dont elle avait pourtant si bien commencer, refit surface. Le fait de voir son visage avec ce sourire satisfait lui rendit cette haine et cette colère.

Elle retourna dans la salle de réunion et ouvrit les bidons avec rage.


Ah tu veux jouer à ça mon p'tit Vincent et bien ON VA JOUER!!!

Elle commença à asperger tout ce qui était en sa porté, puis se dirigea vers les autres pièces en aspergeant le sol.


On ne joue pas avec moi et ça... tu auras bien vite fait de t'en apercevoir!!


Elle cria presque oubliant qu'il faisait nuit et que bien évidement quelqu'un pouvait l'entendre et appelé la police pour tapage nocturne. Elle s'en fichait elle voulait juste se venger... purement et simplement se venger...
Elle entama le deuxième bidon en prenant un soin tout particulier a asperger complètement le bureau de Vincent. Elle jeta le bidon vide avec rage et mis les mains dans ses poches.
Les vapeurs d'essence qui se rependait a présent par tout dans la pièce lui donnaient mal a la tête mais elle tenta de ne pas y penser, elle était bien trop préoccuper par autre chose... Elle toucha des ses doigt le petit objet métallique qui était dans sa poche... le déclencheur de sa vengeance... Elle souria d'un air satisfait.. tout comme Vincent en fait...

Elle le sortit d'un geste brusque et le montra a la chaise vide de Vincent comme si celui ci était présent. Elle continua dans son jeu en s'adressant au siège vide de Vincent.

Maintenant on va pouvoir rigoler!

Elle avait toujours le bras tendu face au siège et dans la pénombre on pouvait apercevoir le briquait qui brillait face a la lueur de la lune qui traversait les fenêtres.


Elle l'alluma d'un simple geste et la flamme éclairait son visage. On pouvait apercevoir dans ses yeux toutes cette haine qu'elle éprouvait.

Tu fais moins le malin la hein??

Elle jeta le briquet toujours allumé sur le siège de Vincent et, laissant la porte ouverte, elle se rendit dans le hall pour continuer ce qu'elle avait si bien commencé. Elle jeta un dernier coup d'œil au siège de Vincent qui était totalement en flamme et qui commençait à mettre le feu au bureau.

Elle se rendit alors dans la salle de réunion et attrapa des allumettes qu'elle avait prises chez sa sœur. Elle craqua une allumette et la balança sur un rideau. Elle continuait de sourire comme Vincent le faisait si bien après une victoire remporté face a un "adversaire". Elle s'installa sur un endroit sec et vierge de tout alcool et regarda le "spectacle".

Après quelque minutes elle fut satisfaite de ce qu'elle avait accomplit tout était en train de prendre feu... Elle prit sa veste qu'elle avait posé juste avant de rentrer et sorti en fermant doucement la porte.


Vincent avait eu une fin de journée de difficile. Il avait menacé de meurtre Aurélien Deschamps. Il se retrouvait plus qu'avec un seul avocat pour qui il n'avait aucune confiance. En effet, Comment Nicolas Barrel avait-il pu devenir avocat? De plus, Barrel était plus ou moins absent et donc Vincent se retrouvait sans avocat au cabinet. Bref, il savait qu'il risquait gros dans toute cette histoire si Aurélien allait porter. De plus, il avait raconté à Charles qu'il sortait avec Virginie mais ceci risquerait aux oreilles de cette charmante femme pour qui Vincent a toujours été attiré sans en être amoureux. Il aurait bien aimé la mettre dans son lit mais bon, Vincent était-il à ce point en manque pour coucher avec une femme sans en être amoureux?

En arrivant chez lui, Vincent se plongea corps et âme dans le boulot. Beaucoup de dossiers étaient en cours. Après un petit plateau télé, et un visionnage de RIS police scientifique, Vincent se remis au boulot et constata qu'il manque un dossier. Il s'était mis en pyjama mais ce dossier était très important. Alors il finit par se rhabiller, enfila sa veste et repartit à Phénicie dans sa voiture de luxe...

En arrivant sur le parking de Phénicie, il trouva les pompiers. Vincent était complètement paniqué. Que s'était-il passé? Vincent posa des questions aux pompiers qui lui annoncèrent que l'incendie est d'origine criminelle. Des bidons d'essence ont été retrouvés. Vincent fit semblant de ne pas savoir qui a pu faire ça. Lorsque la police rappliqua, Vincent eut très peur.

Au fond de lui, il savait que Céline aurait pu faire ça mais de peur que ses machinations le conduisent en prison, il essaya d'expliquer à la police, qu'il ne souhaite pas porter plainte... Par chance, quelqu'un avait constaté l'incendie et avait prévenu les pompiers qui étaient arrivés à temps. Seuls les rideaux et quelques fauteuils avaient pris feux. Ils avaient été enlevés de l'entreprise. A présent, les locaux étaient aérés pour évacuer la fumée... Vincent pourrait y venir travailler le lendemain matin.

La police tenta d'insister auprès de Vincent pour savoir s'il a des ennemis mais Vincent n'est pas ravi qu'on essaie de le cuisiner. Finalement, les flics classent l'affaire et connaissant la réputation de Vincent Chaumette, ils se disent que les coupables sont certainement des ennemis de Vincent et pensent effectivement que faire une enquête prendrait des mois en sachant le nombre d'ennemis que Chaumette doit avoir.

Après le départ des pompiers, Vincent entra dans l'entreprise et eut dû mal à y rester à cause de l'odeur.

Il pensa à Céline et finit par se dire :

"Céline, tu ne l'emporteras pas au paradis! Tu as voulu foutre le feu à Phénicie mais sache que tu vas me le payer. Je ne sais pas comment mais je te jure que ma vengeance sera fatale. Je ne porterais pas plainte pour l'incendie parce que si je le fais, tu parleras certainement que je t'ai fait. Mais dis-toi que tu as de la chance!! Si je pouvais, je te tuerais sans aucune hésitation mais je refuse d'aller en prison".


Vincent éprouvait une forte haine envers Céline. Il devait au plus vite l'empêcher de nuire. Vincent se demanda s'il ne devait pas appeler Virginie pour l'informer de ce qui venait de se passer mais vu l'heure tardive, il choisit de ne pas le faire, de peur de la réveiller.

Vincent constata que quelques dossiers furent quand même brûlés et tomba des nues lorsque tout le dossier sur la future bibliothèque à construire, en fut partie. C'est tout un projet qui tomba à l'eau. Comment allait-il pouvoir annoncer ça à Virginie qui travaillait dessus depuis maintenant plusieurs mois... Céline avait vraiment été trop loin et ça, Vincent n'allait pas l'oublier!! Il pensa aussi à Charles et Vincent finit par se demander si ce n'est pas Charles qui aurait dit à sa fille de foutre le feu... Mais Charles aurait-il été capable de demander ça à sa fille en sachant qu'elle aurait pu aller en prison?

Vincent décida de rentrer dans l'appartement où il loge. Il laissa les fenêtres de l'entreprise ouvertes. Il quitta les locaux avec la peine au cœur. Que serait-il devenu si tout avait cramé? Il n'aurait pas eu la force de reconstruire... Cela aurait mis pas mal de personnes au chômage et le coupable de l'incendie (Céline) n'avait pas pris cela en compte...

Vincent ferma la porte à clé et s'en alla, enragé!!

Sur le chemin du retour, Vincent était trop perturbé. Il grilla plusieurs feux rouges et manqua de renverser un piéton. Il écrasa même un chat... Il finit par s'arrêter sur une place de parking et finit à pied sinon il risquerait de causer un véritable accident. Il rentra donc à pied et en arrivant chez lui, il se réfugia aussitôt dans son lit et là il finit par craquer. Qui aurait pu le croire? Et oui, Vincent a avoir quelques larmes aux yeux. Il était en pleine crise de doutes. Il se demandait si le pouvoir, l'argent, l'arrogance... étaient fait pour lui? Ne devait-il pas redevenir l'ancien Vincent Chaumette?? Mais Vincent savait que ce Vincent là était pris pour un moins que rien. Vincent avait été suspendu pendant plusieurs mois par le conseil de l'ordre des architectes et il ne voulait pas redevenir le souffre-douleur. C'est pourquoi, il finit par se reprendre et se persuader que l'ancien Vincent Chaumette n'existe plus! Le pouvoir est à présent sa destinée et rien ne pourrait le faire revenir en arrière. Céline avait payé et Vincent comptait trouver le meilleur pour y parvenir!!!

Vincent finit par s'endormir.


Céline revenait de chez Phénécie, cependant elle n'osait pas rentrer chez sa soeur de peur de la réaction de cette dernière... Elle décida donc de rentrer chez elle. Arrivée devant la porte, elle chercha ses clefs... En vain. Elle s'appuya dos a sa porte en réfléchissant... ou pouvaient bien etre ses clefs?
Elle se tapa le front *Que je suis bête!*... Maintenant elle savait... Elle les avaient oublier chez sa soeur... Il faillait qu'elle aille chez elle pour les récupéré. Et ça elle ne voulait pas. Elle savait que sa soeur avait du mal a dormir et se ferait tout de suite re péré si elle allait la bas. De plus, plus elle réfléchissait plus elle se rendait compte qu'elle n'afvait pas non plus les clefs de l'appartement de Pascal, donc c'était pire! Elle n'allait quand même pas sonner chez lui pour récupéré ses clefs!
Elle se laissa glisser le long de sa porte. la seule solution était de dormir la. apres tout, elle n'avait pas d'autre choix... Et puis elle n'avait vraiment pas envie de s'expliquer vis a vis de sa soeur. Il fallait qu'elle trouve une solution qu'elle trouve une parade. Elle avait toute la nuit devant elle après tout...
Elle appuya sa tête contre le mur qui faisait coin avec sa porte et se mit a réfléchir sur quels genre de "petits mensonges" elle pouvait etre crédible.
Elle puait l'essence et cette odeur ne l'aidait pas a s'endormir. Et oui, qui l'aurait crue? la grande Céline Frémont qui se retrouve, après avoir bruler son entreprise , a dormir devant sa porte!
Elle essaya de trouver une position un peut plus confortable et s'apperçut qu'elle était assise sur quelque chose : un papier. Elle le pris et le lu. C'était Pascal qui l'avait mis la au cas ou quelqu'un souhait la contacter... c'était sans doute grâce a ça que Virginie était venue la voir... Virginie...
Elle soupira en repensant a elle. Céline avait vraiment tout gâché. Les paroles de Virginie résonnaient en elle, ce qui lui redonna un peut plus d'espoir pour la suite. Mais son sourire s'effaça lorsqu'elle se rappela de ce qu'elle venait de faire. Qu'allait penser Virginie si cela ce savait? Et Vincent allait il porter plainte?
Céline pensait toujours a ça au dernier moment. Elle savait qu'elle allait regretter si quelque chose lui arrivait a cause de ça... Si Pascal expliquait en plus qu'elle avait failli foutre le feu a son appartement... C'était tout droit en HP!
Elle était mal... mais elle refusait de penser a l'avenir, le présent étant bien plus compliquer a gérer. La lumière du couloir s'alluma. Elle n'avait pas la force de se lever pour "faire bonne figure" et elle resta assise par terre. Ses voisins passèrent devant elle et la saluèrent légèrement mal a l'aise.
Elle le voyait, elle n'avait plus aucune crédibilité et la carapace qu'elle avait tenter de montrer a tous s'était tout simplement éclater par un coup de Vincent...
Les voisins ne firent que passer en coup de vent, mais leurs regards, leurs gestes prouvait bien que Céline n'était plus qu'une loque... Elle attendit que la lumière s'éteigne d'elle même avant de laisser couler des larmes le long de ses joues. Vincent avait le dont de connaitre ses faiblesses, tout ça a cause de ses deux mariages ratés... Céline n'avait plus confiance en rien et le regard de ses voisins n'arrangeait pas les choses.

Elle finit par s'endormir de fatigue d'avoir trop pleuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 7 Mai 2009 - 10:14

Intrigue Vincent, Virginie, Céline, Pascal, Juliette, Charles, Sophie :



Le lendemain, Vincent et Virginie se retrouvent à Phénicie. Vincent n'avait pas dormi de la nuit suite au drame qui aurait pu arriver la veille au soir. En effet, Céline avait tenté de mettre le feu mais par chance, Vincent était arrivé à temps et avait réussi à l'en empêcher. Vincent ouvrit en grand les fenêtres, cela sentait encore l'essence.

Vincent constata que Virginie n’était pas de bonne humeur. Virginie en donne la raison : il a fait croire qu’ils étaient ensemble ! Virginie ne comprend pas comment il a pu faire ça.

Vincent nie. En effet, il dit à Virginie que Céline a sûrement inventé cette histoire. Vu l’état de Céline, Virginie pense que cette histoire sort bien de quelque part donc Céline n’a pas pu inventer ça.

Pour Vincent, même si c’était vrai, ça n’avait aucune importance. Vincent ne voit pas quel intérêt il aurait eu à raconter un tel mensonge et pense qu’il a passé l’âge. Vincent pense que si Virginie ne lui fait plus suffisamment confiance, ils devraient mettre fin à leur collaboration. Vincent pense qu’il va se retrouver seul en sachant qu’il a viré Aurélien Deschamps la veille.

Virginie se calma peu à peu. Vincent trouvait toujours des mots pour la mettre en doute.

Pour Virginie que ça soit vrai ou faux, ce n’est pas ça le problème. Elle passe pour une personne insensible, hypocrite, qui n'a jamais eu de sentiments pour Céline, et ça C'EST FAUX ! Elle demanda à Vincent pourquoi il a licencié Aurélien. Vincent expliqua la raison. « Il s'est permis de dire que mon argent était sale. Je lui ai proposé de l'argent pour le remercier d'avoir tenté de séduire Luna Torrès il y a quelques temps mais sois-disant, il ne l'a pas fait pour moi. Et il m'a traité d'hypocrite parce que je lui ai dit qu'il était un bon élément, que j'avais besoin de lui... Il ne m'a pas cru sincère. Je ne pouvais pas continuer avec lui... »

Vincent pense qu’on a raconté cette histoire à Céline et pense à Juliette ou Charles.

Il s'enfonçait d'heure en d'heure. Un jour, tout risquerait de se retourner contre lui. Si sa fille savait comment il agissait, il risquerait de la perdre. Comment pouvait-on être aussi méchant?

Vincent sait que Virginie a aimé Céline mais elle ne doit pas se prendre la tête pour elle. Il estima qu’elle avait besoin de prendre un congé.

Virginie soupira d'exaspération, elle allait rajouter quelque chose en lui disant qu'elle commençait à se demander pourquoi elle le suivait dans toute cette histoire, mais Vincent la devança en abordant le sujet épineux "Céline Frémont". Encore une fois il avait trouvé les mots pour la faire douter.
Lorsque Virginie avait rendu visite à Céline, elle lui avait dévoilé tous ces sentiments, et celle-ci n'avait rien répondu. Elle était restée muette. Cela voulait-il dire qu'elle s'en fichait ? Virginie était partie après lui avoir tout dit, mais elle avait espérer au fond d'elle que Céline la retienne....ce qui n'avait pas été le cas. Est-ce que Vincent avait raison ? Est-ce que Céline agissait ainsi pour lui faire perdre pied ??!
Tout se mélangeait dans sa tête et elle ne savait plus quoi penser. Toujours est-il que Virginie était encore amoureuse de Céline et qu'elle souffrait de ne pas pouvoir vivre ceci aussi simplement qu'il soit.


Elle refusa de prendre des jours de congé. Virginie commençait à se rendre compte qu'elle perdait tout au fur et à mesure. Elle perdait son espoir avec Céline, son histoire d'amour avec Sophie qui commençait à flancher. Elle perdait sa motivation au boulot, car elle ne savait plus pourquoi elle faisait tout ça...bref elle était complètement désemparée.
Elle lâcha alors la pression et se mit à pleurer.
Elle essayait de se retenir face à Vincent, mais elle éprouvait certaines difficultés.


Vincent ne revenait pas de voir Virginie aussi en colère contre lui. Il n'était pas rassuré et avait extrêmement peur qu'elle finisse par le lâcher. Vincent était beaucoup trop dur et en avait conscience mais le mal était déjà fait et donc Vincent était dans l'incapacité de revenir en arrière. Sa rancœur avait pris le dessus et il avait pourtant savouré sa vengeance grâce à ses alliés : Damien Mara, Agnès Revel et Aurélien Deschamps. A présent, la vengeance arrivait au bout.
Il n'avait aucune envie de revenir à nouveau sur cette histoire et de se justifier puisque Ninon sortait à présent avec Jean-Baptiste Gauthier, que Vincent avait engagé la veille.

Ecoute Virginie, si tu avais des enfants, tu pourrais me comprendre. J'ai fait ça par amour pour ma fille.

Ce n'était pas le moment de rappeler à Virginie qu'être mère ne lui arriverait sûrement pas un jour. Vincent allait-il blesser Virginie à cette remarque? Seules les minutes qui allaient arriver pourraient répondre à la question.

Je ne vois pas pourquoi toute cette histoire se retournera contre moi. Certes, Luna et Benoit refusaient de croire hier l'article dans le journal mais Ninon a été formel : ils sont vraiment du même sang! Et crois-moi, avoir révélé cette information dans la presse était la meilleure chose à faire... Mais c'est vrai que ma fille a été trompé et humilié pour rien. Et d'un côté, je suis ravi qu'une telle chose soit arrivée parce que ma fille aurait épousé un type qui aurait fini par vraiment la tromper un jour.

Au moment où Vincent parlait, Luna et Benoit s'étaient fini par résoudre à croire la vérité. Au même moment au mistral, Benoit était en train de tenter de se suicider. Vincent avait mis la radio et il y avait une annonce sur ce drame.

Et bien dis-donc! Entre la quarantaine et ça, ça y va au mistral.

Bref, à présent, je ne veux plus jamais qu'on parle de Benoit et de Luna. Cette histoire fait parti du passé.

Après tout ce spitch, Vincent décida de revenir sur le sujet Céline Frémont!


Il remarqua que Virginie ne semblait pas très heureuse mais il ne se doutait pas qu’elle éprouvait encore des sentiments pour celle qui lui a brisé le cœur. Vincent pensait même qu’elle avait tourné la page sur leur histoire.

Vincent se demande, en sachant que Virginie est avec Sophie Libourne, comment cette dernière prend toute cette histoire ?

Puis Vincent informa Virginie de l’incendie et lui dit que la coupable est Céline.

Virginie admet qu’avec Sophie ça ne se passe pas très bien d’autant plus que celle-ci est partie pour son travail.

Virginie voulait tenter de s'expliquer sur Céline, et lui dire qu'elle avait finalement réfléchi et qu'elle commençait à comprendre le comportement de celle-ci, mais une fois de plus, Vincent ne lui laissa pas l'occasion de le faire, car il venait de lui annoncer la nouvelle de l'incendie, elle Virginie se demandait si Céline avait vraiment pu faire ça.

Il est vrai que lorsqu'elle avait vu Céline, cette dernière semblait complètement anéanti par ce qu'il lui arrivait, mais elle n'imaginait pas Céline se venger de Phénicie de la sorte. Elle lui avait dit que Phénicie n'avait plus d'importance pour elle....Mais justement, la boite n'avait-elle pas moins d'importance pour elle au point que Céline décide d'y mettre le feu ?

Mais Vincent est persuadé de la culpabilité de Céline puisqu’elle aurait un très bon mobile. Il finit par trouver une photo cramée de lui que les pompiers avaient oublié d'enlever. Il pense que c’est une preuve que Céline est coupable. Virginie regarda la photo que Vincent lui tendait. elle posa alors son regard sur Vincent, puis sur la photo, puis a nouveau sur Vincent et soupira... Pour elle, cette photo ne veut rien dire du tout.

Vincent était en colère contre Virginie. Il ne pouvait pas comprendre comment elle refusait de voir la réalité en face. Virginie voulait savoir s’il allait porter plainte mais Vincent répondit que non parce que s’il le faisait, Céline parlerait sûrement du chantage. Virginie ne comprenait pas pourquoi Vincent s'énervait autant...

- Attends, pas la peine de t'énerver comme ça ?! je te dis juste qu'il ne faudrait pas que tu interprète les choses aussi facilement, ou que tu anticipe sur des choses sans savoir...quel est son avantage à Céline de faire cramer la boite ?? Elle pourra plus vendre ses part au prix fort si y'a plus de boîte !! Pourquoi y mettre le feu alors qu'elle sait que tu veux ses parts et que si tu lui achète, elle aura l'argent qu'elle voudra ?

Même si dans le fond, Virginie n'était pas réellement convaincue que Céline souhaitait vendre ses parts pour l'argent, c'est le seul arguments qui lui venait à l'idée pour faire comprendre a Vincent qu'il réagissait un peu trop au quart de tour, et qu'il ne devait pas clamer aussi facilement de la culpabilité de Céline. Pour faire également comprendre a Vincent qu'il ne pouvait pas accusé Céline, elle décida de lui mentir un peu pour qu'il cesse de l'accabler.

- Et puis le feu à eu lieu quand hier soir tu m'as dit donc ça peut pas être elle parce que....parce que j'étais avec elle jusqu'à très tard...J'ai voulu faire le point, on a beaucoup parlé, on s'est même beaucoup disputé...

Elle en rajouta un peu histoire de prouver que leur entretien avait été suffisamment long pour qu'il dur assez tard

- On s'est balancé pleins de trucs à la figure, au point que j'en ai pleuré de rage ! Je...enfin bref quand je l'ai laissé, à mon avis, elle n'avait plus la force de faire quoique ce soit la pauvre. C'est d'ailleurs pour ça que je suis dans cet état là, parce qu'on s'est pas épargné toutes les deux...


Vincent répondit :

L'avantage de Céline ça serait justement de se venger de moi et par la même occasion de ne plus avoir à me donner ses parts. Car évidemment, si les locaux avaient entièrement cramés, étant donné qu'elle possède des parts, elle aurait pu exiger un remboursement.

Tu vois ce que je veux dire?

Sauf que l'argument n'existait pas puisque Céline ne possédait plus aucune part dans la société.


Et puis justement, elle n'aurait plus eu besoin de me donner ses parts et donc elle aurait été complètement libre, sans aucun compte à me rendre... Et qui a parlé de vendre les parts? Ce que je souhaite c'est de les avoir gratuitement par simple procuration. Les acheter ça ne m'intéresse pas! Et puis, il est hors de question que je donne un centime à cette folle.


Face à l'alibi que donnait Virginie pour Céline, Vincent n'était pas dupe. Il savait que Virginie couvrait Céline.

Et tu crois que je vais croire que tu as passé la nuit avec elle? Il y a un moyen de savoir si y'a les empreintes de Céline sur les bidons d'essence. Je vais demander une analyse des empreintes auprès de la police scientifique.


Mais Vincent savait que tout pourrait se retourner contre lui. Il n'y avait plus qu'une chose à faire.

Bon, il vaut mieux ignorer toute cette histoire et puis, les locaux sont intacts de toute façon. Cela n'a plus d'importance.


Et pour revenir à ce qu'on t'a raconté : je n'ai jamais dit à personne qu'on était ensemble! Soit Céline t'a m menti soit on a voulu te faire croire ça. Mais même si c'était le cas, ça te dérangerait à ce point-là que j'ai raconté ça?


Virginie tenta d'analyser les arguments de Vincent et se dit qu'effectivement cela aurait pu être probable. seulement il n'était pas envisageable pour elle d'imaginer Céline faire une telle chose. Elle insista sur son alibi.

- Je ne te dis pas que j'ai passé la nuit avec elle. Je te dis juste que je l'ai quitté très tard vu que j'ai été la voir très tard ! et que vu tout ce qu'on s'est balancé dans la figure, à mon avis, elle avait autre chose à faire que de se rendre a Phénicie pour y foutre le feu...enfin bref

Vincent lui rappela alors ce qu'avait appris Virginie concernant cette rumeur comme quoi ils étaient ensemble tous les deux...


- Non...ça me dérange pas...je me fiche de ce qu'on peut croire. C'est juste que la façon dont Céline me l'a dit et ce qu'elle avait l'air de me dire c'est que pour elle, en gros je m'étais servie d'elle. J'ai dit aimer les femmes alors que je suis avec toi...

- En même temps, je lui ai jamais réellement dit que pendant quelques année j'avais vécu avec un homme, donc...si je lui avais dit peut-être qu'elle l'aurait pas pris ainsi, elle se serait peut-être dit que finalement j'avais besoin d'aller voir ailleurs. Enfin je sais pas ! En tout cas je me fiche complètement qu'on croit ce genre de chose...sauf pour Céline parce que c'est différent c'est tout.




Vincent répondit :

Elle compte beaucoup pour toi et je n'en avais pas conscience mais il faut que tu l'oublies. Tu n'avanceras pas en étant encore amoureuse d'elle. A chaque fois que tu la revois, ça te fera mal et tu déprimeras. Et puis, n'oublie pas que tu as Sophie. Si mes souvenirs sont bons, c'est une femme agréable et ça serait dommage que Céline détruise ce que vous venez de construire ensemble. Dis-moi, je vais te poser une question et réponds-moi franchement :

Veux-tu continuer à collaborer avec moi?

Aimerais-tu revivre quelque chose avec elle?

Vincent ne savait plus quoi penser. Il avait le sentiment que Virginie regrettait tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 7 Mai 2009 - 10:18

Intrigue Vincent, Virginie, Céline, Pascal, Juliette, Charles, Sophie


Virginie se rendit compte que Vincent avait raison. Elle allait détruire ce qu'elle avait construit avec Sophie, si elle continuait à s'accrocher à Céline. Mais c'était plus fort qu'elle, dès qu'elle la voyait, elle ne pouvait s'empêcher de repenser à elle, à espérer, à tout vouloir abandonner pour Céline.
Virginie se rendait bien compte que tout ceci était ridicule, qu'elle se faisait souffrir...surtout que Céline n'avait pas broncher suite à sa déclaration et que depuis Virginie n'avait pas eu de nouvelles.
Il fallait qu'elle se fasse à l'idée que c'était fini, comme elle l'avait dit à Céline, il avait compris le message. Il fallait tourner la page. Mais voilà.....c'était vraiment très dur.


- Je sais t'as raison, je ne devrais pas m'acharner comme ça...surtout qu'après ce qu'il s'est passé hier soir, à mon avis, je crois bien que c'est foutu...mais voilà, c'est juste que ce n’est pas évident. Et puis Sophie n'est pas là , et je crois que c'est ça qui me perturbe. J'ai plus de repères. J'ai besoin de quelqu'un de présent, tu comprends ? Quelqu’un qui soit là, quelqu'un que je peux prendre dans mes bras quand je veux....avec qui je m'endormirais tous les soirs, et avec qui je me réveillerais tous les matins...Et là c'est plutôt mal barré. J'ai un Gros Manque !!! C'est ça mon problème en fait !

Elle tenta de rigoler de ca dernière remarque quand Vincent lui posa ces deux dernière questions.

- Ma collaboration avec toi n'a rien à voir avec tout ça ! C'est juste qu'il me faut du temps pour encaisser c'est tout. Quant à savoir si j'aimerais revivre quelque chose avec elle ou pas, la question ne se pose même pas. Premièrement parce que je ne suis pas libre...enfin même si cela, bah ce n’est pas du sûr a 100%. Et deuxièmement, Céline ne m'aime plus donc...le sujet est clos !


Vincent était ravi d'entendre tout ce que venait de dire Virginie. Il était rassuré et content que les choses soient à présent claires dans la tête de Virginie. Entre elle et Céline, c'était fini.

Pour détendre l'atmosphère et penser à autre chose, Vincent alluma la radio et la chanson qui passa est "tout est finit entre nous".


Virginie entendit la chanson et et secoua la tète en levant les yeux au ciel. Tout était fait pour la démoraliser. Cependant elle ne tenu pas rigueur et se mit à rire.

Vincent proposa alors à Virginie d’aller déjeuner au restaurant puis de faire un saut à la plage.

Au même moment, Pascal partit au travail mais Juliette, elle, resta à la maison. Très inquiète, Céline n'avait pas dormi ici. Peut-être, était-elle rentrée chez elle?

De plus, la veille, elle avait appris pour JB et Ninon et ne pouvait l'accepter. Et puis, JB qui travaillait pour Vincent, c'était la goutte d'eau qui venait de faire déborder le vase. Juliette était en train de tourner en rond. Elle avait bu deux/trois cafés ce qui était réellement déconseillé mais Juliette avait décidé de faire une exception. C'était la seule chose qui pouvait la calmer. Sa soeur n'avait pas dormi à l'appartement mais où était-elle passée? Et si elle avait fait une bêtise? Juliette était en train de s'imaginer le pire surtout qu'il y a plus de deux ans et demi, Céline avait voulu se noyer à cause de Gabriel et Karine Mercœur. Juliette avait réellement peur que sa soeur mette fin à ces jours et si ça arrivait, Juliette ne s'en remettrait pas. Juliette se trouva conne quand elle pensa soudainement au téléphone et finit par se dire
"mais pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt?"

Elle prit donc son portable et chercha dans le répertoire le nom de Céline puis elle appela sa soeur. Elle laissa plusieurs sonneries quand soudainement, elle entendit Céline décrocher.


Juliette reproche à sa sœur d’être partie de chez Pascal sans l’avoir prévenu. Céline est désolée. Juliette apprend alors à sa sœur que non seulement Jean-Baptiste sort avec Ninon mais qu’en plus, Vincent l’a engagé.

Céline comprenait sa soeur... Un ex et une meilleure amie ensemble, elle connaissait elle avait vécu ça étant ado et n'avait pas trop apprécié...
Elle eut quand même un léger pincement au cœur en apprenant qu'il trouvait facilement quelqu'un pour la remplacer... Comme quoi elle pouvait être remplaçable, même pour Virginie...


Juliette dit à sa sœur que Jean-Baptiste va devoir choisi : elle ou son boulot !

Céline ne savait plus quoi penser... Apres tout elle n'avait pas envie d'avoir de lien avec cette entreprise et se devait prendre cette nouvelle avec du recule. Elle savait que ça soeur était en colère pour ça et essaya, malgré la tristesse qu'elle avait d'apprendre qu'elle n'était vraiment plus indispensable a sa société, de ne pas s'énerver encore une fois.
Elle se leva doucement et massa ses muscles endoloris. Pour elle, Phénicie c’est du passé ! Elle conseille à sa sœur d’être compréhensive avec JB. Eh, oui, c'était Céline Frémont qui disait ça alors qu'elle n'essayait rien avec Vincent, mais c'était autre chose... Elle pense que ça serait bête que Juliette perde ses amies à cause d’elle. Elle s'en rendait compte, elle foutait vraiment la merde partout même dans les relations de sa soeur, et préférais ne pas être la cause de disputes....


Visiblement, Céline n'avait pas compris sa soeur et Juliette n'avait en aucun cas envie de se justifier. Elle en voulait à JB et ne changerait pas d'avis. Juliette préféra donner la priorité à sa famille, chose qu'elle n'avait pas tout le temps faite.

Et puis, elle ne pouvait pas accepter que son ex sorte avec sa meilleure amie. Juliette l'avait d'autant plus signalé à Céline quelques jours auparavant, le jour où elle avait surpris Céline en train de boire chez elle.


Elle dit à Céline qu’elle ne peut pas être amie avec un homme qui travaille avec celui qui a fait dû mal à sa sœur. Juliette considère que la famille s’est importante et pour une fois, elle aimerait que son père s’en mêle. En parlant de Charles, Juliette ne l'avait pas vu depuis le fameux dîner qui s'était mal terminé. Elle ne l'avait pas eu au téléphone non plus.

Elle ajouta : « Donc je ne peux pas être compréhensive avec JB et je préfère ne pas avoir d'amis plutôt que des personnes qui soutiennent Vincent. A cause de lui, tu as failli mettre le feu à ton appartement. Tu n'as plus de travail. Tu es malheureuse et moi je vis dans l'angoisse à l'idée de te perdre. Et mes bébés doivent le ressentir... Donc s'il arrive quoique se soit aux jumeaux, Vincent sera coupable! »



Céline essaie de rassurer sa sœur et dit à Juliette que Vincent doit regretter maintenant. Juliette resta sceptique. Que Céline voulait-elle dire ? Céline venait de faire un légère "boulette" et tenta de se justifier comme elle pouvait. Céline répondit : « Vincent va regretter parce que tout le monde sait que je suis indispensable! »

Elles mettent alors fin à l’appel téléphonique.

4 h plus tard, vers 12h, Juliette se connecta sur MSN.

Elle se disputa avec Ninon et lui fait comprendre que ça ne lui plaît pas qu’elle soit avec JB. Ninon ne comprend pas ce qui la gêne car elle est avec Pascal.

Jean-Baptiste passait pratiquement toutes ses journées chez lui à cause de la mise en quarantaine. Il espérait que cela n'allait pas durer très longtemps car il ne peut même plus aller au mistral malheureusement. JB alluma son nouvel ordinateur portable que son oncle lui avait acheté dernièrement et se connecta sur MSN.

Juliette remarqua que Jean-Baptiste était connecté. Elle lui avait téléphoné la veille pendant qu'il était en rendez-vous avec Vincent Chaumette. Elle espérait qu'il refuse la proposition d'embauche de Vincent Chaumette.

Ninon se met alors à tchater avec Jean-Baptiste et lui dit qu’elle discute au même moment avec Juliette.

Ninon dit à Juliette en lui disant que ça leur ait tombé dessus, elle est désolée.

Réponse de Juliette : Tu es désolée?! Tu sors avec un gars qui soutient ton père? Mais j'imagine que tu le savais ce que fait ton père contre ma soeur? Il l'a fait chanter pour la pousser à démissionner. Ton père a voulu accuser ma soeur de détournement de fond si elle ne quittait pas la société et si elle ne donnait pas ses parts à ton père!! Ma soeur va très mal et je m'inquiète pour elle. Et pour couronner le tout, un ex qui compte pour moi, que je voulais en tant que parrain pour mes enfants, travaille pour l'homme qui s'est acharné sur ma soeur. Et bien à présent, JB va devoir choisir : son travail ou notre amitié!



Ninon dit à JB que Juliette s’énerve contre elle. Jean-Baptiste ne comprend pas non plus la réaction de Juliette.

Juliette ajoute à Ninon qu’elle s’inquiète pour JB. Elle rappelle à Ninon que ses histoires amoureuses ne durent pas et elle ne veut pas qu’elle fasse à JB ce qu’elle a fait à Rudy.

Ninon réfléchit un instant... c'est vrai que pour elle Rudy c'était du passé et Benoit... vu ce qu'il lui avait fait subir... Elle n'eut pas de mal a trouver sa réponse seulement elle savait ce que Juliette allait lui dire.
Elle décida d'aller dans son sens... Elle n'avait vraiment pas envie de perdre son amie.


Elle ajouta : Oui... tu as raison, j'aurais du mal a m'y faire...
Mais pour ce qui est de mes histoire amoureuses... ces derniers temps j'ai assez souffert et je crois que ça m'a bien refroidit...




Réponse de Juliette : Justement, tu te rababs sur Jean-Baptiste par désespoir. Tu ne l'aimes pas Ninon. C'est juste un ami pour toi... Tu n'es pas encore prêtre pour revivre une histoire. Si tu n'aimais plus Benoit, tu n'aurais pas publié cet article dans la presse hier. Ce que tu as fait prouve bien que tu souffres toujours et tu n'as pas le droit de mentir à JB de cette façon car je sais que lui il t'aime...



Ninon décida d’en rester là.

Pour Juliette il n'y avait que la vérité qui blesse. Si Ninon réagissait comme ça, c'est bien qu'elle-même avait raison.

Juliette décida aussitôt de changer son pseudo et nota :

"Jean-Baptiste, réveille-toi! Ninon ne t'aime pas et je t'aurais prévenu de toute façon.. L'amour rend aveugle et pour ton boulot, réfléchis-bien. Tu as jusqu'à après-demain matin pour prendre ta décision".

Ninon quitta alors l’ordinateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Frémont
~L'indépendante~
avatar
Messages : 5688
Popularité : 12
Date d'inscription : 03/06/2008

Identité
Amis: Estelle, Rudy, Ninon , Djawad
Ennemis: Céline et Vincent
Amour: Ninon ♥

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 7 Mai 2009 - 10:19

Intrigue Vincent, Virginie, Céline, Pascal, Juliette, Charles, Sophie




Céline arriva alors chez Pascal et Juliette alla ouvrir. Juliette se demanda pourquoi Céline avait mis 4h à venir chez Pascal mais étant donné que Céline est venue à pied et que son loft est assez loin, ça explique tout.

Juliette dit à sa sœur qu’elle s’est disputée avec Ninon au sujet de Jean-Baptiste. Célinene savait pas trop quoi lui dire et parler de Ninon c'était un peut bizarre surtout parler de sa vie sentimentale vu qu'elle avait été sa belle mère a deux reprise.

Chloé, la nièce de Charles, Chloé n'était arrivé à Marseille depuis quelques jours. Elle c'était d'abord dirigé à Phénicie pour rendre visite à son parrain mais il n'y était pas, alors avant d'aller le voir à l'hôtel select, Chloé appela Juliette Et se rendit à l'adresse qu'elle lui avait indiquée. Arriver devant la porte, Chloé tapa trois coups à la porte. Juliette avait une surprise pour sa sœur. Elle alla ouvrir. Juliette serra sa cousine dans ses bras. Qu'allait-elle dire en la voyant enceinte? Juliette attendait des jumeaux, Baptiste et Théo. Pascal rentra du lycée puis ouvra la porte.
Puis aperçu Juliette et un jeune femme aux cheveux blonds. Il se présenta à Chloé.


Céline entendait parler mais ne comprenait pas tout... trop curieuse elle décida d'aller voir. Elle tenta tant bien que mal d'arriver vers l'entrée en continuant ses petit aïe a chaque pied posé au sol. Quand elle arriva enfin dans le hall après 10 bonnes minutes de marche en canard elle afficha un large sourire. Elle fut surprise de voir sa cousine.

Charles avait tenté d'écouter sa grande fille qui lui avait conseillé de laisser du temps à Juliette avant de tenter de la recontacter...mais c'était plus fort que lui, il ne voulait pas laisser autant de distance et de froideur entre lui et une de ces filles.
Il arriva alors à l'appartement qu'il avait quitté assez précipitamment le jour du dîner en famille. Il fallait qu'il voit sa fille, qu'il prenne des nouvelles savoir si tout allait bien. Il n'était pas venu les mains vides. Pour s'excuser de son comportement un peu "gougnafier". il avait dans une de ses mains, un énorme bouquet de fleurs de lys blanches. Il sonna à la porte et attendit qu'on vienne lui ouvrir ...


Chloé dit à ses cousines qu’elle était allé à Phénicie pour voir Charles mais il n’y était pas mais un homme (Vincent) lui a dit qu’il était au sélect. C’était faux !

Juliette écouta tranquillement Chloé. Pascal, lui, était parti faire la vidange de sa voiture. Charles entra discrètement dans l'appartement, restant sur le pas de la porte. il remarqua tout ce monde présent.

Juliette se demanda comment il osait revenir mettre les pieds ici. Mais en prenant du recul, Juliette ne pouvait pas nier que son père n'avait cherché qu'à essayé de l'aider. Elle n'aurait pas dû mentir à Pascal. Et puis, il y avait déjà assez eu dégâts comme ça pour qu'elle continue à lui faire la tête. Elle décida de faire des efforts et se dirigea vers lui.

Avec tout ce monde Céline du se rendre a l'évidence... Le masseur ce n’était pas pour tout de suite... Elle mit une paire de chaussure assez grande pour ne pas trop souffrir et retourna dans le salon. Elle fut assez surprise de voir que Juliette ne faisait pas la tête a son père... Sans doute c'était du au fait que Chloé était la... Elle se contenta de s'affaler dans un fauteuil essayant de poser le moins possible ses pieds sur le sol.

Charles s’excusa auprès de Juliette tandis que Chloé était furieuse que Chaumette lui ait dit des mensonges.

A voix basse, Juliette dit à Céline qu’il faudrait peut-être parler à leur père ce qui se passe à Phénicie. Céline se sentait bien, elle oubliait tous ces problèmes... En même temps la douleur lui faisait oublier tout le reste! Mais lorsque sa sœur se remit a parler de Phénicie ... un énorme vague de tristesse lui fit perdre son sourire et sa joie. Elle dit à sa sœur qu’il n’y a rien à dire. Elle supplia Juliette du regard. Elle n'avait vraiment pas envie d'en parler la maintenant surtout devant sa cousine... Quand Juliette se mit à parler de Phénicie, son sourire s'effaça, il comprenait qu'il devait y avoir quelque chose d'important à dire dessus. Il demanda à Céline si elle a des ennuis.

Juliette avait compris sa boulette. Pourquoi s'était-elle mise à parler de Phénicie? Elle décida de rattraper la situation enfin d'essayer mais cela n'allait pas être gagné.

« T'inquiètes papa, il ne se passe rien. C'est juste que Céline est en désaccord avec Vincent sur un dossier mais ils devraient trouver un compromis d'après Céline. Tu le connais le père de Ninon. Quand il a une idée derrière la tête, il n'en démords pas. »

Charles conseille alors à Céline de ne pas se laisser faire.

Céline se sentait de plus en plus mal... sans le savoir il l'enfonçait toujours un peut plus... Ce qu'il venait de dire la confortait dans son idée : Il ne fallait pas qu'elle en parle tout de suite. Elle était mal, connaissant Vincent il se ferais le plaisir de lui balancer ça à la tête... Elle espérait juste qu'il n'aille pas à Phénicie pendant quelque temps...
Elle se contenta de sourire en guise de réponse.


Juliette alluma la radio pour écouter sa fréquence préférée. Elle tomba sur un reportage de Phénicie comme quoi il y aurait eu un incendie la veille au soir.

Céline tenta de se contenir elle était ravie de cette nouvelle et attristé par le fait qu'elle ai du en arrivé la... Elle savait qu'elle n’aurait jamais du faire ça mais la vengeance ne faisait pas toujours ce que l'on voulait... Elle ne savait plus trop comment réagir ou faire semblant de réagir face a cette nouvelle... Elle décida de ne faire comme si de rien n'était prenait un air aussi étonné que possible..

Charles écouta l'info à la radio, et par instinct il regarda sa fille Céline d'un air interrogateur. En la voyant faire comme si de rien n'était, deux choses lui venait en tête : soit elle était à l'origine de cet incendie, soit elle était au courant de cette nouvelle par Vincent depuis le matin et donc cela ne lui faisait rien de l'entendre à la radio. Charles se demanda si Céline était au courant.

Céline dit qu’oui. Elle a croisé la police mais c’était un mensonge. Juliette ne savait pas quoi dire. Elle se demanda si sa sœur ne serait pas derrière tout ça... Cela expliquerait son absence hier soir.

Céline dit à son père que Vincent est prêt à tout pour se faire de l’argent et elle est même persuadée qu’il a fait ça pour avoir quelque chose de l’assurance.

Ensuite, Charles s’adresse à sa nièce pour savoir ce qui l’amène à Marseille. Chloé voulait venir au soleil et près de sa famille. Dans son enfance, Juliette estima avoir eu de la chance d'avoir Chloé. Elle était bien plus proche de Chloé qu'elle l'était d'Astrid. Juliette qui avait décidé que Ninon serait l’une des marraines, elle changea d’avis et propose à Chloé de la remplacer.

Puis Juliette demande à Chloé comment vont ses parents. Chloé était gênée, elle pensait que Juliette se rappelait que ses parents étaient tout les deux morts. Juliette se sentit mal tout d'un coup... Comment avait-elle pu oublier ça? Elle partit pleurer dans son coin et pensa à Astrid, sa mère, qui était elle-aussi au ciel. Chloé remarqua que Juliette s'était mise à pleurer et alla la prendre dans ses bras.

Juliette pleurait beaucoup ces derniers temps mais elle se sentait à vrai dire trahie par Jean-Baptiste et Ninon, et cela venait en partie de cela mais refusa d'en parler. Mais sa mère lui manquait aussi...

Charles avait assisté de loin à la scène. Il se rendait bien compte que sa fille avait de la peine, et il la comprenait. Il se dit qu'il était peut-être temps pour lui de partir et de laissé les filles entre elles. Il trouverait bien une nouvelle occasion de les revoir un peu plus tard.

Charles finit par s’en aller et Juliette propose d’aller au restaurant. Seule Céline va avec elle. A SUIVRE….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit Keller
~ L'homme maudit ~
avatar
Messages : 15467
Popularité : 14
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 22
Tu es où au Mistral ? : Hôtel
Humeur : Les démons du passé sont enfin derrière moi

Identité
Amis: Guillaume, Florian, Charles, Nathan, Mirta, Renaud, Marie?
Ennemis: Agnès
Amour: Ses enfants, et sa soeur.

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement] Jeu 7 Mai 2009 - 15:55

Intrigue Luna-Benoit :



Extrêmement bouleversée par ce qu'elle venait d'apprendre au laboratoire, Luna arriva après le coup de fil passé à sa mère qui d'ailleurs devait venir la rejoindre au plus vite. En voyant Benoit, elle resta sans voix et cacha les résultats dans la poche arrière de son jean..Malheureusement pour elle, son mascara avait coulé suite aux pleurs de tout à l'heure, et elle savait que Benoit n'échapperait sûrement pas à ce détail.


Benoit ne se doutait pas encore que Luna était sa demi-sœur. Il s'apprêta à l'embrasser. Il demanda à Raphael de les laisser. Luna se sentait obligée de le repousser, mais elle voulût tout de même le faire en douceur et avec un petit sourire forcé pour éviter de l'inquiéter trop rapidement. Benoit sentit que quelque chose se tramait. Il constata que Luna était perturbée et qu'elle voulait réellement lui parler de quelque chose de grave. Luna lui jeta les résultats du test à la figure.


Benoit lui reproche d’avoir fait un test de paternité dans son dos et est persuadé que les résultats sont truqués. Luna lui fait comprendre qu’ils sont forcément vrais car elle a eu les résultats tout de suite. Benoit sous le choc et se mit à crier : « Dis-le moi Luna! Dis-moi que tu n'es pas ma sœur »

Luna comprenait parfaitement la réaction de Benoit, mais elle ne pouvait pas le rassurer, étant dans le même état que lui.

Benoit soutient qu’il souffre beaucoup plus que Luna car lui il a été privé de ses parents, de sa sœur…

Luna remarqua sans mal l'égoïsme de Benoit qui la blessait fortement à cet instant. Elle décida de rétorquer d'un ton légèrement froid: « Et savoir que j'ai fait l'amour avec mon demi-frère, tu crois que ça ne me suffit pas?! »

Tout d'un coup, Benoit se sentit mal, une envie de vomir...

Il courut aussitôt aux WC et revient quelques minutes plus tard.


Il expliqua alors à Luna ce qu’il voulait dire : « J'ai brisé la vie de Ninon et tout ça pour quoi? Pour coucher avec ma sœur! Et il n'y a pas que ça... Je n'ai aucun souvenir de ma mère, ni même une photo. Et d'ailleurs, ça ne m'étonnerait pas que ta mère ne se soit pas doutée de notre lien plus tôt. Tu ne trouves pas ça étrange que deux femmes que notre père a aimé se retrouvent au même endroit à Marseille? A mon avis, ta mère savait que ma mère avait eu une liaison avec Manuel. Je ne crois pas au hasard Luna ».



Luna ne resta pas insensible à ce que venait de lui dire Benoit…

Benoit allait enfin avoir les réponses à ses questions. Il redoutait que cela se passe mal avec Mirta surtout qu'ils ne s'étaient pas reparlé depuis le fameux chantage à la prison. Benoit en voulait encore à Mirta d'avoir menti pendant des semaines et croit comprendre pourquoi. Il est persuadé que Mirta savait depuis le début que Luna et lui étaient du même sang mais pourquoi n'a t-elle rien dit? Benoit se pose ses questions qui n'ont pas lieu d'être car en réalité, Mirta n'était pas au courant ni même que Stéphanie et Manuel ont eu une liaison.

Mirta arriva en courant dans la boutique. Elle vit Luna en compagnie de Benoit.
Elle resta à distance. Attendant qu'on l'invite à aller plus avant.


Benoit demande à Mirta pourquoi elle a gardé le silence. Il est persuadé qu’elle savait que Manuel et Stéphanie ont eu une liaison.

En voyant sa mère arriver, Luna lui fit signe d'entrer puis laissa parler Benoit qui visiblement n'avait aucune envie de perdre une seule seconde pour lui poser ces questions dont elle savait qu'il mourait d'envie d'avoir les réponses. Elle aurait préféré qu'il lui laisse au moins le temps d'entrer mais il s'était déjà lancé. De son côté elle, prit un mouchoir dans son sac et s'essuya délicatement le visage en les regardant.



Mirta se rebella : "Mais enfin, c'est un monde! Je ne surveillais pas toutes ses allées et venues! Je me doutais bien que Miguel l'avais mise dans son lit. Il m'a tellement trompée! De là à imaginer qu'en partant du Select, elle attendait un enfant. Vous imaginez bien que si je l'avais su, j'aurai prévenu Luna au lieu de la laisser entamer une histoire avec son demi-frère! Vous êtes presque en train de m'accuser d'avoir voulu lui faire du mal intentionnellement. C'est absurde!"

Luna dit à Benoit qu’il va trop loin. Sa mère n’aurait pas pu cacher une telle chose.

Benoit répond à Mirta qu’elle sait très bien que sa mère c’est suicidée ET qu’elle a modifié son testament après qu’il ait été enlevé. Stéphanie a légué l’hôtel à Mirta. Benoit reste persuadé que Stéphanie a parlé de Manuel à Mirta.



Mirta répondit à Benoit : "Oui bon c'est vrai elle n'a pas quitté le Select. Mais elle en avait l'intention. Elle n'avait pas l'air dans son assiette. J’ai essayé de savoir ce qui la tracassait, impossible de lui tirer les vers du nez. Si elle s'est suicidée, ne vous en prenez à moi. Je suis sûre que Miguel l'a poussée à faire cet acte. Il en était capable vous savez. C'était un être malsain."



Benoit n'était pas convaincu.

« C'est vraiment facile de tout mettre sur le dos de notre père. D'ailleurs, je l'ai rencontré il n'y a pas longtemps. Enfin c'était son fantôme et il m'a paru être sympathique. Pourquoi dites-vous dû mal de lui? Qu'a t-il fait pour que vous la haissiez autant? Mais la question n'est pas là Mirta! On m'a volé ma vie, je vivais au sélect avec ma mère et je jouais avec Luna qui était en réalité ma soeur. Mais ce n'est pas ça le pire! Je viens d'avoir une histoire amoureuse avec ma soeur. J'ai couché avec elle, vous vous rendez-compte? »

Benoit continuait de croire que Mirta en savait bien depuis le début mais Mirta n'était pas un monstre. Malgré son profil, jamais elle n'aurait laissé sa fille et son demi-frère, sortir ensemble. Et c'est ce que Benoit a dû mal à croire d'autant plus que sa mère s'est suicidée pour rien.
« Vous êtes en train de me dire que mon père a tué ma mère? Non je refuse de le croire! »


Luna : « Benoit ! Notre père était loin d'être quelqu'un de sympathique. Crois-moi. Il a peut-être fait des choses pas très propres, mais il n'a pas mérité la mort. En tout cas je ne sais pas quoi penser de ça, même quand les gens sont les pires salauds de la terre, on ne peut pas s'empêcher de les aimer malgré tout, parce qu'ils ont un lien qu'on le veuille ou non. Et là c'était notre père. J'ai du mal à imaginer qu'il ait pu faire une chose pareille, mais quand bien même c'est du passé. Personnellement, je préfère croire mon père responsable de cette histoire plutôt que ma mère. »



Benoit : « Souviens-toi que pendant des semaines, Mirta a nié que j'étais le petit garçon qui jouait avec toi sur la place... Si elle me l'avait dit rapidement, j'aurais pu faire des recherches sur ma mère et je pense que j'aurais fini par savoir que tu étais ma soeur. On ne se serait pas autant accroché l'un à l'autre amoureusement. Mais bon, le bonheur n'est pas fait pour moi. J'ai détruit ma vie de famille, j'ai brisé le coeur de Ninon et maintenant c'est à toi que j'ai fait dû mal... Je suis maudit!
En ce qui concerne notre père, ça me fait mal qu'on dise dû mal comme ça de lui mais vous avez certainement raison. Même s'il a un passé lourd et même si c'était un escroc, j'aurais aimé le connaître, lui poser des questions sur sa relation avec ma mère. Aujourd'hui, je suis seul. Mes parents sont morts... Que puis-je faire? »


Luna l'écouta attentivement, avec beaucoup d'émotion bien évidemment. Elle mit sa main sur son épaule amicalement (et ça lui faisait une drôle de sentation d'ailleurs) puis ajouta :

« Je comprends ce que tu ressens. Mais rassure-toi avec le temps tu finiras par prendre les choses du bon côté. Et moi aussi par la même occasion..Dis-toi que maintenant ta vraie famille c'est nous et tu n'as pas besoin de te concentrer sur le passé. Ca ne servirait à rien de toute façon.. Mis à part à te faire encore plus de mal. N'oublie-pas aussi que je suis toujours amoureuse de toi, malgré nos liens. C'est encore tôt pour me faire à l'idée que nous deux c'est fini et je vais devoir m'y faire. En tout cas, quoi qu'il en soit, si tu es mal je le serais aussi. »




Mirta ne savait plus quoi dire. Benoit était tellement remonté que, quelles que soient ses paroles, il les lui reprocherait.

"Benoit, je ne sais lus quoi faire pour prouver ma bonne foi. Oui tu jouais avec Luna, vous éties souvent ensemble. Mais ta mère a refusé de me dire qui était ton père! Elle a couché avec Miguel, elle a du pensé que c'était une trahison pour moi et me l'a caché c'est tout. Tu es sous le choc. Attends d'avoir les idées plus claires et on en reparlera."




Benoit ne pouvait s'empêcher d'en vouloir à Mirta mais il décida de faire comme s'il acceptait de faire table race du passé et tourner la page. En réalité, il envisagea à l'instant même de récupérer le sélect qui était en quelque sorte à sa mère. Benoit se fixa l'objectif de récupérer le bien de sa mère et quel meilleur moyen en faisant semblant de pardonner à Mirta.

« Ecoutez Mirta, il va me falloir du temps pour vous pardonner complètement mais je veux bien faire des efforts. Je commence à comprendre que mes accusations ne sont pas justifiés. Vous aimez votre fille et maintenant je sais que vous ne l'aurez pas laissé avoir une histoire amoureuse avec son demi-frère. »

Benoit repensa à ce que Luna venait de dire.

« Merci beaucoup Luna. Moi aussi il me faudra du temps pour effacer les sentiments que j'ai pour toi. Je crois que je devrais partir de l'atelier. Je ne peux plus vivre ici. »




Luna se montra compréhensive envers Benoit.Mirta mit une main sur l'épaule de sa fille. Pour la soutenir, lui montrer qu'elle était là. Elle pensait même demander à Luna de venir vivre quelques temps à l'hôtel. Mirta pourrait ainsi prendre soin d'elle. Le fait de sentir que sa mère était à ses côtés, la rassura légèrement. Mais la présence de Benoit ne pût la rassurer complètement. Elle posa une main sur celle de sa mère en la regardant.

Benoit alla faire sa valise et décida de quitter l'atelier, la peine au coeur...

Il craqua et pleura dans les bras de Luna.

« Luna, j'aimerais que tu me dises la vérité : tu as couché avec Aurélien Deschamps? »

Pourquoi cette question? Cela n'avait plus aucune importance mais Benoit avait besoin que Luna lui dise quand même la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement]

Revenir en haut Aller en bas

Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement]
» nouveau supplement-non officiel?
» Résumé de l'intrigue
» Résumé progressif
» Texte officiel des amendements de la constitution de 1987

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~#PlusBelleLaVie#~Le RPG :: Administration & Gestion :: Entre vous & nous :: Informations-